Home / Habitat / Le compteur Linky et la pollution électromagnétique

Le compteur Linky
et la pollution électromagnétique

Depuis quelques années, on entend parler du fameux compteur Linky, qui transmet en temps réel votre consommation d’énergie vers des services de supervision afin d’observer en permanence la charge des réseaux. Produit « miracle », qui va soi-disant permettre de réduire vos factures et d’optimiser votre consommation d’électricité, de créer des milliers d’emplois sur plusieurs années, les producteurs d’énergie pouvant connaître la consommation en temps réel et mieux la gérer. Ça, c’est l’avis de certains experts.

Et puis, vous avez toutes les associations qui sont contre cette technologie utilisée par les distributeurs d’énergie. Leurs observations sont basées sur des mesures effectuées avec des détecteurs de champs, à proximité des câbles et des compteurs Linky.

À SAVOIR

La distribution électrique dans nos habitats utilise des câbles en cuivre non blindés, dont le rayonnement électrique et magnétique peut être mesuré par les détecteurs de champs basse fréquence.

Le courant porteur utilisé par les compteurs Linky va rayonner entre 1 m et 2,5 m autour des câbles de votre habitat. Pour supprimer ce rayonnement, il faudrait refaire tout votre réseau électrique interne en câble blindé.

En effet, les informations récupérées par les compteurs Linky sont transmises vers des centaines d’antennes-relais. On peut donc s’interroger sur l’utilité de ces informations car les incidences des ondes émises par les courants porteurs vont s’additionner à la pollution électromagnétique existante, et auront une action supplémentaire sur notre corps énergétique.

Pour les compteurs Linky déjà installés, il est conseillé de répartir dans son habitat 3 plaquettes de multidéphasage (80 antennes). Le principe de fonctionnement de ces plaquettes étant de protéger les utilisateurs de tous types d’émetteurs d’ondes (câbles non blindés, téléphone 3G, 4G, téléphone sans fil à la maison, ordinateur, box, tablettes, jeux, antennes-relais 3G-4G, wi-fi).

Mega Protect Phone rappelle que pour vérifier les incidences des ondes sur le vivant, ils n’utilisent pas de mesureur de champs, mais des appareils qui permettent de tester directement sur la personne l’effet des ondes (appareils de Biorésonance Rayonex ou Bio Méridien classe 2).

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec Mme Dominique Jacques, kinésiologie, qui travaille depuis 10 ans sur les ondes électromagnétiques et les perturbations géobiologiques venant du sol. Elle teste et conseille aussi les produits déjà installés dans votre habitat pour évaluer leur efficacité. Elle reçoit à Paris. Vous pouvez la contacter au 06 83 67 29 20.

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Mega Protect Phone pour obtenir des informations complémentaires (01 60 07 46 13, www.mega-protect-phone.com, contact@mega-protect-phone.com).

Produit et test non médicaux.

Mega Protect Phone sera présent au salon Zen À Paris, Nantes et Lille

Venez les rencontrer sur le stand Mega Protect Phone au salon Zen, à la porte de Champerret à Paris, du jeudi 29 septembre au lundi 3 octobre, à Nantes du 7 au 9 octobre, et à Lille du 25 au 27 novembre, pour découvrir la nouvelle gamme de produits (brevet déposé en 2011 et validé en 2013 après étude d’antériorité par les instituts de propriété industrielle français et internationaux). L’équipe de Mega Protect Phone effectuera des tests en biorésonance sur les produits et les personnes (appareil de biorésonance utilisé : Rayonex).

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Habitat
Guide pratique pour bien vivre son autonomie
Devenir autonome dans les 5 domaines-clés de notre économie est un rêve que chacun peut atteindre
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Les toponymes
Un toponyme est un nom de lieu.
Habitat
Électricité : et si le meilleur était à venir ?
Ce qui est avéré aujourd’hui, ce sont le coût exorbitant et la sécurité aléatoire du nucléaire.
Habitat
Votre capteur solaire à air Sous le soleil exactement…
Voici de bonnes raisons d’utiliser un capteur solaire à air !
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Les fausses croyances
Le petit cactus posé sur son ordinateur, censé éliminer les pollutions électromagnétiques, n’a pratiquement aucun effet.
Habitat
Les fausses bonnes idées ! en économie énergétique
les solutions pour devenir autonome en énergie.

Autres articles

Bien-être
Plus jamais SANS la méthode Coué
avec Luc Teyssier d'Orfeuil Auteur, coach, formateur, conférencier
Beauté
Une année sans… 100 % de mieux-être
L’ère de la beauté futile et irréfléchie est révolue.
Beauté
Une année SANS cotons et SANS protections hygiéniques jetables
Au quotidien, nous pouvons faire des petits gestes pour restreindre nos déchets...
Beauté
Une année SANS complexe avec le « body positive »
Le « body positive » n’a cessé de faire parler de lui en 2018.
Beauté
Une année SANS chute de cheveux
Superaliment issu de la pharmacopée africaine, le moringa
Beauté
Une année SANS coloration chimique
avec Simon Assoun

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.