Les alliés anticellulite | L'écolomag












		
		
	


























































































 












		
	





       	
	      

  
	





	



Home / Santé Bien-être Beauté / Beauté / Les alliés anticellulite

1. On se bouge !

La cellulite adore l’inactivité ; par conséquent, pratiquer une activité physique permet de lutter contre toutes les formes de cellulite. Grâce au sport, on gagne en tonicité musculaire tout en diminuant la masse grasse et on booste la circulation sanguine. Alors, on marche dans la mer dès qu’on en a l’occasion, on pratique de l’aquabiking en piscine ou dans des centres spécialisés et on marche par tous les temps !

2. On ne lésine pas sur le palper-rouler !

Cette technique, qui consiste à pincer un pli de peau et à le faire rouler pour casser les capitons, est reconnue pour éliminer tous les types de cellulite.

Si quasiment tous les professionnels du massage le proposent, il est possible de le pratiquer en automassage, avec donc la possibilité de le réaliser tous les jours à moindre coût.

Comment faire ?

Comme son nom l’indique, l’objectif est de palper et de faire rouler la couche de graisse située entre la peau et les muscles.

Attraper un « boudin » de peau entre le pouce d’un côté, les autres doigts de l’autre. Soulever et faire rouler le pli de peau lentement en poussant avec les pouces. On s’aide en déplaçant les autres doigts, pour faire comme un effet de vague avec la peau.

Adapter sa force au geste, ni trop fort pour ne pas se faire mal, ni trop doucement pour être efficace. Augmenter progressivement la pression des doigts et la durée du massage.

Comment pratiquer le palper-rouler des cuisses ?

Debout, posez le pied sur une chaise, placez les doigts au-dessus du genou pour saisir un pli de peau. Le repousser vers le haut de la cuisse. Faites plusieurs bandes verticales pour couvrir l’ensemble de la cuisse, intérieur, extérieur, en démarrant du genou vers les hanches.

Comment pratiquer le palper-rouler du ventre ?

© Stock.Adobe.com

En position debout, pétrissez un côté de la taille quelques instants, puis faites rouler un pli en ligne horizontale jusqu’à l’autre côté. Faites plusieurs lignes horizontales sur toute la surface du ventre. On peut également travailler des lignes verticales, toujours en allant du bas vers le haut.

Massez-vous tous les jours, c’est aussi la régularité qui compte : plus on pratique le palper-rouler, plus la cellulite s’atténue. Le palper-rouler lui-même s’effectue facilement sans huile. Mais, avant votre séance, préparez la zone en la massant avec une huile de calophylle inophyle (car elle stimule la circulation), d’argan ou d’avocat (elles rendent la peau plus tonique), ou d’andiroba (qui atténue l’aspect de la cellulite)…

Pour faciliter le palper-rouler maison, sachez qu’il existe des ventouses très efficaces, qui non seulement vous faciliteront la tâche, mais également optimiseront l’efficacité du geste. Plusieurs marques en proposent, manuelles ou électriques.

La ventouse électrique reproduit automatiquement le palper-rouler, sans aucun effort, et aspire la peau de manière continue et personnalisable. Certains modèles sont même dotés d’une fonction EMS (électro-myostimulation), qui envoie de petites stimulations électriques à la peau pour éliminer et drainer les capitons cassés. Pour cela, les têtes de la ventouse ont spécialement été équipées de petites plaques qui diffusent un courant EMS.

3. On pratique le brossage à sec

Le brossage de la peau à sec (sans eau ni huile) est l’une des actions les plus efficaces pour nettoyer le système lymphatique. Il stimule la lymphe et facilite l’évacuation rapide des déchets proches de la surface du corps. Par la suite, les autres toxines trouveront plus facilement leur chemin via les organes majeurs pour l’élimination. Le brossage à sec conduit également à un raffermissant des tissus, ainsi qu’à une diminution de la cellulite et de l’effet peau d’orange.

Comment faire un brossage à sec en 10 minutes top chrono ?

Avec l’aide d’une brosse à poils souples en fibres naturelles :

  • On commence par masser les zones « portes d’entrée »* pour les activer, puis on démarre le massage du corps par les extrémités.
  • Le massage du corps doit durer une dizaine de minutes, autant dire que vous pouvez ajouter ce nouveau geste beauté sans trop de difficulté à votre routine quotidienne. Au fil des jours, vous sentirez les effets bénéfiques et aurez même du mal à vous en passer.
  • Le massage se fait sur peau nue et sèche par massages doux. Rien ne sert de frotter trop fort, mieux vaut faire 2 passages doux.
  • On commence par une jambe, en partant du pied. On amène la lymphe de l’arrière du mollet au devant de la jambe. Même mouvement pour les cuisses, de l’arrière au devant. Puis on remonte du pied, sur le tibia, puis le devant de la cuisse, et ce jusqu’au creux de l’aine pour évacuer les toxines.
  • Cette opération est à renouveler 3 fois pour chaque jambe.
  • Pour les bras, partir des mains, puis diriger les mouvements vers les aisselles. De la même manière, répéter 3 fois l’opération pour chacun des bras.
  • Le seul moment où l’on a un mouvement de descente, c’est pour le ventre, car le mouvement part du dessous de la poitrine vers l’aine (et donc descend).
  • Pour le dos, partir du milieu du dos et ramener la brosse sur le côté du buste, puis le devant du corps. Se diriger vers la porte d’entrée la plus proche. La partie haute du dos vers les aisselles, et la partie basse vers le pli de l’aine.
  • Le brossage se pratique avec des gestes doux. Chacun·e pourra adapter l’intensité pour un confort optimal. Mais n’oubliez pas qu’il vaut mieux plusieurs passages doux qu’un seul fort. Si la peau va devenir légèrement rouge, elle ne doit en aucun cas être blessée ni écorchée par le passage de la brosse.
  • Si vous ressentez de légers picotements sous la peau, c’est tout à fait normal. La circulation du sang est, elle aussi, réactivée. Vous finirez par apprécier chaque jour un peu plus ce rituel beauté.

* Ce sont les zones ganglionnaires superficielles : les ganglions auxiliaires, situés sous la peau au niveau des aisselles, et les ganglions inguinaux, placés sous la peau au niveau du pli de l’aine.

À faire 3 ou 5 fois par semaine.

4. On mise sur la cryothérapie corps entier

Appelée également neurocryostimulation, cette méthode expose le corps à des températures de froid extrême (- 110 °C) pour stimuler le métabolisme et l’aider à éliminer les toxines.

Soumise à un froid intense, la peau devient immédiatement plus tonique et les capitons diminuent.

5. On fait confiance à l’algue calcaire !

De la famille des Corallinacées, l’algue calcaire (jania rubens) – utilisée sous forme d’extrait hydro-glycériné – participe à la réactivation de la lipolyse dans les adipocytes, en augmentant la synthèse des aquaporines, canaux présents dans les membranes cellulaires et indispensables au bon métabolisme des cellules. Elle aide également à réactiver la synthèse du collagène dans les fibroblastes, à freiner l’invasion du derme par les adipocytes, caractéristique de la cellulite, et à prévenir la formation de la peau d’orange en augmentant l’expression de l’adiponectine, protéine qui module le catabolisme (destruction) des acides gras et l’expansion du tissu adipeux.

Recette express : mettez 82 gouttes de cet extrait* dans 100 ml de crème pour le corps neutre bio et bien mélanger. À appliquer quotidiennement en massages sur les zones concernées. Pour une peau lissée et raffermie !

6. On n’oublie pas le lierre grimpant (Hedera helix)

Riche en saponines (hédéragénine glycosides, hédéracoside C, hédérine alpha et bêta), le lierre, utilisé sous forme d’extrait hydroglycériné*, est particulièrement utile en tant qu’anticellulite : les saponines aident les lipides stockés dans les cellules grasses de la peau à retourner dans le réseau sanguin pour être éliminées ou utilisées en source d’énergie. Également raffermissant, il retend la peau, diminuant ainsi l’effet peau d’orange.

* Vous trouverez ces 2 extraits sur le site : www.aroma-zone.com

7. On adopte l’huile essentielle de christe marine (Crithmum maritimum)

Petite plante maritime, résistante au sel et à la sécheresse, très riche en sels minéraux, vitamine C et bêtacarotène, la christe marine est l’huile essentielle star anti-capitons. Vous pourrez la diluer dans une huile végétale, un gel ou une crème neutre à hauteur de 0,5 à 1 % (soit 16 ou 32 gouttes pour 100 ml de soin).

 

Recettes proposées :

Gelée « À l’assaut des capitons ! »

Enveloppement marin minceur

0 Commenter

Laisser un commentaire

Autres articles de l'auteur

Cosmétique
Recette de gélules maison « À fond la forme » !
Ces gélules maison 100 % naturelles vous aideront à retrouver forme et vitalité.
Bien-être
Les feux de l’amour, ou comment réveiller sa libido avec des compléments alimentaires
La fonction sexuelle peut se dégrader avec l’âge...
Santé Bien-être Beauté
Un nouveau regard sur les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires n’ont rien à envier à ceux présents dans le domaine de la santé et du bien-être.
Beauté
Atelier D.I.Y. : faire ses compléments alimentaires maison
Au même titre que les cosmétiques, il est tout à fait possible de réaliser ses compléments soi-même, à la maison.
Cosmétique
Recette de gélules pour peaux matures
Recettes de gélules pour peaux matures et de gélules beauté des cheveux
Cosmétique
Recette de gélules beauté des cheveux
Ce tandem particulièrement efficace va leur permettre de retrouver tout leur brio

À la une sur le même thème

Beauté
Éliminer tout naturellement la cellulite avec les huiles essentielles
Réduisez votre cellulite en mode naturel !
Beauté
Sacrément culottées !
Si les femmes sont uniques elles ont un point commun : les règles !
Beauté
Sexualité et usure du temps, comment réinventer son intimité ?
On se rappelle tou-te-s des premiers émois de nos étreintes charnelles, de nos préliminaires, de la passion...

Autres articles

Enfants
Avec Bioviva : des jeux responsables et Made in France au pied du sapin
La mission de Bioviva est de faire du bien aux autres et à la planète.
Actus marques
Lait d’Amande 1 L La Mandorle
Lait d’amande onctueux 1L Sans lactose, sans gluten, sans soja 6% d’amandes bio dégraissées Riche en protéines, calcium et magnésium Enrichi en algue Lithothamne Sans sucres Boisson et cuisine Un Lait d’Amande prêt à l’emploi ! Alternative végétale idéale, ce Lait d’Amande est obtenu à partir d’amandes douces, naturellement sources de protéines et riches en calcium et magnésium. Préparé à partir […]
Enfants
Comment préparer l’aîné-e à l’arrivée d’un nouveau bébé ?
proposé par Émilie Boudot
Enfants
Coq6grue, des jeux de société à personnaliser pour développer l’imagination des enfants
Voici un concept innovant de jeux de société créatifs fabriqués en France !
Enfants
STRUCTURE : le jeu zéro déchet vendu en vrac !
Waste is More lance un nouveau jeu : STRUCTURE.
Enfants
PARENTS – ENFANTS – ÉCRANS : Comment faire ?
Les enfants américains de 8 à 18 ans passent aujourd’hui en moyenne près de 8 heures par jours sur un écran !

	    

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.