Sea Shepherd, 25 opérations d’interventions directes en une seule année ! | L'écolomag
Home / Actualités / Sea Shepherd, 25 opérations d’interventions directes en une seule année !

Sea Shepherd, 25 opérations d’interventions directes en une seule année !

En 2017, vous avez été plus nombreux que jamais à soutenir Sea Shepherd, qui a donc été plus efficace que jamais à intervenir. Grâce à tous ceux qui ont choisi de faire confiance à son équipe, Sea Shepherd a pu mener plus de missions en 2017 que l’association n’en avait conduites entre 1979 et 2000 !

Elle est aujourd’hui la plus grande marine privée du monde, la plus combative, la plus efficace et, surtout, la seule entièrement dédiée à la défense de la vie marine et à la lutte contre le braconnage.

Si les politiques qui dictent aux marines d’État leurs priorités font peu de cas de la vie marine et de la défense de l’océan, tous ceux qui la financent permettent à la Marine de Neptune d’exister et de faire ce que les marines gouvernementales ne peuvent pas faire.

L’océan est en train de mourir et, avec lui, l’avenir des générations futures devient plus sombre et plus hypothétique. Si les discours, les statistiques, les états des lieux, les conférences, les lois votées sur le papier, les protestations et les dénonciations sont parfois utiles, ils ne suffisent pas. Nous sommes au temps de l’action. Les navires et les équipages de Sea Shepherd ont un impact direct, immédiat et sont d’une efficacité indéniable dans la lutte contre le pillage de l’océan et le massacre illégal des animaux marins. Si l’association n’avait pas lancé l’Opération Milagro il y a 4 ans, les vaquitas (espèce endémique de marsouins vivant dans le golfe de Californie), qui sont au bord de l’extinction, auraient certainement déjà disparu.

Elle a confisqué des centaines de filets illégaux depuis les côtes du Mexique jusqu’à celles de l’Afrique. Mais, le plus important, elle a empêché le massacre de milliers de mammifères marins, d’oiseaux, de tortues, de dizaines de milliers de requins et de millions de poissons. Elle a aussi stoppé les plans de forage de BP et de Chevron (grand groupe pétrolier) dans la Grande Baie australienne avec l’Opération Jeedara. Elle a protégé des centaines de tortues à Mayotte et en Amérique du Sud et a mené ô combien d’autres actions.

Sea Shepherd donne à tort l’impression d’être entretenue par un budget colossal, mais il n’en n’est rien. Sa force repose surtout sur des bénévoles dévoués et un taux de rendement exceptionnel, avec plus de 95 % des dons convertis en actions. Elle traque les braconniers, et aussi le gaspillage !

Malgré tout, l’équipe de Sea Shepherd est toujours obligée de renoncer à des missions faute de navire ou de fonds disponibles.

Avec votre soutien et votre confiance, l’association pourra encore faire mieux en 2018 !

Vous pouvez l’encourager en faisant un don par courrier ou sur http://www.seashepherd.fr/index.php/Soutenez-Nous/

Si vous payez des impôts sur le revenu, vos dons sont déductibles à 66 %. Un don de 100 euros vous revient, après déduction, à 34 euros.

Pour toute question,
contactez : soutien@seashepherd.fr

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Actualités
Langouët, le village breton qui prépare l’après pétrole
À Langouët, 603 habitants, l’équipe municipale s’emploie depuis 20 ans à faire de l’écologie sociale une réalité...
Actualités
Des microplastiques jusque dans les entrailles des océans
Aucun écosystème marin n’est épargné par la pollution au plastique
Actualités
La transition agroécologique de l’agriculture selon Didier Guillaume
Pour mieux manger, la France doit compter sur la « transition agroécologique » de son agriculture conventionnelle
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Soyez innovant, protégez la nature !
Le velcro est à l’image des graines de bardane qui s’accrochent aux vêtements.
Actualités
Engagé !
S ’engager, c’est manifester son intention de participer à une compétition d’un point de vue sportif.

Autres articles

Alimentation
La poudre de fruit de baobab, nouvelle source de prébiotiques
La poudre de fruit de baobab, nouvelle source de prébiotiques
Actus marques
Les nouvelles sauces Aromandise
Essayez cette toute nouvelle famille de condiments bio !
Recettes-DIY
Les 4 grands équilibres alimentaires à respecter à partir de 50 ans
4 grands équilibres déterminent le vieillissement en bonne santé
Beauté
À la découverte du Beauty Book
avec Sarina Lavagne d’Ortigue et Charlotte Daubet
Alimentation
Bien se nourrir pour bien résister !
Tant en qualité et qu’en quantité, notre alimentation influence la barrière microbienne
Actus marques
Riz javanais et riz rouge du Kerala
le choix du bon et du solidaire !

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.