Home / Actus marques / La petite pêche artisanale salue le vote du Parlement Européen sur le chalut électrique

 

 

La petite pêche artisanale salue le vote du Parlement Européen pour l’interdiction de la pêche électrique

Le mardi 16 janvier 2018, le Parlement Européen a voté à une forte majorité pour l’interdiction du chalut électrique à 402 voix contre 232. Ce vote est une immense victoire des citoyens, de l’ensemble des acteurs de la filière, pêcheurs, poissonniers, distributeurs, chefs cuisiniers, qui se sont mobilisés durant des mois, avec l’action déterminante de l’association environnementale BLOOM.

Il est question ici d’une flotte de très gros chalutiers mesurant entre 30 et 45 mètres, pratiquant initialement la technique du chalut à perche, l’une des techniques les moins durables au monde, tant du point de vue énergétique que de son impact sur l’écosystème. Très habilement, Les industriels néerlandais ont réussi à constituer une flotte transeuropéenne de plus de 100 chalutiers électriques, sous couvert de recherche scientifique, « d’innovation » et de progrès environnemental. Cette flottille, très importante aux Pays-Bas, représente une minorité de bateaux comparé à la majorité de la flotte de pêche en France et en Europe, une flotte de pêche artisanale et notamment de petite pêche artisanale, soit des navires de moins de 12 mètres mettant en œuvre des techniques de pêche respectueuses de la ressource et des écosystèmes.

Du pouvoir économique…

Depuis plusieurs années, les armements néerlandais rachètent des armements industriels partout en Europe. En France, la multinationale Parlevliet & Van der Plas, 6000 salariés, possède ainsi la Compagnie Française du Thon Océanique, 14 senneurs industriels, 100 000 tonnes de captures annuelles, l’armement Euronor et la Compagnie des Pêches de Saint Malo, soit les « fleurons » de la pêche industrielle française. Cornelis Vrolijk, l’autre grande multinationale néerlandaise possède, elle, France Pélagique, un armement de chalutiers géants d’une centaine de mètres ainsi que les trois bolincheurs de l’ex-armement Dhelemmes basés à Concarneau.

Au pouvoir politique.

Alors qu’aucun armement français n’avait d’intérêts directs dans cette technique, le gouvernement français est resté particulièrement frileux sur ce dossier et n’a jusqu’au dernier moment jamais soutenu une interdiction totale du chalut électrique. De même, le Comité National des Pêches a écrit directement aux députés européens pour soutenir le texte du rapporteur de la Commission Pêche du Parlement, favorable à l’autorisation du chalut électrique. Au niveau européen, les industriels néerlandais ont mené un lobbying actif et régulier auprès de la Commission et des députés européens. Depuis l’appui de la Commission européenne en 2006 pour passer outre l’avis du Comité Scientifique, Technique et Economique des Pêches jusqu’à ces derniers jours où le discours du Commissaire Européen à la pêche, M. Karmenu Vella, était clairement pro-chalut électrique, le rôle joué par la Commission pour favoriser ce lobby industriel doit être éclairci.

Une victoire contre la recherche scientifique partiale

Sur le plan technique et scientifique, ce vote est aussi une victoire contre la recherche scientifique partiale dont les résultats ne sont présentés que sous leurs aspects les plus favorables à l’industrie. Entre autres exemples, comment peut-on se vanter d’avoir des taux de survie des rejets de 10 à 30 % au maximum ? Si l’on voulait vraiment évaluer la durabilité de cette technique alors comparons-là aux techniques de pêche les plus vertueuses. Les ligneurs par exemple, affichent des taux de survie des poissons rejetés de plus de 90% !

Une victoire des pêcheurs artisans

Ce vote est ainsi une victoire des pêcheurs artisans contre le puissant lobby de la pêche industrielle. L’autorisation de la pêche électrique en Europe était l’objectif ultime des pêcheurs industriels néerlandais. Par ce biais, ces derniers savaient que de telles « innovations » contribuent à l’accroissement de la capacité de pêche, et conduisent in fine à la disparition des pêcheurs artisans, incapable de lutter contre de tels bateaux.

Contact : Ken Kawahara – Secrétaire
ken.kawahara@plateforme-petite-peche.fr

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Archives
3e Croisade pour la santé. 14 jours de jeûne pour se nourrir autrement et retrouver la santé
14 jours de jeûne pour se nourrir autrement et retrouver la santé
Loisirs
Le Château de Massillan, quand luxe et respect de la nature font bon ménage…
Un magnifique château, construit en 1555, relais de Chasse d’Henri II et de Diane de Poitiers.
Loisirs
Partir à la découverte de soi, voyages bien-être et solidaires au Kenya
Les stagiaires sont accueillis au Kenya pour des sessions de 12 jours
Archives
Giant Free Troc Party : on échange tout !
Pour une consommation solidaire et plus éco-responsable, le site www.paris-friendly.fr vous propose la Free Troc Party, du shopping 100 % gratuit et illimité d’objets, de vêtements et d’accessoires.
Archives
Le Temps des Forêts, un film de François-Xavier Drouet
Symbole aux yeux des urbains d'une nature authentique, la forêt française vit une phase d'industrialisation sans précédent.
Archives
La Voie du Chant, quand la vibration du tambour et la résonance des voix mêlées invitent à se vivre autrement
Sylvie Di Scala et Marie-Pierre Filloux proposent un stage à Méounes-lès-Montrieux, dans le Var, du 21 au 23 octobre 2018

À la une sur le même thème

Actus marques
Découvrez les Émincés vegan de Soy
Découvrez les Émincés vegan de Soy, en version nature ou Tex Mex, le tout sans viande ni aucun ingrédient d’origine animale...
Actus marques
N’ayez pas peur de dire « Ciao le Sel ! » par Aromandise
Découvrez 3 substituts au sel pour en diminuer votre consommation quotidienne.
Actus marques
Le shatavari, la plante alliée de toutes les femmes
le shatavari fait partie de ces plantes indispensables que l'ayurvéda utilise
Actus marques
BODY NATURE REJOINT L’AGENCE MYBEAUTIFULRP !
Fabricant français de produits du quotidien depuis plus 45 ans
Actus marques
Les Comptoirs de la Bio rachètent les 2 magasins «Monde Bio» de Davezieux (07) et Salaise-sur Sanne (38)
Le groupement d’indépendants Les Comptoirs de la Bio annonce avoir racheté les 2 magasins «Monde Bio» situés à Davezieux en Ardèche et Salaise-sur-Sanne en Isère – Le réseau confirme ainsi son expansion sous enseigne Les Comptoirs de la Bio sur tout le territoire. Alors que le groupement confirme sa dynamique de développement depuis le début […]
Actus marques
Les huiles essentielles en prise orale : un concentré de puissance à utiliser à bon escient
Les huiles essentielles sont un véritable concentré de puissance

Autres articles

Enfants
Des cadeaux écolos qui protègent les insectes butineurs
Parfaits pour tou·te·s les amoureu·x·ses de la nature, ou ceux en devenir…
Santé
Lien entre santé globale et hygiène bucco-dentaire
avec Le Dr Christophe Lequart, porte-parole national d de l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco- Dentaire)
Actualités
Séjournez dans un écolodge au Maroc !
Dix ans de travail quotidien, porté par la passion de la palmeraie et de celles et ceux qui y vivent, ainsi qu'une philosophie écologique ont fait de Bab El Oued une référence des écolodges au Maroc et dans le monde.
Actualités
Compléments alimentaires : ce qu’il faut savoir par Bercy Infos
Teint lumineux, cheveux brillants, jambes galbées etc. Ces résultats promis par les nombreux compléments alimentaires disponibles sur le marché nécessitent de se renseigner sur leurs propriétés. Comment s’informer sur leur composition ? À quelle réglementation sont-ils soumis ? On vous répond !
Alimentation
« Mangez de bon cœur ! » Un menu pour favoriser la santé du cœur
Les pathologies cardio-vasculaires font partie des maladies dites de « civilisation ». Peut-on en réduire naturellement le risque ?
Santé
L’hygiène dentaire ayurvédique
Si les bains de bouche à l’huile de sésame sont bien connus depuis fort longtemps en médecine ayurvédique pour l’hygiène buccale et la santé, nous les connaissons depuis peu en occident.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.