Home / Habitat / Petit lexique de géobiologie… L’électricité sans fil

DÉFINITION. Depuis 1830 et les premières recherches de Michael Faraday, la transmission de l’électricité sans fil hante les rêves des chercheurs du monde entier.

Approvisionner l’électricité dans les bâtiments directement par l’air, en s’affranchissant des réseaux de lignes à haute tension et des transformateurs, réduirait les coûts de mise en place et de maintenance de ces lourdes installations.

De même, en équipant les appareils « d’une antenne redresseuse » capable de capter cette électricité ambiante, ceux-ci deviendraient autonomes en rechargeant automatiquement leur batterie, sans avoir à être branchés sur une prise (ou sans besoin de pile).

La première approche est celle de l’induction magnétique : une bobine génère de l’électricité, captée par les appareils se trouvant dans son rayonnement. Mais cela reste très localisé, et les applications sont donc limitées.

La seconde approche est basée sur les hyperfréquences déjà présentes dans l’environnement (Wi-Fi, par exemple) ou émises depuis une centrale de production : un appareil équipé d’une « antenne redresseuse » reçoit les hyperfréquences environnantes et les transforme en électricité. Pour l’instant, la puissance captée est très faible et ne peut alimenter que des petits appareils, comme des détecteurs de fumée ou des caméras de surveillance, par exemple.

Nous vivons une accélération de ces technologies pour 3 raisons :

  1. L’environnement comporte de plus en plus d’ondes électromagnétiques. Cela va encore croître avec la mise en place de la 5G.
  2. Les besoins à venir sont gigantesques, puisque nous possédons de plus en plus d’appareils que nous devons recharger en permanence, ce qui est fastidieux.
  3. La technologie évolue et permet de réceptionner des fréquences de plus en plus nombreuses, allant jusqu’aux terahertz (1 THz = 10¹² hertz). Des avancées sont réalisées aussi en matière de puissance et de distance.

Il faut bien comprendre qu’il y a 2 sujets distincts :

  1. Le premier consiste à capter les ondes électromagnétiques déjà présentes autour de vous. Dans ce cas, il n’existe pas d’ondes supplémentaires.
  2. Le second va apporter un supplément d’ondes, puisqu’il s’agit d’émettre de nouvelles hyperfréquences à partir de centrales, vers des zones à électrifier ou directement vers des bâtiments.

NB : Pour être complet, cela veut dire que beaucoup plus d’hyperfréquences seront disséminées dans l’air qui nous entoure, mais aussi que cela réduira la présence du 50 hertz qui rayonne aujourd’hui autour des lignes à haute tension et des transformateurs.

MON CONSEIL BIEN-ÊTRE. Dans l’avenir, pour minimiser son exposition aux ondes électromagnétiques, deux solutions s’offriront à nous :

  1. S’éloigner des villes, où la densité d’ondes sera la plus forte. Encore un argument qui renforce la tendance actuelle à migrer vers les campagnes.
  2. Bien maîtriser son propre environnement électromagnétique, dans son domicile, pour en faire une zone neutre.

Il faut aussi savoir que la propagation des ondes de la 5G est différente de celle des fréquences précédentes (4G, 3G…). Ces dernières rayonnent autour d’elles de manière constante sans fort lien avec les besoins. Par contre, la 5G envoie les hyperfréquences vers les objets connectés qui en font la demande. Donc, plus une zone sollicitera les hyperfréquences de la 5G, et plus la zone sera « arrosée » d’ondes.

Philippe Bouchaud – GCB Conseils
www.geobiologie-pb.com
info@geobiologie-pb.com
06 15 21 18 74

 

0 Commenter

Laisser un commentaire

Autres articles de l'auteur

Habitat
Petit lexique de géobiologie… Les infrasons
Notre oreille rend audibles les fréquences à partir de 20 hertz.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… La noosphère
La géobiologie est née de la conviction que l’homme est interconnecté avec son environnement
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Réalité des actions à distance
Aide à la conception d'un habitat biotique. Expertises / Formations / Livres
Archives
Petit lexique de géobiologie… Les objets connectés
Internet des objets (IdO) ou, en anglais, Internet of Things (IoT) : dans un avenir proche, ces expressions vont faire partie de notre langage quotidien.
Archives
Petit lexique de géobiologie… Les plantes dépolluantes
La notion de plantes dépolluantes est apparue dans les années 1980 avec les travaux de la NASA.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… QAI : la Qualité de l’Air Intérieur
La QAI dépend des pollutions générées à l’intérieur des constructions, mais aussi provenant de l’extérieur.

À la une sur le même thème

Habitat
Faire sa lessive maison
Diluez les copeaux de savon de Marseille dans de l'eau bien chaude
Habitat
Murfy, un service de dépannage et de réparation d’électroménager
Cela fait près de 2 ans que Murfy, spécialiste de la réparation de gros électroménager, a complété son offre en s’ouvrant à la collecte et au reconditionnement.
Habitat
Réaliser un pouf en cordages à partir d’un vieux pneu
Un DIY tendance, écolo et moderne à fabriquer en 1 heure
Habitat
Recycler le lait passé
Vous connaissez peut-être déjà l’astuce qui consiste à jeter un yaourt régulièrement dans les toilettes reliées à une fosse septique ?
Habitat
Fabriquer un désodorisant pour toilettes
Le bicarbonate est l’ingrédient parfait pour fabriquer rapidement un désodorisant fait maison et économique !
Habitat
Factures d’électricité : 8 mauvaises habitudes à éviter
Mises bout à bout, certaines habitudes paraissant anodines peuvent faire perdre beaucoup d’argent en alourdissant les factures d’eau

Autres articles

Actualités
Appel à projets pour améliorer la connaissance de la Nature, la préserver et partager ses richesses
Soutenir des actions qui aident à améliorer la connaissance de la Nature, la préserver et partager ses richesses : telle est l’ambition du deuxième Appel à projets de la Fondation Science & Nature.
Santé
Dites NON au stress et à la toxémie ! Cultivez un cercle vertueux !
Il y a 100 ans, le Dr Tilden écrivait : « Le stress, l’anxiété et les soucis affaiblissent l’énergie du corps, ce qui engendre un épuisement, lequel provoque “l’énervation” : un affaiblissement qui bloque l’élimination des toxines issues des déchets des tissus. Le sang se charge alors de toxines. Il s’ensuit un auto-empoisonnement du sang, […]
Cosmétique
Recette : Roll-on « Y’A D’LA JOIE »
Ce roll-on apporte détente et optimisme.
Actualités
Salon Bien-être Médecine Douce Paris
120 CONFÉRENCES ET ATELIERS SUR LE SUJET 2022 : L’IMMUNITÉ immunité et sa défense, immunité au quotidien, immunité et développement personnel, immunité et alimentation, immunité et remèdes naturels.
Humeurs
« Jacques a dit… Bonne année ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Si tous les gars du monde… »
Les paroles de la chanson qui lui sert de base agissent comme des propulseurs vers une très belle année 2022

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.