Home / Humeurs / Humi-D-ité par France Guillain

Humi-D-ité……….. Humi-L-ité,
ou quand le langage des oiseaux
nous porte à réfléchir !

Une seule lettre change, et le son, la signification, le sens, la pensée, les images, les conséquences sur toute notre vie peuvent tout bouleverser.

En ces temps de grande humidité – inondations cauchemardesques par leur succession et leur amplitude au sud comme au nord –, pour qui a traversé maintes fois les océans, vécu des typhons, seul responsable de la survie au milieu des flots rugissants, cette humidité envahissante fait écho à l’humilité.

Non, l’Homme n’est pas le plus fort ! Car s’il existe encore du monde pour croire que la Nature est à notre service, à notre disposition, que nous avons le droit et le pouvoir d’en user à notre guise, la Nature, elle, vient toujours nous dire tout le contraire.

À bien regarder, elle agit par touches légères, car elle serait parfaitement capable, dans un mouvement de colère, d’anéantir d’un coup et d’un seul les 7 milliards d’êtres humains qui ne cessent de l’exploiter de toutes parts !

Prenons garde, car c’est, pour le moment, à coups de tsunamis, de cyclones ou de typhons, de séismes, d’éruptions volcaniques et de pluies torrentielles qu’elle tente de nous faire réfléchir.

Jusqu’où doit-elle aller pour nous conduire au respect de ses lois et à l’humilité ?

Lorsque nous sommes invités chez des amis, nous respectons leurs habitudes de vie le temps de notre séjour, tout comme nous observons les règles dans notre lieu de travail. Or, nous ne sommes que de passage sur terre, un très bref passage, dussions-nous vivre 1 000 ans ! De quel droit serions-nous autorisés à ne pas respecter notre hôte ? À nous comporter comme les chefs de qui nous accueille ? Seule l’humilité peut nous aider à le comprendre. Mais, attention, cette qualité n’a absolument rien à voir avec un complexe d’infériorité.

Matthieu Ricard* nous rappelle que l’humilité est la vertu de celui qui mesure tout ce qui lui reste à apprendre, qu’elle nous rend conscients de l’interconnexion entre tous les êtres. Et qu’elle favorise […] la force de caractère, que l’on ne craint ni pour son image, ni le qu’en dira-t-on !

Que les humbles ne sont pas des gens beaux et intelligents qui s’évertuent à se persuader qu’ils sont laids et stupides. Ils sont simplement naturels et heureux de vivre, soucieux du bien-être de tous, sans rien à perdre ni à gagner. La vie normale de tout être vivant sur cette planète en somme, pour qui la vie d’une plante, d’un oiseau, d’une fourmi ou la sienne ont autant de valeur, méritent le même respect.

Puisque notre vie dépend absolument, étroitement et à tout instant de toutes les autres vies ! Ce que nous regardons comme des catastrophes naturelles vient sans cesse nous le remémorer.

Mais au lieu de cultiver l’humilité, au lieu de tirer des leçons de vie, au lieu de nous adapter à la nature, au lieu de ne pas nous établir en des lieux manifestement exposés aux souffles et respirations de la planète, nous continuons d’ériger des barrages, de construire des digues, de trafiquer les semences, d’asperger le monde de produits toxiques.

Lorsque je dis nous, je parle bien de moi aussi, car, comme l’écrivait Ivan Illich, tant que nous n’aurons pas fait notre évolution-révolution intérieure, nous continuerons d’élire des gens qui nous ressemblent. Puisque nous sommes tous reliés les uns aux autres, ce n’est pas la faute du voisin, mais celle de chacun de nous ; de cette partie de nous à transformer. Un tout petit peu d’humilité nous permet de le comprendre sans pour autant nous flageller.

L’humilité, la vraie, celle qui nous enrichit tous à chaque instant, qui nous donne l’énergie de soulever des montagnes, toujours dans le partage et le bonheur de vivre, celle qui, loin de nous déprécier, valorise chacun de nos actes : voilà de quoi aider à sécher bien des larmes sur cette terre, aujourd’hui inondée ! L’écolomag distille bien des idées pour nous y conduire en douceur !

www.bainsderivatifs.fr

* Plaidoyer pour l’Altruisme, Éditions Robert Laffont 2013

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Autres articles

Bien-être
Plus jamais SANS la méthode Coué
avec Luc Teyssier d'Orfeuil Auteur, coach, formateur, conférencier
Beauté
Une année sans… 100 % de mieux-être
L’ère de la beauté futile et irréfléchie est révolue.
Beauté
Une année SANS cotons et SANS protections hygiéniques jetables
Au quotidien, nous pouvons faire des petits gestes pour restreindre nos déchets...
Beauté
Une année SANS complexe avec le « body positive »
Le « body positive » n’a cessé de faire parler de lui en 2018.
Beauté
Une année SANS chute de cheveux
Superaliment issu de la pharmacopée africaine, le moringa
Beauté
Une année SANS coloration chimique
avec Simon Assoun

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.