Home / Actualités / La dépêche de GoodPlanet

Gaz de schiste : des fuites de méthane 100 fois plus importantes
que les estimations officielles

Des chercheurs américains ont découvert que les puits de forage des gaz de schiste libèrent du méthane à des niveaux plus importants que ce qu’ils pensaient. Au moyen de capteurs placés dans un avion, les scientifiques ont constaté que, lors de la phase de forage des puits, ces derniers relâchaient dans l’atmosphère 100 à 1 000 fois plus de méthane que ce que l’EPA (Environmental Protection Agency – Agence américaine de Protection de l’Environnement) estimait jusqu’à présent. Les observations effectuées au-dessus du gisement de Marcellus, en Pennsylvanie (l’un des plus importants réservoirs de gaz de schiste des États-Unis) montrent que 7 puits – soit 1 % de ceux étudiés par les chercheurs – rejettent 34 g de méthane par seconde, alors que l’EPA estimait ces rejets entre 0,04 g et 0,30 g par seconde. Ces fuites de méthane dans l’atmosphère ont lieu lors de la phase du forage du puits, c’est-à-dire avant de fracturer la roche-mère pour en extraire le méthane.

 

El Hierro, la première île 100 % autonome en électricité

C’est la plus petite île de l’archipel des Canaries et la moins connue des touristes. Pourtant, El Hierro se prépare à faire parler d’elle en devenant bientôt la première île au monde 100 % autonome en électricité grâce aux énergies renouvelables. Pour cela, elle mise sur sa principale richesse, le vent qui balaie à longueur d’année les 278 km² de son paysage atypique, entre montagnes verdoyantes et étendues de roche volcanique, au large des côtes africaines. Mais le vent n’est pas constant, d’où l’idée de le combiner avec une autre ressource, l’eau, explique Juan Manuel Quintero, directeur général de la centrale Gorona del Viento, située près de la capitale, Valverde. Selon un schéma unique au monde, l’installation associe 2 bassins – l’un à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer, l’autre 650 mètres plus bas – et 5 éoliennes. Le parc éolien, d’une puissance de 11,5 mégawatts, couvrira amplement la demande des usines de dessalement d’eau de mer et des quelque 10 000 habitants (8 mégawatts en heures de pointe). L’excès d’électricité servira à propulser l’eau de mer adoucie du bassin inférieur vers le supérieur. Et quand le vent tombera, l’énergie hydraulique prendra le relais, en relâchant l’eau du haut vers le bas, offrant une puissance de 11,3 mégawatts. Lors de l’inauguration officielle prévue fin juin, elle couvrira 50 % de la demande en électricité, et veut monter au fil des mois jusqu’à 100 %. De quoi éviter à l’île, réserve de la biosphère de l’Unesco, d’émettre chaque année 18 700 tonnes de CO2 et de consommer 40 000 barils de pétrole. La centrale au fioul restera comme solution exceptionnelle de dépannage.

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Actualités
Langouët, le village breton qui prépare l’après pétrole
À Langouët, 603 habitants, l’équipe municipale s’emploie depuis 20 ans à faire de l’écologie sociale une réalité...
Actualités
Des microplastiques jusque dans les entrailles des océans
Aucun écosystème marin n’est épargné par la pollution au plastique
Actualités
La transition agroécologique de l’agriculture selon Didier Guillaume
Pour mieux manger, la France doit compter sur la « transition agroécologique » de son agriculture conventionnelle
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Soyez innovant, protégez la nature !
Le velcro est à l’image des graines de bardane qui s’accrochent aux vêtements.
Actualités
Engagé !
S ’engager, c’est manifester son intention de participer à une compétition d’un point de vue sportif.

Autres articles

Beauté
Une année sans… 100 % de mieux-être
L’ère de la beauté futile et irréfléchie est révolue.
Actus marques
Gamme Eclat de rose de Centifolia
Véritable source d’hydratation et d’éclat pour la peau
Bien-être
Une année SANS médicaments grâce à l’ostéopathie (ou presque !)
avec Astrid Beguin ostéopathe diplômée et auteur
Bien-être
Une année sans… Pour 100 % de mieux-être
avec Christian Miquel psychosociologue et formateur
Bien-être
Une année SANS colère
La colère est une émotion, une réaction face à une frustration et une situation données
Bien-être
Les Fleurs de Bach pour nous aider à prendre les bonnes décisions
Les Fleurs de Bach sont un véritable soutien énergique de tout ce qui vous passe par la tête

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.