Home / Habitat / Petit lexique de géobiologie… La bio-sensibilité

Petit lexique de géobiologie… La bio-sensibilité

par Philippe Bouchaud

 

Définition. Si ce mot composé n’apparaît pas dans le dictionnaire, il est souvent utilisé en géobiologie. Il fait référence à la capacité de tout un chacun à ressentir son environnement avec son corps.

Le principe de base est que le corps humain a une réaction physiologique, plus ou moins importante (modification du rythme cardiaque, des glandes endocrines… mais aussi de l’équilibre par exemple), chaque fois qu’il rencontre une perturbation dans son environnement (variations du champ magnétique terrestre, des fréquences présentes sur le lieu…). Donc, l’être humain n’a pas besoin d’un appareil pour détecter une modification de son environnement, sous réserve d’écouter son corps et d’être à même d’en décoder les réactions.

Mais, dans notre société actuelle, ce n’est pas le cas de beaucoup de monde. Pour prendre un exemple extrême : lors d’un séisme, de puissants courants électriques parcourent le sol. Cela modifie la physiologie de tous les êtres vivants ; mais, contrairement aux animaux qui traduisent ces ressentis par la fuite, l’être humain reste sur place.

Mon conseil bien-être. Quatre conditions sont nécessaires pour bénéficier de sa biosensibilité :

1. Se penser capable. Si, au contraire, on convainc son cerveau que ce n’est pas possible pour nous, le blocage sera tel qu’aucun progrès ne pourra être enregistré.

2. Écouter son corps.

3. Apprendre. Il s’agit de savoir associer les différentes sensations de son corps avec les différents phénomènes existants.

4. Être en parfait état physique. Si l’on veut utiliser son corps comme un outil, il est préférable qu’il soit en bon état.

Si toutes ces conditions sont remplies, absolument tout le monde est en mesure de s’ouvrir à sa bio-sensibilité.

Philippe Bouchaud – GCB Conseils
Aide à la conception d’un habitat biotique
Expertises / Formations / Livres
www.geobiologie-pb.com
info@geobiologie-pb.com
06 15 21 18 74

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Habitat
Guide pratique pour bien vivre son autonomie
Devenir autonome dans les 5 domaines-clés de notre économie est un rêve que chacun peut atteindre
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Les toponymes
Un toponyme est un nom de lieu.
Habitat
Électricité : et si le meilleur était à venir ?
Ce qui est avéré aujourd’hui, ce sont le coût exorbitant et la sécurité aléatoire du nucléaire.
Habitat
Votre capteur solaire à air Sous le soleil exactement…
Voici de bonnes raisons d’utiliser un capteur solaire à air !
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Les fausses croyances
Le petit cactus posé sur son ordinateur, censé éliminer les pollutions électromagnétiques, n’a pratiquement aucun effet.
Habitat
Les fausses bonnes idées ! en économie énergétique
les solutions pour devenir autonome en énergie.

Autres articles

Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.