Home / Alimentation / Le petit déjeuner premier régal de la journée !

Vraiment important, ce fameux « p’tit déj’ »… ? Dé-jeuner, tout comme breakfast en anglais ou desayuno en espagnol, signifie rompre le jeûne. En effet, notre rythme naturel de vie – le rythme circadien – nous met en état de jeûne chaque nuit. C’est pendant notre sommeil, donc pendant ce repos digestif, que notre système immunitaire fait un grand ménage dans notre organisme.

Et si, pour faciliter ce repos nocturne réparateur, il convient de prendre un dîner le plus tôt et le plus léger possible, en revanche, le petit déjeuner devrait être un vrai repas, avec au menu des lipides, protéines et glucides à index glycémique bas (glucides digérés lentement qui provoquent un faible taux d’élévation du sucre dans le sang : fruits frais et secs, chocolat noir, céréales peu transformées, comme le pain et les flocons complets) ; ceci afin de préparer l’organisme à faire face à ses dépenses énergétiques au cours de la journée et de tenir jusqu’au repas de midi.

En effet, la chronobiologie nous apprend que, le matin, on observe :

– une forte sécrétion de lipases (enzymes qui « digèrent » les lipides) par le pancréas, pour utiliser les graisses nécessaires à la fabrication des parois cellulaires ;

– une forte sécrétion de protéases, pour entraîner le processus de fabrication des parois cellulaires (les protéases, présentes dans les sucs digestifs de l’estomac et du pancréas, « digèrent » les protéines) ;

– une faible sécrétion d’insuline et la mise en route de l’utilisation des glucides à index glycémique bas pour assurer progressivement les transferts énergétiques.

Mais si, pour certains, c’est effectivement ce repas primordial qui permettra de compenser une partie des dépenses de la matinée, pour d’autres, c’est un repas optionnel, qu’ils peuvent sauter sans perturber leur organisme. Un seul conseil : « écouter » sa faim !

Quels aliments privilégier pour ce premier repas ?

Le petit déjeuner est destiné à éviter l’hypoglycémie réactionnelle déclenchant le grignotage entre 10 h 00 et 11 h 00, ainsi que toute sensation de fatigue intellectuelle ou musculaire.

> Oubliez la baguette-beurre-confiture, la tranche de cake industriel et le croissant chaud !

Trop riche en glucides à index glycémique élevé, ce type d’aliments entraînera dans la matinée un décrochage de l’attention, de la somnolence, une baisse d’énergie, une sensation de faim : le fameux coup de pompe entre 10 h 00 et 11 h 00, ou crise d’hypoglycémie réactionnelle. De plus, totalement à contresens de notre horloge biologique, on perturbe le fonctionnement du pancréas et on augmente le risque de prise de poids et de prédiabète.

Par ailleurs, viennoiseries, pâtisseries et biscuits du commerce sont bourrés de graisses « trans » (ou hydrogénées), qui sont associées à une augmentation du risque cardiovasculaire et favorisent l’athérome (dépôt lipidique à l’intérieur des artères).

> Alors, pour satisfaire les « becs sucrés » et les « becs salés », on proposera :

– 1 ou 2 oeufs coque, une part de fromage de chèvre ou de brebis, une tranche de saumon fumé ou de jambon, un filet de viande blanche… pour leur apport en protéines ;

Le saviez-vous ? Mieux vaut éviter le lait de vache, contenant trop de facteurs de croissance cellulaire et tissulaire, ainsi que les produits laitiers liquides (lait) ou semi-liquides (yaourt), trop riches en sucres sous forme de lactose, qui amènent le pancréas à sécréter autant d’insuline que s’il s’agissait de glucides possédant un index glycémique élevé.

– des laits végétaux d’oléagineux (amande, noisette, chanvre…) ou de noix de coco, bien pourvus en protéines, en vitamines A, B et E, en sels minéraux (dont magnésium, potassium, calcium et fer) et en bons acides gras ;

– des fruits secs oléagineux (amandes, noix de toutes sortes, pistaches…) et des graines oléagineuses (lin, sésame, courge, chia…), pour leur forte teneur en protéines, leur apport en bons acides gras, vitamines et minéraux ;

Le saviez-vous ? Une étude parue dans la revue Nutrients, en janvier 2016, montre que les adolescents qui ont les niveaux sanguins en oméga 3 les plus hauts disposent d’une meilleure vitesse de traitement de l’information que ceux présentant des niveaux sanguins plus faibles en oméga 3. De plus, d’après une étude de l’université de Pennsylvanie parue dans le Journal of Child Psychology and Psychiatry, en mai 2015, les oméga 3 réduiraient les comportements agressifs et antisociaux chez les enfants.

– des crêpes de sarrasin, des blinis, des pancakes, des flocons d’avoine, de sarrasin ou autres flocons non soufflés, des céréales complètes cuites, comme du quinoa, du pain complet multi-céréales au levain, pour leur apport en glucides à index glycémique bas ;

– des fruits séchés (abricots, raisin, figues, pruneaux, pommes, baies de canneberge, baies de goji…), pour leur concentration en fibres, leur richesse en vitamines du groupe B et en minéraux ;

Le saviez-vous ? Excepté les dattes, les fruits séchés sont à index glycémique bas ou modéré, possèdent un pouvoir de satiété important et sont basifiants.

– des fruits frais entiers pour leur fibres et leur vitamine C (ou, à la rigueur, un jus frais « maison », pressé ou obtenu par un extracteur).

 

Recettes proposées par Christine Calvet :

Brouillade d’œufs vapeur, cébette et algues

Quinoa aux fruits secs

Et pour les plus pressés :

Crème banane pruneaux à la cannelle

Ou, tout simplement, un smoothie

Dans un blender, versez 1 verre de lait d’amande, de noisette ou de noix de coco, 1/2 banane, 1 autre fruit de saison (pomme, poire, kiwi…), 1 c. à s. de graines de chia entières (préalablement trempées 1 nuit dans le lait végétal) ou de lin moulues. Mixez et dégustez.

Autres articles de l'auteur

Alimentation
Mon assiette vitalité pour un hiver pétillant
Souvent, nous abordons l’année physiquement fatigués
Alimentation
Un menu gourmand favorable à la santé du foie
Quelques règles essentielles pour composer vos menus
Alimentation
En avril, je me mets au vert !
Une cure de drainage avec des plantes à visée antiallergique, anti-inflammatoire et antioxydante
Alimentation
Vitamines A, E et C : le joyeux trio des assiettes de l’été !
cuisiner en saveurs, en couleurs et en santé, pour colorer notre peau tout en la préservant d’un vieillissement accéléré, garder notre vitalité et un moral au beau fixe.
Alimentation
Diététique pour améliorer sa fertilité
Vous souhaitez avoir un bébé ? Préparez votre organisme en... mangeant.
Alimentation
Mon jeune enfant mange à la cantine
comment équilibrer son alimentation à la maison ?

À la une sur le même thème

Alimentation
Salon Bien-être Médecine Douce Paris
120 CONFÉRENCES ET ATELIERS SUR LE SUJET 2022 : L’IMMUNITÉ immunité et sa défense, immunité au quotidien, immunité et développement personnel, immunité et alimentation, immunité et remèdes naturels.
Alimentation
Les huiles essentielles culinaires
Découvrez l'utilité des huiles essentielles culinaires, 100% naturelles, elles sont une excellente alternative aux arômes synthétiques.
Alimentation
Le Fruit du Jacquier
Depuis quelques temps, le fruit du jacquier révolutionne nos assiettes. Cuisiné en préparation salé, il a la texture et le visuel d’une viande ou d’un poisson effiloché.
Alimentation
Cuisinez le thé vert japonais !
Poudre de thé vert Matcha, Gyokuro et Genmaïcha, ils viennent sublimer vos desserts, pâtisseries et boissons !
Alimentation
Découvrez la MILLET CUISINE par SOY
la 1ère aide culinaire à base de millet FRANÇAIS !
Alimentation
Cuisinez avec les Épices Hildegarde de Bingen Aromandise
C’est la rentrée et le début d’une nouvelle année !

Autres articles

Actualités
Le Palo Santo à travers sa récolte & ses vertus
Le Palo Santo, un arbre issu d'Amérique Latine aux multiples usages, vertus avec une récolte 100% écologique & naturelle !
Santé
ANALYSE  LOGIQUE sur la prise de POIDS
Nous mangeons trop et déséquilibré (l'obésité n'existe pas dans le monde animal sauvage ''Konrad Lorentz'').
Santé
Réflexions contemporaines sur la prévention santé
L'évolution dans chaqu'un des domaines contemporains, médecine, économie, technologie, sociologie, écologie... s'apparente à un éternel retour de type <> Günter Grass.
Actualités
Guide de la FRANCE BIO
Depuis des années, le bio fait sa place dans notre consommation, aussi bien en produits bien-être qu’en alimentation. Il a su conquérir par ses qualités, mais aussi par la nécessité de changement dans notre société actuelle. Le bio n’est pas qu’une simple mode, mais bel et bien une nécessité absolue et durable. En consommant différemment, […]
Actualités
Appel à projets pour améliorer la connaissance de la Nature, la préserver et partager ses richesses
Soutenir des actions qui aident à améliorer la connaissance de la Nature, la préserver et partager ses richesses : telle est l’ambition du deuxième Appel à projets de la Fondation Science & Nature.
Habitat
Faire sa lessive maison
Diluez les copeaux de savon de Marseille dans de l'eau bien chaude

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.