Home / Santé Bien-être Beauté / Le persil – Le brin salvateur

Le persil (Petroselinum crispum) Le brin salvateur

Description botanique

De la famille des Apiacées, le persil est une petite plante ombellifère bisannuelle cultivée à la fois dans les potagers de toute l’Europe (notamment France, Allemagne et Balkans), d’Asie occidentale, d’Afrique septentrionale, d’Amérique et d’Australie. Il pousse aussi spontanément sur les murs, les rocailles, dans les décombres et les terrains sauvages. La plante serait originaire des régions méditerranéennes du sud de l’Europe.

Le persil mesure généralement de 15 à 25 cm de haut. Il se présente en rosette de feuilles longuement pétiolées. Celles-ci sont vert foncé, de forme triangulaire et profondément dentées. Selon les variétés de persil, les feuilles peuvent être plates ou plus ou moins frisées. Le persil fleurit en été et ses petites fleurs vert jaunâtre sont regroupées en ombelles formées de 8 à 20 rayons étalés et presque égaux. Quant à ses fruits, ils sont aplatis latéralement, striés et mesurant de 3 à 4 millimètres de long. Il existe 3 espèces différentes de persil : le persil frisé, le persil plat à feuilles lisses et le persil bulbeux, cultivé pour ses racines blanches.

Côté jardin

Le persil se sème de mai à septembre et se récolte de mars à novembre. Il requiert du soleil avec une ombre légère et un sol léger et humifère, frais. Quant à l’arrosage, il doit être fréquent en été.

Astuces pour les semis : pour faciliter la germination des semences, pensez à faire tremper les graines durant toute une nuit dans de l’eau tiède. Autre astuce : les graines pourront être mélangées avec du marc de café, qui permettra de conserver plus longtemps l’humidité.

Étymologie et légendes

Le nom de genre Petroselinum vient du mot grec formé de petra (pierre), car la plante pousse dans les rocailles, et de selinon (céleri), car on croyait à l’époque que le céleri et le persil étaient une seule et même plante. Le nom d’espèce sativus signifie cultivé en latin, et crispus, frisé, ondulé, en référence à l’aspect de ses feuilles.

De nombreuses superstitions sont liées au persil, mais il est généralement considéré comme bienfaisant et purifiant. Selon la légende, la graine de persil ne sortira de terre que si elle a été semée par un homme droit et honnête

Histoire et tradition

Le persil est connu depuis des millénaires dans les régions méditerranéennes, principalement pour ses usages médicinaux. Dans l’Antiquité, les Égyptiens l’employaient pour soigner les affections des voies urinaires et Hippocrate le recommandait aussi comme diurétique. Les Grecs utilisaient des feuilles pour réaliser les couronnes des vainqueurs des jeux et les Romains y avaient recours pour dissimuler les odeurs d’alcool.

Mais c’est surtout à ses vertus emménagogues – qui stimulent et régulent les menstruations – que le persil doit sa réputation. Introduite en Europe centrale par les Romains, le persil vit sa culture imposée par Charlemagne dans son Capitulaire de Villis, rédigé vers 795. Il faudra attendre le 15e siècle pour que les Français apprécient les propriétés culinaires du persil.

Principes actifs

Les feuilles contiennent de nombreux principes actifs, dont :

  • l’apigénine, un flavonoïde reconnu pour ses vertus antioxydantes,
  • des caroténoïdes, avec la présence de lutéine et de bêta-carotène,
  • du fer, du folate, des vitamines C, E, K.

Le saviez-vous ?

Le persil est le 3e aliment le plus riche en caroténoïdes, après le cresson et la carotte.

Utilisations pharmaceutiques

C’est la feuille qui est la plus utilisée en phytothérapie, même si on emploie également les racines et les graines, dont on extrait l’huile essentielle.

La feuille est réputée pour son activité oestrogénique et est fréquemment employée comme emménagogue : elle rétablit le flux menstruel interrompu, le régule et supprime les douleurs qui l’accompagnent, notamment par son action spasmolytique et tonique sur les muscles utérins. Attention toutefois : l’apiol contenu dans le persil peut se révéler abortif à forte dose.

Elle est également efficace dans le traitement des désordres digestifs grâce à ses activités laxatives, antispasmodiques, carminatives et stomachiques.

Diurétique, elle peut être recommandée dans le cadre d’un drainage, en cas d’infections urinaires ou de calculs rénaux.

Les flavonoïdes contenus dans les feuilles de persil, notamment l’apigénine et ses dérivés, confèrent à la plante des vertus hypoglycémiantes et hépatoprotectrices, qui sont intéressantes dans le traitement du diabète. La feuille de persil a également une action préventive face aux accidents cardiovasculaires.

Au quotidien, les feuilles fraîches peuvent être appliquées sur la peau pour soulager les démangeaisons dues, par exemple, aux piqûres d’insectes, ou soulager une allergie, grâce à leur capacité à inhiber la sécrétion d’histamine.

Par ailleurs, riches en chlorophylle, les feuilles peuvent être mâchées pour rafraîchir l’haleine.

Sous quelle forme l’utiliser ?

Huile essentielle, gélules, décoction, infusion, poudre, teinture mère, feuille fraîche ou sèche… Les galéniques ne manquent pas.

Les bons dosages

  • En poudre : 2 g pour un verre d’eau.
  • En infusion : 50 à 100 g/litre.
  • En décoction : un bouquet entier de persil porté à ébullition dans 500 ml d’eau.
  • En teinture mère : 15 gouttes matin et soir, avant ou après un repas, à diluer dans de l’eau (cure de 25 jours).
  • L’huile essentielle devra être diluée à hauteur de 5 à 10 % dans une huile végétale pour la réalisation, notamment, d’onctions huileuses en cas d’infections urogénitales.

Le persil est par ailleurs l’un des ingrédients majeurs du célèbre vin cordial, recommandé notamment par Hildegarde de Bingen au Moyen Âge.

Les ingrédients

  • 8 à 10 tiges de persil frais
  • 1 l de bon vin blanc
  • 1 à 2 c. à s. de vinaigre de vin pur
  • 80 à 100 g de miel bio
  • 1 c. à c. d’alcool pur

La recette

  1. Dans une grande casserole avec couvercle, faites bouillir pendant 10 mn à gros bouillons le vin et le persil grossièrement coupé. Remuez régulièrement pour limiter la formation de mousse.
  2. Ajoutez le miel et faites bouillir à feu doux pendant 4 à 5 mn.
  3. Filtrez, puis versez encore chaud dans une bouteille en verre bien hermétique, dans laquelle vous aurez versé au préalable 1 c. à c. d’alcool pur, afin d’en optimiser la conservation.

Le vin cordial est particulièrement recommandé en cas :

  • d’hyper- et hypotension (effet équilibrant),
  • d’insuffisance rénale,
  • d’insomnies,
  • de troubles nerveux,
  • de tous les troubles cardiovasculaires.

Quelques précautions d’emploi

  • Le persil étant très concentré en fer, il est déconseillé de suivre une cure d’infusions sur plus de 5 jours. Riche en vitamine K, il n’est pas non plus recommandé aux personnes qui prennent des anticoagulants.
  • Les furocoumarines contenues dans les feuilles de persil sont photosensibilisantes. Il convient donc de prendre des précautions d’utilisation pour les produits contenant des extraits de feuilles de persil.
  • Les graines de persil consommées à forte dose sont toxiques. Les femmes enceintes, comme les personnes souffrant de cirrhose ou de maladies rénales, ne peuvent pas en consommer.
  • L’apiol contenu dans le persil peut se révéler abortif à forte dose.

Utilisations cosmétiques

On pense rarement à utiliser les feuilles de persil pour se faire belle. Et pourtant… Adoucissantes et antioxydantes, elles constituent un actif idéal pour le soin des peaux irritées, stressées, fatiguées et manquant d’éclat, ainsi que pour des cheveux ternes et gras.

Astuce : Massez-vous le cuir chevelu, 1 fois toutes les 2 semaines, avec une décoction de persil pour le tonifier et redonner de l’éclat aux cheveux.

2 RECETTES BEAUTÉ EXPRESS au PERSIL

Remède antitaches

Au mixeur, réduisez en purée 5 tiges de persil, 1 c. à c. d’huile d’olive et 3 rondelles de concombre. Une fois une pâte homogène obtenue, ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle de citron et mélangez à nouveau. Appliquez cette préparation à l’aide d’un coton tige sur les taches. Laissez agir pendant 10 minutes, puis rincez à l’eau tiède.

Les yeux doux

Dans une petite casserole, mettez 1 verre d’eau et 1 c. à s. de persil haché. Portez à ébullition pendant 30 secondes, puis filtrez. Réservez jusqu’à complet refroidissement. Appliquez alors sur les paupières à l’aide de compresses. Rapidement, les paupières dégonflent et le regard s’illumine. Se conserve 48 h au réfrigérateur.

Utilisations alimentaires

Très prisées en cuisine, les feuilles de persil entrent dans de célèbres préparations culinaires, telles que la persillade, le taboulé libanais, le beurre maître d’hôtel, la poêlée de girolles au persil, les escargots…

0 Commenter

Laisser un commentaire

Autres articles de l'auteur

Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Prévenir plutôt que guérir
Vous connaissez tous le vieil adage « Mieux vaut prévenir que guérir » ! Eh bien, ce dernier est désormais confirmé par l’ensemble des études scientifiques menées dans le monde sur la prévention médicale.
Santé
Dossier santé : Prévenir plutôt que guérir
Qu’on se le dise… Nous avons une capacité à nous autoréparer bien plus importante que nous croyons.
Santé
Trop se soigner rendrait-il malade ?
Les conséquences de cette surmédicalisation sont colossales...
Santé
Comment ce que nous mangeons conditionne notre santé…
Entretien avec le Dr Serge Rafal, spécialisé en médecine douce.
Santé
La vitamine du soleil
La vitamine D fait aujourd’hui à nouveau parler d’elle. Pourquoi ?
Santé
Éco-scoop – Interview Dr Gaétan Brouillard
Entretien avec le Dr Gaétan Brouillard

À la une sur le même thème

Santé Bien-être Beauté
Comment aider sa peau en été contre le soleil ?
Notre peau subie de multiples agressions solaires… Alors comment la protéger de manière efficace et naturelle contre la déshydratation et le vieillissement prématuré ?
Santé Bien-être Beauté
Les vertus de la tisane
Une tisane est une boisson aux propriétés curatives qui peut soulager bien des maux au quotidien.
Santé Bien-être Beauté
L’hydratation au programme
L’hydratation fait partie des 3 ressources indispensables à notre survie, avec l’oxygène et la nourriture.
Santé Bien-être Beauté
Le Psyllium, ami du transit
Le Psyllium, un superaliment bon pour votre santé et idéal pour toutes les cuisines ! Découvrez ses diverses vertus et bienfaits !
Santé Bien-être Beauté
Les multiples vertus du sulfate de magnésium (sel d’Epsom)
Indispensable à la cure de nettoyage du foie d'Andréas Moritz, le sulfate de magnésium (sel d’Epsom) présente bien d’autres étonnantes propriétés !
Santé Bien-être Beauté
L’alimentation anti-âge… Mythe ou réalité ?
Notre alimentation contribue bel et bien non seulement à notre santé, mais aussi à notre longévité.

Autres articles

Actus marques
Les thés japonais ? par Aromandise
Les thés japonais sont l’expression des traditions
Actus marques
Les boissons plaisir de Soy
La famille des boissons Soy s’agrandit
Actus marques
L’excellence d’une filière française, structurée, solidaire et innovante
Germline lançait fin 2015 une gamme inédite de mueslis
Actualités
Des miels d’exception au cœur de l’Apiculture DOUCE
La majorité d’entre nous ne voit les abeilles qu’au jardin en train de butiner : on pourrait croire qu’il est le théâtre de leur existence. Mais c’est dans l’obscurité chaude du nid qu’elles passent la majeure partie de leur courte vie
Alimentation
Rubrik’ à trucs spécial épluchage facile
Trempez la grappe de raisin dans de l'eau bouillante quelques secondes, puis dans de l'eau glacée. Vous n'aurez ensuite plus aucun mal à éplucher les grains.
Alimentation
Du côté des Vins Bio par Lilas Carité
Gros plan sur les vins de Bordeaux

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.