Home / Habitat / Un billet pour l’autonomie : Transition énergétique, pourquoi pas l’autonomie ?

En l’an 1611, Galilée défendit sa théorie sur la rotation de la Terre. Il fut ridiculisé par les scientifiques de l’époque, qui dénigrèrent ses propos sans s’être réellement penchés sur la question. Nous savons tous aujourd’hui que Galilée énonçait une évidence.

J’ai l’intime conviction que l’autonomie suit le même chemin que la thèse de Galilée : elle est ridiculisée avant de devenir une évidence.

Ridicule, l’autonomie ?

Effectivement, certains ingénieurs affirment que l’eau du réseau public est partout potable et sans danger, ou qu’il est impossible de vivre en autonomie avec des panneaux photovoltaïques. Des commerciaux vous disent qu’une pompe à chaleur n’est pas énergivore à Lille, ou qu’il est interdit de produire sa propre électricité. Des chauffagistes dénigrent les stations solaires thermiques ou vous lancent que le bois, ça pollue. Ces personnes parlent manifestement d’un sujet qu’elles ne connaissent pas.

L’autonomie, c’est pas de la théorie !

Comment avoir de vraies réponses à ses questions sur l’autonomie ? C’est simple. L’autonomie, ça s’expérimente et ça se vit au quotidien. Donc, si votre interlocuteur n’a jamais ou très peu pratiqué l’autonomie, comment peut-il être crédible ? Voici quelques axes à favoriser pour bien penser et réussir sa transition.

– Visitez un site autonome

Certains autonomes vous proposent de découvrir leur habitation et les solutions autonomes appliquées. Alors, si vous avez un projet similaire, venez visiter et expérimentez. Vous comprendrez que le photovoltaïque et la batterie plomb restent le meilleur compromis pour l’électricité. Et qu’ils sont recyclables. Que le soleil peut chauffer votre eau 9 mois sur 12. Qu’une bûche dans un poêle bouilleur alimente tous les besoins en chaleur de la maison, et même la cuisine. Qu’une eau de pluie ou de source respectueusement filtrée est meilleure à la santé, ou encore qu’un assainissement naturel reste la meilleure option environnementale.

Vous verrez aussi que l’autonomie implique un changement de comportements, et que toute la famille doit s’y préparer pour réussir sa transition. Rassurez-vous, ici, pas question de survivalisme, mais plutôt de sobriété heureuse. La machine à laver reste sur l’électricité !

– Vivez l’expérience des pionniers

Après quelques clics, vous découvrirez que les premières maisons autonomes datent de 1972 et que notre grand-mère avait déjà son poêle bouilleur… Même si le modèle doit rester simple pour être reproductible, les technologies des pionniers de l’autonomie ne cessent d’évoluer, et sont même en plein essor actuellement. La prochaine décennie nous promet de belles surprises !

– Privilégiez l’auto-construction

Évitez de vous lancer seul dans l’autonomie et optez pour l’accompagnement d’un vrai spécialiste en sites autonomes… qui habite sa propre maison autonome, évidemment. Cela vous évitera bien des soucis. Bon dimensionnement, qualité du matériel et paramétrage adapté des solutions restent le seul gage de longévité d’une installation. Parce que quand on n’a jamais fait, on n’a jamais fait !

Voilà pourquoi ceux qui proposent la coinstallation – ou auto-construction – sont sans doute les mieux placés pour votre autonomie. Avec leur accompagnement, vous devenez responsable de votre maison et de ses solutions, tout en jouissant d’une totale liberté. En plus, c’est moins cher !

Les hérésies d’aujourd’hui sont les évidences de demain

L’autonomie s’installe dans le cœur des préoccupations et pourrait solutionner beaucoup de nos problèmes sociaux, environnementaux, financiers et de santé publique.

Je n’ai pas la prétention de vouloir vous convaincre, mais simplement de vous donner à réfléchir, maintenant. Des rencontres, des salons, des stages, des conférences sont déjà programmés et continuent d’émerger en 2018. L’autonomie, ça change la vie !

Emmanuel Toitot
Expert en solutions autonomes
Conseil, vente et installation
www.toitot.com / 06 89 19 62 71

Autres articles de l'auteur

Habitat
Un billet pour l’autonomie : L’eau chaude solaire
La technique, aussi vieille que le monde, consiste à chauffer de l’eau avec les rayons du soleil.
Habitat
Un billet pour l’autonomie – En quête de sens…
Je suis heureux que l’autonomie énergétique soit entrée dans la vie de chacun de mes lecteurs.
Habitat
Investir dans l’autonomie, ça change la vie !
À l’heure où notre système économique s’essouffle et que l’épargne ne rapporte plus rien, on nous conseille de sauvegarder nos économies dans des valeurs palpables, telles que l’immobilier ou l’or.
Habitat
Un billet pour l’autonomie – L’autonomie est notre amie pour la vie !
Si l’obsolescence programmée est bien réelle dans nos sociétés, elle est moins courante en autonomie
Habitat
Un billet pour l’autonomie : Chauffage, adoptez la bonne énergie !
les fourmis qui étudient leur chauffage pour l’hiver prochain
Habitat
Autoconsommation, un premier pas vers l’autonomie électrique !
Que l’on y croit ou pas, l’autonomie est aujourd’hui une réalité. La preuve en est avec le sujet du jour : un nouveau système de gestion pour l’auto- consommation électrique. Faite pour ceux qui hésitaient encore, cette solution hybride est une petite révolution dans le monde de l’autonomie.

À la une sur le même thème

Habitat
Le chanvre une plante éco responsable aux vertus multiples
Le chanvre est une plante éco responsable aux vertus multiples.
Habitat
Pause nature
Connaissez-vous les hébergements Accueil Paysan Centre Val de Loire ? C'est l'idéal pour une pause nature dans un gîte ou un camping à la ferme chez des petits éleveurs, agriculteurs, ou maraîchers. Bienvenue à la campagne !
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le wi-fi communautaire
Lorsque vous êtes hors de chez vous, il existe des solutions pour connecter votre ordinateur ou votre téléphone en wi-fi
Habitat
Stages de permaculture en immersion
Découvrez l’art de la permaculture lors de stages en immersion
Habitat
Dingotravo vous aide dans vos travaux d’éco-rénovation
DingoTravo accompagne les particuliers dans leurs travaux d’éco-rénovation
Habitat
Les énergies renouvelables ont couvert plus du quart de la consommation hivernale de la France métropolitaine
Afin de répondre aux objectifs de la Loi Energie-Climat de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans le mix de production électrique en 2030, les réseaux de transport et de distribution continuent d’évoluer pour permettre l’intégration de l’électricité renouvelable, tout en garantissant la sécurité et la sûreté du système électrique, ainsi que la qualité d’alimentation des consommateurs.

Autres articles

Santé
Pourquoi fabriquer son baume de consoude maison ?
Vous avez été piqué, vous vous êtes coupés, vous souffrez d'une entorse.... Utilisez le baume de consoude qui cicatrice, apaise, soulage...
Cosmétique
Enveloppement ventre plat
Que diriez-vous d’un véritable soin façon thalasso dans votre salle de bains ?
Beauté
4 actifs de toute beauté pour un ventre raffermi !
L’huile végétale de calophylle inophyle
Santé
Une approche holistique des dents avec le Dr Rossi
avec Dr Catherine Rossi Chirurgien-dentiste
Bien-être
Rubrik’ à trucs Spécial toucher
Adopter la digitopuncture, c'est une technique d’automassage intégrée à la médecine traditionnelle chinoise.
Bien-être
À la découverte de l’EFT
avec Maria Annel Coach, praticienne EFT, conférencière

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.