Home / Habitat / Les ondes électromagnétiques artificielles ne sont pas compatibles avec le vivant ! Comment agir ?

Quand on parle d’autonomie vivante, c’est justement parce que l’on s’intéresse aussi à ce qui peut potentiellement détruire la vie. Et, malheureusement, les ondes électromagnétiques (OEM) artificielles affectent le vivant. Cela fait plus de 20 ans que certains scientifiques alertent sur le sujet, et l’arrivée de la 5G vient à nouveau réveiller nos inquiétudes. Rien ne sert, en effet, de chercher le bien-être dans une maison naturelle et autonome tant que les OEM artificielles gravitent autour de nous. Elles détruisent beaucoup plus qu’on ne le croit. Un lien insidieux existe même entre maladies et OEM artificielles. Harmoniser rapidement la situation ou continuer à vivre dans ce micro-ondes invisible et destructeur, c’est notre choix crucial du jour, pour rester vivants sur cette planète.

Qu’est-ce qu’une onde électromagnétique ?

Une OEM est une fréquence, une oscillation, qui se déplace dans l’air, à une vitesse proche de celle de la lumière. Elle transporte de l’énergie, et donc une information. La lumière visible et les couleurs sont une onde électromagnétique naturelle. Mais l’homme a eu la bonne idée d’utiliser et, surtout, d’amplifier ces ondes pour communiquer autour de la planète (téléphone portable, TV, radio, radars), pour voir au travers de la matière avec le scanner ou la radio, ou encore pour réchauffer des aliments avec le four micro-ondes. Notez que tout ceci n’est possible que grâce à la molécule d’eau. Sans elle, votre plat reste froid et rien n’est visible sur le scanner.

Que cela signifie-t-il ? Tout simplement qu’une onde électromagnétique artificielle, telle que l’électricité à 50 Hz, c’est 50 allers-retours d’une onde par seconde, qui fait vibrer artificiellement la molécule d’eau et donc votre corps puisque, je vous le rappelle, nous sommes faits d’eau à 99 % !

Une box wi-fi ou un micro-ondes, c’est entre 2,4 GHz et 5 GHz, soit 5 milliards d’allers-retours de la molécule d’eau par seconde ! C’est pour cela qu’un micro- ondes, ça chauffe vite ! Enfin, ça grille et ça tue, plutôt… C’est pour ça que vous êtes stressés et fatigués devant un ordinateur en wi-fi, ou encore que vous n’arrivez pas à méditer à côté d’une antenne-relais.

Une présence étouffante !

Chaque appareil connecté a besoin de sa propre fréquence. Vous imaginez le nombre d’appareils connectés sur Terre ? Ce sont autant de fréquences différentes qui sont utilisées. C’est pourquoi les ingénieurs vont de plus en plus haut pour trouver des fréquences disponibles. Pour la 5G, par exemple, nous serons dans des fréquences extrêmement rapides : 26 GHz au minimum, voire 60 GHz (60 milliards de pulsations par seconde de notre molécule d’eau) !

Autre problème, c’est la puissance avec laquelle sont envoyées ces nouvelles fréquences. Je m’explique : quand votre voisin met de la musique chez lui, seules les basses traversent le mur et arrivent à votre oreille. Plus la musique sera forte, plus vous entendrez distinctement toutes les fréquences, des graves aux aiguës. Autrement dit, plus l’onde est haute ou aiguë, plus elle aura besoin de puissance pour traverser une épaisseur de mur. Pour la 5G, il est alors nécessaire d’augmenter significativement la puissance du signal pour recevoir l’onde dans votre maison.

Le lien entre maladies et OEM artificielles

Tout a commencé en 1746, avec les premières découvertes sur l’électricité, où sont apparues de nouvelles maladies, comme la neurasthénie (fatigue chronique). Un travail surprenant a été réalisé par Arthur Firstenberg, scientifique diplômé en mathématique de l’Université de Cornell, qui s’est consacré à la recherche dans le domaine des effets environnementaux des radiations électromagnétiques.

Dans son livre The invisible rainbow, il met en relation l’électrification du monde et l’apparition de symptômes grippaux ou cardiaques, diabète, cholestérol, cancer…

Des Amérindiens qui mouraient 25 fois plus de cancer après l’apparition du télégraphe dans leur réserve en 1854 au Bhoutan qui enregistre des cas de diabète depuis 2002, date du début de son électrification… C’est une liste impressionnante de cas de ce genre qui établissent un lien entre OEM artificielles et maladies.

Les conséquences : incompatibilité d’humeurs !

Les OEM artificielles ne sont résolument pas compatibles avec le vivant ! Elles fragilisent notre santé, diminuent nos défenses immunitaires puisque notre ADN et nos cellules sont directement impactés par ces ondes. Elles font apparaître des maladies dites de société. Elles nous maintiennent sous une cloche de vibrations artificielles, un smog électromagnétique, et bloquent littéralement l’évolution spirituelle et la vibration naturelle du corps.

Alors, pourquoi s’entêter à développer la 5G ? Seuls les gouvernements ont la vraie réponse, et, à mon avis, elle ne sert pas les intérêts de l’humanité.

Comment agir ?

Des solutions, il y en a toujours. Et même si elles vous paraissent impopulaires, il va bien falloir faire un effort ! Arrêtez de signer des pétitions contre la 5G avec votre mobile connecté en wi-fi, et passez plutôt à l’action.

1. Soyez cohérent-e

Si vous souhaitez le meilleur pour vos enfants, ne leur servez pas des repas chauffés au micro-ondes, ni à la plaque induction ou vitrocéramique.

Si vous êtes devenu-e végétarien-ne pour ne plus être complice de la maltraitance animale, n’utilisez pas la 5G sur votre smartphone, ou vous tuerez des abeilles (entre autres). N’achetez pas non plus le dernier téléphone compatible 5G après une manif contre la 5G.

Des incohérences, il y en a. Réfléchissez avant d’agir ou d’avancer une idée. Elle a parfois des conséquences indirectes avec les OEM artificielles.

2. Réduire le volume

Partant du fait qu’il faut, pour l’instant, vivre avec ces OEM artificielles, l’idée est ensuite de les utiliser le moins possible, en réduisant notre consommation d’ondes. « Quand on pense qu’il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que ça ne se vende plus », disait Coluche. En d’autres termes, boycotter la 5G et les ondes en général est notre plus grand pouvoir.

– Couper le wi-fi de sa box et utiliser le plus possible le réseau filaire – la fibre est, en ce sens, une technologie plus adaptée.

– Limiter l’utilisation du portable aux sms et appels (avec kit oreillette filaire, pas de bluetooth !).

– Paramétrer votre téléphone en 3G maximum, s’il le permet encore.

– Se mettre en mode avion dès que possible.

– Arrêter de cuisiner avec plaque induction, vitrocéramique et four microondes. Le gaz est tout aussi pratique et beaucoup moins dangereux, finalement. D’ailleurs, en autonomie énergétique, je ne conseillerai jamais la cuisine à l’électrique au quotidien.

– Ne jamais acheter un téléphone compatible 5G ni tous ces objets connectés (wi-fi, bluetooth…). En a-t-on réellement besoin ?

– Et d’autres solutions que vous trouverez vous-même, vous êtes créatif-ive, ne l’oubliez pas !

3. Transformer et restructurer notre ADN – Renforcer notre immunité

Prétendre augmenter notre immunité sans tenir compte de l’impact des OEM artificielles sur notre organisme, c’est comme vouloir remplir d’eau un seau percé ! C’est plutôt en diminuant l’impact des ondes artificielles que nous pourrons mieux respirer et que les efforts pour recharger notre immunité seront visibles.

La solution que j’expérimente depuis 5 ans, avec des résultats de plus en plus surprenants sur mon système immunitaire entre autres, est l’utilisation des solides de Platon. Cinq formes matrices et sacrées en 3D, pilotées par des nombres et des couleurs, connues depuis la nuit des temps mais ne disposant d’aucune fonction particulière selon la science officielle. En science quantique, je vous invite à découvrir les travaux du physicien Robert Moon sur les solides de Platon, en lien avec toutes les molécules atomiques qui composent la vie. Avant lui, Léonard de Vinci, Albert Einstein ou Nikola Tesla, pour ne citer qu’eux, utilisaient les solides de Platon.

C’est pourquoi, dans une autre réalité, les solides de Platon sont un formidable outil d’harmonisation et de stimulation ADN ! En premier lieu, les formes transforment les OEM artificielles. Elles permettent alors à tous les hypersensibles que nous sommes, mais aussi aux animaux et aux plantes, de vivre plus sainement, en transmutant les ondes avant qu’elles ne traversent nos corps. Ce n’est pas une protection, c’est un outil de transformation, c’est pour cela que cela fonctionne. La taille de la forme est en phase avec la fréquence à transmuter. Ensuite, les solides de Platon restructurent l’ADN pour renforcer notre système immunitaire et élever notre fréquence vibratoire. Un virus perturbateur qui vibre sur une basse fréquence ne pourra ainsi pas se développer. Puis, les solides réalignent nos cellules pour une meilleure connexion Terre/Ciel, indispensable pour élever nos consciences. Un outil magique, perpétuel et inaltérable qui possède encore de nombreuses autres fonctions ! Dans la maison autonome, je propose systématiquement à mes clients un kit complet pour traiter les pollutions électriques et électromagnétiques. Non seulement les habitants sont en meilleure santé, mais l’environnement immédiat en profite aussi ! Les observations les plus notoires sont un meilleur sommeil, un système immunitaire renforcé (moins de grippes et d’allergies notamment), la diminution des maux de tête et de l’hypersensibilité, un système nerveux plus stable, une meilleure digestion…

4. Autres axes de solution

– Éviter les aimants. C’est un magnétisme artificiel à vibration fixe, contrairement à notre corps qui, lui, est en perpétuel mouvement. Cette solution n’est appropriée qu’en utilisation ponctuelle de quelques jours, pour aider au réveil des cellules, mais doit être stoppée rapidement.

– Chélation des métaux lourds de votre corps (aluminium, zinc, mercure…). Oui, ces métaux jouent le rôle d’aimants et attirent les OEM artificielles, comme nous l’avons évoqué plus haut !… Donc, moins vous en êtes porteur, mieux vous vous sentirez.

– Quitter les villes où les pollutions électromagnétiques sont omniprésentes, du wi-fi du voisin aux mini-antennes-relais, en passant par les Bluetooth et les mobiles envahissants… En ville, les ondes sont encore amplifiées pour passer au travers des immeubles.

Voilà quelques idées pêle-mêle pour se sortir de cette sombre histoire. Mais, que l’on soit bien d’accord, ce n’est pas parce que l’on a des solutions que l’on se donne le droit de continuer avec la 5G et les OEM artificielles !

Une autre humanité

Si j’étais maire fraîchement élu d’une petite commune, je tenterais bien l’expérience, en accord avec mes administrés, de couper toute source électrique et électromagnétique émanant du village. Pendant 12 jours. Plus de box wi-fi, d’antennes-relais, de téléphones mobiles, d’électricité… Et voir ce qui se passe, mesurer, observer…

On a vu la pollution disparaître en quelques jours avec le confinement, qu’en serait-il en arrêtant le smog des OEM artificielles ? Tout redeviendrait-il normal en un clin d’oeil ? Peut-être des malades qui guérissent plus vite, certainement moins de parasites dans les arbres, sûrement des abeilles en meilleure santé et des migrateurs qui ne s’échouent plus sur les plages, un climat évidemment plus stable… Le bonheur, quoi ! Et s’il était juste là, derrière la porte… Allez, prêt-e pour la panne électrique ?

Emmanuel Toitot
Expert en solutions autonomes
Conseil, vente et installation
www.toitot.com / 06 89 19 62 71

Autres articles de l'auteur

Habitat
Un billet pour l’autonomie : L’eau chaude solaire
La technique, aussi vieille que le monde, consiste à chauffer de l’eau avec les rayons du soleil.
Habitat
Un billet pour l’autonomie – En quête de sens…
Je suis heureux que l’autonomie énergétique soit entrée dans la vie de chacun de mes lecteurs.
Habitat
Investir dans l’autonomie, ça change la vie !
À l’heure où notre système économique s’essouffle et que l’épargne ne rapporte plus rien, on nous conseille de sauvegarder nos économies dans des valeurs palpables, telles que l’immobilier ou l’or.
Habitat
Un billet pour l’autonomie : Transition énergétique, pourquoi pas l’autonomie ?
J’ai l’intime conviction que l’autonomie suit le même chemin que la thèse de Galilée : elle est ridiculisée avant de devenir une évidence.
Habitat
Un billet pour l’autonomie – L’autonomie est notre amie pour la vie !
Si l’obsolescence programmée est bien réelle dans nos sociétés, elle est moins courante en autonomie
Habitat
Un billet pour l’autonomie : Chauffage, adoptez la bonne énergie !
les fourmis qui étudient leur chauffage pour l’hiver prochain

À la une sur le même thème

Habitat
Pause nature
Connaissez-vous les hébergements Accueil Paysan Centre Val de Loire ? C'est l'idéal pour une pause nature dans un gîte ou un camping à la ferme chez des petits éleveurs, agriculteurs, ou maraîchers. Bienvenue à la campagne !
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le wi-fi communautaire
Lorsque vous êtes hors de chez vous, il existe des solutions pour connecter votre ordinateur ou votre téléphone en wi-fi
Habitat
Stages de permaculture en immersion
Découvrez l’art de la permaculture lors de stages en immersion
Habitat
Dingotravo vous aide dans vos travaux d’éco-rénovation
DingoTravo accompagne les particuliers dans leurs travaux d’éco-rénovation
Habitat
Les énergies renouvelables ont couvert plus du quart de la consommation hivernale de la France métropolitaine
Afin de répondre aux objectifs de la Loi Energie-Climat de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans le mix de production électrique en 2030, les réseaux de transport et de distribution continuent d’évoluer pour permettre l’intégration de l’électricité renouvelable, tout en garantissant la sécurité et la sûreté du système électrique, ainsi que la qualité d’alimentation des consommateurs.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Vous avez dit « biotique » ?
Biocompatible signifie « qui ne dégrade pas le milieu biologique dans lequel il/elle est employé-e ».

Autres articles

Actualités
Le programme d’afforestation du Groupe SLB au Brésil sélectionné par Sweep et Kinomé
Faciliter la contribution volontaire des entreprises et encourager la transparence sur des projets de la filière bois pour accélérer sur la route de la neutralité carbone collective
Alimentation
Équilibre acido-basique… vous connaissez ?
L’alimentation alcaline en quelques mots…
Alimentation
Les huiles essentielles culinaires
Découvrez l'utilité des huiles essentielles culinaires, 100% naturelles, elles sont une excellente alternative aux arômes synthétiques.
Loisirs
Parcours santé en forêt
Le parcours jalonné d'obstacles naturels comme des traversées de rivières, passage sous des rondins, sauts de troncs,... dans un grand parc de forêt, c'est une expérience fun pour se remettre en forme.
Actualités
Randonner avec un âne, un formidable voyage
Partir randonner avec un âne est un merveilleux voyage, il y a le plaisir de la marche tranquille permettant la découverte des plus beaux coins de nature en France. Et surtout, il y a l’âne, si convivial et attachant, il est le moteur de la randonnée, il fédère le groupe. Randonner avec un âne est une expérience unique !
Actualités
Un séjour de rêve à la SOURCE au cœur d’une nature époustouflante. Bénéficiez d’une remise de 10% sur votre réservation grâce au code promo : ecolomag.
Remportez votre séjour à la SOURCE pour vivre une expérience alliant nature, nutrition et conférences avec les plus grands experts de la santé.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.