Tous paranos, bipolaires, caractériels, tous au diagnosticage ? par France Guillain | L'écolomag
Home / Humeurs / Tous paranos, bipolaires, caractériels, tous au diagnosticage ? par France Guillain

Opinions

Réinventer le monde ? Oui !
En prenant le temps de rêver !

2017 Excellente année pour tous les changements ! Exactement comme celles quI précèdent et celles qui suivront puisque chaque début d’année est le temps des vœux les plus chers et, si possible, les moins onéreux.

Mais 2017 est une année spéciale, puisque les neurosciences* nous démontrent enfin l’importance créatrice, la capacité phénoménale de notre cerveau à résoudre nos problèmes lorsque nous nous ennuyons, lorsque nous ne faisons vraiment rien avec notre tête ou lorsque notre corps est occupé à des tâches de routine.

Je comprends enfin pourquoi je dis souvent que je ne veux pas de lave-vaisselle, car c’est en lavant la vaisselle que j’écris le plus ! Ne riez pas et inutile de m’apporter vos assiettes. Car, loin d’être une esclave des tâches autrefois dites féminines, ce n’est donc pas d’un psy dont j’ai besoin comme le prétendait une amie féministe à tout crin ; mais de tâches automatiques qui occupent les mains et libèrent le cerveau. Navigatrice autour du monde, je lavais le linge familial à la main. J’ai rapidement compris que le lave-linge de la ville m’a ratiboisé ce précieux temps de création. Pour compenser, je regarde le ciel pendant que le tambour tourne tout seul. Le Dr Françoise Dolto ne disait rien d’autre lorsqu’elle suppliait les enseignants de laisser les jeunes enfants bricoler et même bruiter sans vous regarder quand on leur faisait une leçon. Car c’est précisément leur plus grand moment de concentration, d’analyse et de capacité à retenir l’information.

La maîtresse qui dit « je veux voir tous les yeux » s’assure que les enfants ne retiendront rien, ils ne penseront qu’à regarder la maîtresse !

Nous-mêmes, adultes, lors d’un échange téléphonique qui demande une grande concentration, ne griffonnons-nous pas, ne dessinons-nous pas n’importe quoi avec ce qui nous tombe sous la main ?

Conclusion : cessons de nous sentir coupables de ne rien faire, plusieurs fois chaque jour, entre les diverses tâches obligatoires. Même quelques minutes sont toujours profitables. L’exercice de la méditation peut aider beaucoup d’entre nous. Certains tempéraments n’ont aucune difficulté à le faire spontanément. En particulier ceux qui, comme moi ont grandi dans des lieux ou des pays où l’inaction était normale, où l’oisiveté, loin d’être regardée comme la mère de tous les vices, était au contraire un moment de recentrage et faisait partie de la vie.

Car ce sont ces moments privilégiés qui permettent le mieux à notre cerveau, au même titre que son travail incessant durant le sommeil, de résoudre la plupart de ce que nous nommons nos problèmes. Y compris les problèmes de mathématiques ou de physique ! C’est ce que certains appellent le lâcher-prise. Une bonne manière d’y parvenir est d’occuper son corps de manière routinière. Le sport en fait partie à condition de ne pas chercher la performance ni l’admiration ou l’approbation d’autrui, mais de laisser aller le corps en mouvements rythmés de manière naturelle et, surtout, avec plaisir. Autrement dit, laisser son ego au vestiaire. Les tâches ménagères de routine, la simple contemplation passive du ciel ou de la nature sont aussi de bons moyens de libérer notre cerveau.

Et sur son lieu de travail, il peut suffire de fermer les yeux ou de se faire une fausse pause cigarette sans cigarette, en évitant quand même de se faire enfumer comme un hareng saur !

On peut aussi prendre la porte de l’évasion cérébrale en jetant un rapide coup d’œil aux dessins humoristiques de l’écolomag. Le rire peut être une excellente source de déconnexion !

Car, nous dit Steve Ayan, « la personne rêveuse produit de nouvelles visions du monde qui sont au moins aussi importantes » que la performance dans certaines tâches pratiques !

Bonne année 2017 à toutes et tous, pleine de rêveries pour changer le monde, qui en a bien besoin !

Pour une fois que l’on nous supplie de ne rien faire, nous n’allons pas manquer ça !

France Guillain
www.bainsderivatifs.fr
Facebook : franceguillain

* Cerveau & Psycho de janvier 2017 : Cerveau, la force du vide par Steve Ayan.

Pour économiser quelques arbres et circuler léger, sont déjà disponibles sur Kindle : La Méthode France Guillain, Le Bain dérivatif ou D-Coolinway, et récemment Bains dérivatifs et poche de gel. Suivront très vite tous les autres titres, y compris une version anglaise.

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Autres articles

Alimentation
Diététique anti-acné
Il apparaît primordial d'adopter une alimentation anti-inflammatoire adaptée
Actus marques
Le Kinako
Le kinako, c’est tout simplement de la poudre de soja torréfié (variétés spécifiques) selon la méthode japonaise
Beauté
Les alliés anticellulite
pratiquer une activité physique permet de lutter contre toutes les formes de cellulite
Alimentation
Le souchet, un tubercule de papyrus au goût d’amande sucrée
C'est une belle découverte que le souchet (Cyperus esculentus)
Alimentation
Cette année, je jongle avec les oméga 3, 6, 9 !
Les lipides ou acides gras ont été pendant longtemps l’ennemi de tous ceux qui souhaitent perdre du poids. Une réputation non méritée...
Alimentation
La nouvelle marque Pépite, spécialiste des fruits secs bio et équitables
Une pâte à tartiner 100 % équitable

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.