Home / Les dépêches GoodPlanet

Consommation : Un outil pour calculer son « empreinte forêt »

Consommation de cuir, de thé, de papier… tout un chacun pourra estimer son « empreinte forêt » via un calculateur en ligne récemment lancé par l’ONG Envol Vert, un outil servant à mesurer l’impact de nos habitudes quotidiennes sur les forêts.

Combien de paires de chaussures achetées chaque année ? Combien d’oeufs consommés chaque semaine ? Quel budget consacré aux produits cosmétiques ? Treize groupes de questions permettent d’évaluer son empreinte : faible, modérée ou importante.

Entre les questions sont insérées des informations (l’élevage bovin avec le cuir et la viande est le principal responsable de la déforestation en Amérique du Sud, les Français sont les plus gros consommateurs européens de chaussures avec 6 paires par an, etc.) et des conseils pour agir. Sont ainsi ciblées les matières premières au coeur des processus de déforestation : boeuf, soja, café, produits ligneux, huile de palme…

Au-delà de ce quizz grand public, l’ONG, créée en 2011 et intervenant notamment sur les questions de déforestation en Amérique latine, est en train de développer avec des chercheurs un calculateur « empreinte forêt » pour les entreprises.

Le site : empreinte-foret.org/quizz/

Pollution : Une bactérie pour éliminer la pollution pétrolière en Colombie

Une bactérie qui « mange » le pétrole et élimine ainsi les effets de la pollution, tel est la solution miracle sur laquelle planche une équipe de chercheurs en Colombie.

Ce micro-organisme, de son nom scientifique Lysinibacillus sphaericus, a la particularité d’agréger les hydrocarbures et les métaux lourds grâce à une protéine. Une faculté qui lui permet de réduire la molécule de pétrole. Les recherches sont d’autant plus d’actualité en Colombie que le pays, secoué par un demi-siècle de conflits internes, subit une recrudescence de catastrophes pétrolières provoquées par des actes de sabotage des mouvements de guérillas. Depuis le début de l’année, l’équivalent de quelque 42 000 barils de brut a ainsi été déversé dans la nature, selon des chiffres officiels. La bactérie, cultivée par les scientifiques colombiens, devrait contribuer à décontaminer l’eau et les sols, pour un retour de la vie végétale et animale.

Autre avantage de la Lysinibacillus sphaericus : elle s’attaque aux moustiques porteurs de maladies tropicales comme la malaria, la dengue, le chikungunya ou la fièvre jaune, en produisant des toxines mortelles pour les larves de ces insectes. C’est d’ailleurs l’usage initial de cette bactérie, découverte au début du 20e siècle, puis popularisée à cette fin depuis les années 80 par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Biodiversité : moitié moins d’animaux sauvages sur Terre qu’il y a 40 ans

En 40 ans, l’action de l’homme a entraîné la disparition de plus de la moitié des animaux sauvages de la planète : ce constat brutal est au coeur du rapport Planète Vivante 2014 de l’ONG WWF, dernier état des lieux d’une terre surexploitée.

Les zones les plus touchées sont l’Amérique latine (- 83 %), suivie de près par la région Asie-Pacifique. Ce sont les espèces d’eau douce qui ont payé le prix fort (- 76 %), quand les espèces terrestres et marines ont diminué de 39 %.

La baisse annoncée de 52 % est beaucoup plus marquée que dans les rapports précédents, en raison de changements dans le mode de calcul qui proposent une représentation plus fidèle de la répartition mondiale des espèces de vertébrés, précise l’ONG spécialisée dans la protection des espèces en danger. En effet, dans son dernier rapport bisannuel, datant de 2012, le WWF faisait état d’une baisse de 28 % des espèces sauvages entre 1970 et 2008. L’indice ne couvrait alors que 2 699 espèces.

Les causes de ce déclin : la perte et la dégradation des habitats (en raison de l’agriculture, l’urbanisation, déforestation, l’irrigation, les barrages hydroélectriques…), la chasse et la surpêche (y compris les prises accidentelles, comme pour les tortues marines) et le changement climatique. L’humanité surexploite la Terre, consomme plus de ressources naturelles que la planète ne peut en reconstituer : plus de poissons qu’il n’en naît, plus de CO2 émis que les forêts et les océans peuvent en absorber… À qui la faute ? Les pays les plus riches sont globalement ceux dont l’empreinte écologique par habitant est la plus élevée. En 2010, le Koweït arrivait en tête, suivi du Qatar, Émirats arabes unis, Danemark, Belgique, Trinidad-et-Tobago, Singapour, États-Unis, Barheïn et Suède.

La France arrivait en 23e position. En avantdernière position figurait la Chine, qui détient néanmoins la première place pour son empreinte totale, devant les États-Unis et l’Inde.

Autres articles de l'auteur

Santé Bien-être Beauté
Côté santé : Mieux vivre sa ménopause
Si la ménopause est une étape on ne peut plus naturelle
Archives
La Fondation LÉA NATURE JARDIN BIO : Partenaire majeur privé de l’Exposition Climat Océan
L’Exposition Climat>Océan est la 1ère exposition française interactive consacrée au climat et à l’Océan
Actus marques
Les lait végétaux, l’alternative idéale au lait de vache
Les laits végétaux ont le vent en poupe et sont devenus une alternative tout à fait séduisante au lait de vache.
Santé
Dossier santé : Mieux vivre ses émotions
L’intelligence émotionnelle nous permet d’introduire un espace entre nos sentiments et nos actions. Et cet espace, c’est celui de notre liberté. » Ilios Kotsou (docteur en psychologie)
Archives
Stage Les Belles et l’Endométriose
Un stage de 3 jours dans un lieu de permaculture exceptionnel. Comprendre l'endométriose, mais surtout apprendre à l'apprivoiser pour améliorer son quotidien. 3 jours d'expériences, de partage et de connaissances autour du féminin.
Actualités
ABONÉOBIO – Cholet
Cholet 4 rue de Blois 49300 CHOLET Tel: 02 41 55 60 11 – contact@aboneobio.com https://www.aboneobio.com/ Abonéobio, produits d’entretien et cosmétiques bio en ligne Un supermarché bio en ligne, dédié aux cosmétiques, pratique et sans effort pour trouver vos produits de beauté bio. Découvrez notre sélection de cosmétiques bio et produits d’entretien écologiques pour la […]

À la une sur le même thème

Actualités
Mint-e, laboratoire BIOlogique français
Le laboratoire Mint-e développe des produits cosmétiques de soin et des compléments alimentaires 100% naturels (certifiés ECOCERT, issus de l'Agriculture Biologique)
Actualités
Rééquilibrage et régime alimentaire : l’assiette ne fait pas tout… mais presque !
L'importance du choix des box alimentaires pour les rééquilibrages ou les régimes alimentaires.
Actualités
Fortifiez votre système immunitaire avec Stimu+
Lorsque nos défenses naturelles sont affaiblies, notre résistance à certains virus ou certaines bactéries se trouve diminuée, induisant une litanie de troubles.
Actualités
L’environnement, la priorité de l’Ultra Trail des Montagnes du Jura
L’UTMJ est un trait d’union entre les Montagnes du Jura et les acteurs locaux du tourisme et des sports de pleine nature, tout en préservant l’environnement.
Actualités
La truitelle, la passion du poisson Bio
Les conserves gastronomiques La Truitelle constituent une alternative à la surpêche des poissons traditionnellement utilisés dans la conserverie de poissons, dont les stocks et la taille diminuent d’année en année (sardine, maquereau, thon, sprat…)…
Actualités
L’huile essentielle de ravintsara bio de Betsara
L'huile essentielle de ravintsara bio a des propriétés antivirales. C'est un stimulant immunitaire, il est par conséquent utile sur des virus tels que la grippe, la gastro, le rhume ou encore les angines.

Autres articles

Santé
L’argilothérapie, ou l’argile qui guérit
Dans toutes les civilisations, l’argile fut l’un des premiers remèdes naturels à de nombreuses affections
Cosmétique
Huile sublimatrice pailletée
Quelques mots sur l’urucum
Cosmétique
Ombre à paupières rose nacré intense
La couleur de ce fard à paupières 100 % minéral peut être adoptée par toutes les couleurs d’iris et toutes les carnations.
Beauté
Les minéraux, stars du maquillage naturel
Lorsque l’on parle de maquillage naturel, difficile d’ignorer les ingrédients minéraux
Santé Bien-être Beauté
Le ginkgo biloba, la plante de la longévité
Connu pour son exceptionnelle faculté de survie, le ginkgo renferme des actifs antioxydants et apaisants très puissants.
Bien-être
Des fleurs pour de belles résolutions….
Quid de vos émotions en cette période de reprise ? Quel été avez-vous passé ?

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.