Home / Non classé / La permaculture et l’immobilier proposé par Franck Gougerot

La permaculture et l’immobilier

Dans le numéro de mars/avril, nous avons essayé de connaître quelles étaient les forces de l’immeuble et de créer, par la même occasion, plus de liens entre habitants.

Proposé par Franck Gougerot

www.larbreimmobilier.com
Conseils habitat, santé énergétique, permaculture et éducation environnementale

Voici ce qui s’est déroulé dans notre futur possible

Le questionnaire de l’étape 4 a été envoyé à chacun (conseil syndical, syndic et habitants de l’immeuble).

Les réactions ont été positives et surprenantes ! En effet, certains (ceux qui ne participent pas aux réunions) critiquent ouvertement la lettre :

« C’est une intrusion dans notre vie privée ! Quel scandale ! Pourquoi irions-nous dire qui nous sommes à des inconnus ? Moi, je refuse de parler de ma vie privée. C’est la gestapo, ici ! »

Les membres du conseil syndical ont eu l’honnêteté de dire qu’ils ne souhaitaient pas continuer dans leur fonction : certains pensent ne pas avoir les compétences. D’autres trouvent le projet trop lourd et d’autres se sont sentis trahis. Et nous ne savons toujours pas pourquoi…

Le syndic n’a encore pas répondu au questionnaire… L’immeuble attend.

Maintenant, place au positivisme ! Beaucoup de bonnes volontés se sont exprimées par courrier ! Et voici les résultats :

Métiers et passions : Temps :
2 plombiers ½ heure/semaine et l’autre seulement s’il est payé
1 électricien peu de temps mais est prêt à faire un effort
8 informaticiens 1 heure par semaine
2 étudiants ½ journée de temps en temps
1 jardinier amateur il veut bien quand il a du temps
6 bricoleurs touche-à-tout toujours un peu de temps disponible

Matériel

Tronçonneuse, scie circulaire, sécateur, échelles, escarbots, outils en pagaille. Tous veulent des garanties s’ils prêtent leurs outils : les mots « caution », « propre », « nettoyer », « qui casse paye » reviennent souvent.

C’est après avoir passé un mois à collecter les informations et les mettre en forme que le noyau dur propose une nouvelle réunion à l’ensemble des participants. Ils en profitent pour renvoyer un courrier au syndic et les appellent pour qu’ils envoient vite leur réponse. La cinquième étape se déroule deux mois après, le temps de bien préparer cette réunion décisive. Il a été décidé de nommer un facilitateur et un maître du temps… Un bâton de parole est mis à disposition pour faciliter la prise de parole par l’ensemble des participants. Comme auparavant, une lettre est envoyée à chacun, un affichage visible par tous dans les parties communes et toujours un numéro de téléphone pour discuter avec les organisateurs.

À cette réunion, pas de surprise, tous sont présents (enfin, 83 %) et l’ambiance est très détendue. Le local est de bonne taille, un grand cercle ouvert est formé par des chaises, plusieurs paperboards et un rétroprojecteur vont faciliter le travail des organisateurs.

Pour commencer et rassurer certains, il est précisé que toutes les informations récoltées seront détruites à la fin du processus. C’est donc après une présentation du rôle de chacun et des règles de la réunion que le bâton de parole est donné au hasard à l’un des habitants… Quelques heures plus tard (la réunion a duré 4 h 20), le bâton de parole revient dans les mains du facilitateur. Mesdames, messieurs, la réunion se termine, merci d’avoir pris le temps et je vous invite à trinquer à notre travail collectif. Tous repartent en sachant que d’ici une quinzaine de jours, ils recevront un compte-rendu de la réunion.

Voici un aperçu de ce compte-rendu

• Chaque étage s’occupe du ménage selon le planning choisi lors de la réunion.

• Un préposé au compost s’est porté volontaire pour une durée de trois mois (il relève les poubelles de chaque appartement).

• Le syndic passe commande pour des poubelles compost d’appartement.

• Si un occupant s’aperçoit d’un désordre, il le signale au président du conseil syndical ; en son absence, aux membres du conseil et, si tous sont absents, au syndic.

• Le président du conseil syndical fait une visite de l’immeuble une fois par semaine et fait un compte-rendu au conseil : ce sont les besoins.

• Le conseil syndical signale au syndic les besoins de l’immeuble.

• Le syndic gère les besoins, il fait remonter l’info aux ressources. Une fois les besoins satisfaits, les ressources préviennent le conseil, qui prévient le syndic.

• Une charte est à signer pour tous les utilisateurs de matériel.

Vous aurez une multitude de choix pour vous organiser au mieux. Ne soyez pas trop dur avec vous-même si cela ne fonctionne pas au mieux la première fois. C’est une chance pour vous de se perfectionner.

Quelques conseils

Au bout d’une année, faites un point lors de l’AG, puis organisez une réunion avec les habitants pour peaufiner. Testez cette nouvelle organisation une année entière et refaites un nouveau point l’année suivante. Et surtout : n’oubliez pas que chaque étape est l’occasion de célébrer et de remercier l’investissement de chacun (apéro dînatoire, danse, musique, convivialité, etc.).

Dans le prochain numéro, l’Arbre Immobilier vous propose de répondre à vos questions et détaillera de manière plus exhaustive, le compte-rendu d’un immeuble type.

Autres articles de l'auteur

Archives
3e Croisade pour la santé. 14 jours de jeûne pour se nourrir autrement et retrouver la santé
14 jours de jeûne pour se nourrir autrement et retrouver la santé
Loisirs
Le Château de Massillan, quand luxe et respect de la nature font bon ménage…
Un magnifique château, construit en 1555, relais de Chasse d’Henri II et de Diane de Poitiers.
Loisirs
Partir à la découverte de soi, voyages bien-être et solidaires au Kenya
Les stagiaires sont accueillis au Kenya pour des sessions de 12 jours
Archives
Giant Free Troc Party : on échange tout !
Pour une consommation solidaire et plus éco-responsable, le site www.paris-friendly.fr vous propose la Free Troc Party, du shopping 100 % gratuit et illimité d’objets, de vêtements et d’accessoires.
Archives
Le Temps des Forêts, un film de François-Xavier Drouet
Symbole aux yeux des urbains d'une nature authentique, la forêt française vit une phase d'industrialisation sans précédent.
Archives
La Voie du Chant, quand la vibration du tambour et la résonance des voix mêlées invitent à se vivre autrement
Sylvie Di Scala et Marie-Pierre Filloux proposent un stage à Méounes-lès-Montrieux, dans le Var, du 21 au 23 octobre 2018

À la une sur le même thème

Non classé
Place aux emballages éco-responsables ! chez Nature & Partage
Les emballages de demain devront être sains, durables, écologiquement performants… La plupart des consommateurs et des entreprises sont aujourd’hui conscients de cette nécessité. Comment Nature & Partage s’est-elle emparée de cette problématique ?
Non classé
Les jardins de Gaïa – Wittisheim
Les jardins de Gaïa Thés bio et équitables Venez déguster de délicieux thés à la saveur Bio et Equitable et laissez vous surprendre par la sérénité de la Maison de thé, lieu dédié au Thé et à l’Art, et par la beauté des 5 jardins japonais, qui entourent ce lieu magique et dépaysant. Ouvert tous […]
Non classé
Bouger en Drôme Provençale
L’association Prendre un Temps pour Soi vous souhaite une année 2021
Non classé
Océanographie
de Juliette Lambot et Melody Denturck
Non classé
Couture zéro déchet – Je me lance !
de Laurane R. K.
Non classé
Questionnaire proposé à nos lecteurs
Merci à vous !

Autres articles

Actualités
Séjournez dans un écolodge au Maroc !
Dix ans de travail quotidien, porté par la passion de la palmeraie et de celles et ceux qui y vivent, ainsi qu'une philosophie écologique ont fait de Bab El Oued une référence des écolodges au Maroc et dans le monde.
Actus marques
Découvrez les Émincés vegan de Soy
Découvrez les Émincés vegan de Soy, en version nature ou Tex Mex, le tout sans viande ni aucun ingrédient d’origine animale...
Actus marques
N’ayez pas peur de dire « Ciao le Sel ! » par Aromandise
Découvrez 3 substituts au sel pour en diminuer votre consommation quotidienne.
Actualités
Compléments alimentaires : ce qu’il faut savoir par Bercy Infos
Teint lumineux, cheveux brillants, jambes galbées etc. Ces résultats promis par les nombreux compléments alimentaires disponibles sur le marché nécessitent de se renseigner sur leurs propriétés. Comment s’informer sur leur composition ? À quelle réglementation sont-ils soumis ? On vous répond !
Alimentation
« Mangez de bon cœur ! » Un menu pour favoriser la santé du cœur
Les pathologies cardio-vasculaires font partie des maladies dites de « civilisation ». Peut-on en réduire naturellement le risque ?
Santé
L’hygiène dentaire ayurvédique
Si les bains de bouche à l’huile de sésame sont bien connus depuis fort longtemps en médecine ayurvédique pour l’hygiène buccale et la santé, nous les connaissons depuis peu en occident.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.