Home / Actualités / Un élevage bovin respectueux de la forêt tropicale

Un élevage bovin respectueux de la forêt tropicale

L’élevage bovin est grandement responsable de la déforestation. Pourtant, des solutions existent, comme le sylvopastoralisme. L’association Envol Vert sensibilise à cette technique pastorale durable pour l’environnement et incite le grand public à soutenir un de ses projets au Nicaragua « La vache, jamais sans son arbre ! ». 3 000 € à recueillir pour créer l’alternative écologique locale à la déforestation !

À ce jour, 95 % de la déforestation ont lieu en pays tropicaux, et 80 % de cette déforestation est due à la conversion agricole, dont majoritairement l’élevage bovin. En Amérique du Sud, cet élevage est responsable de 65 % de la déforestation, notamment en Amazonie. Pour faire pâturer 1 vache en Amérique latine, c’est 1 hectare de forêt tropicale qui est abattue ou brûlée ! Or, avoir des vaches est une des aspirations incontournables des paysans. Il s’agit donc aujourd’hui de trouver les solutions pour conserver cet élevage tout en limitant au maximum l’impact sur les forêts.

Le sylvopastoralisme est une technique d’élevage où les animaux pâturent sous couvert forestier. Le principe est de mélanger les vaches à des plantations d’arbres, différentes espèces d’arbres natifs qui permettent le retour de la biodiversité et qui procurent de l’ombre, mais aussi du fourrage, pour les animaux. C’est une solution innovante qui pourrait diviser par au moins 4 la pression sur la forêt due à l’élevage.

Envol Vert développe plusieurs programme de ce type, notamment au Nicaragua, où le projet se situe dans la zone d’amortissement de la réserve tropicale d’Indio Maíz, l’un des plus grands ensembles forestiers qu’il est indispensable de préserver. Ici se trouve la communauté de Bartola. Composée de 26 familles, elle souhaite instaurer un système sylvopastoral sur les terres servant au pâturage des vaches, afin de préserver sa forêt en réduisant de moitié la surface consacrée à l’élevage, sans réduire le nombre de vaches. Envol Vert les appuie dans cette démarche, qui fait sens face aux enjeux planétaires. Pour lancer ce projet innovant, l’association vous propose de l’aider en soutenant cette initiative à travers un financement participatif.

En contribuant au projet « La vache, jamais sans son arbre ! », vous participez, avec les 26 familles de la communauté de Bartola, à réduire de moitié la superficie consacrée à l’élevage (21 hectares), la reboiser via 7 000 arbres d’espèces locales, et ce sans diminuer la quantité de bêtes élevées, et donc les moyens de subsistance de la population.

Pour ce faire, rendez-vous sur http://fr.ulule.com/envol-vert

Autres articles de l'auteur

Loisirs
Une semaine en Méditerranée pour la protection des espèces marines
Pour que chaque voyageur soit sensibilisé et aidé à répondre aux enjeux environnementaux
Loisirs
Un coach voyage pour la conception de votre prochain séjour
Cybelle Planète appelle à la participation de citoyens pour étudier les espèces menacées...
Loisirs
Insolite : osez le tourisme de savoir-faire
Profiter de ses vacances pour passer du temps dans une entreprise...
Actualités
Biodiversité : le rôle essentiel des espèces rares dans la multifonctionnalité des écosystèmes
Une équipe internationale impliquant des chercheurs de l’Inra et du CNRS révèle le rôle capital de la diversité végétale
Actualités
Ecoslowasting, une plate-forme locale qui lutte contre le gaspillage
Quelles sont les méthodes pour réduire le gâchis et les déchets ?
Archives
Permaculture, la Voie de l’Autonomie un film de Carinne Coisman et Julien Lenoir
La permaculture est bien plus qu'une alternative à l'agriculture moderne...

À la une sur le même thème

Actualités
« Jusqu’ici tout va bien » Mathieu Kassowitz
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Soyez innovant, protégez la nature !
Le velcro est à l’image des graines de bardane qui s’accrochent aux vêtements.
Actualités
« Vous n’êtes pas assez matures » Greta Thunberg (16 ans)
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Actualités
Engagé !
S ’engager, c’est manifester son intention de participer à une compétition d’un point de vue sportif.
Actualités
Et que raconterait Monsieur Jean de La Fontaine aujourd’hui ?
C’est en relisant L’hirondelle et les petits oiseaux que je me fis cette réflexion

Autres articles

Loisirs
Un vent de renouveau souffle aux Vignes de la Chapelle sur l’île de Ré !
En 2006, ce bel hôtel écologique en bordure du site classé voit le jour à l’emplacement des anciennes vignes familiales.
Actus marques
Le Miso par Aromandise
Le miso, un délicieux condiment et super-aliment venu tout droit du Japon !
Actus marques
Okara : l’innovation Soy
Découvrez l’okara, une spécialité 100% végétale aux avantages variés, qui séduira tous les amateurs d’aventures culinaires !
Alimentation
Diététique pour améliorer sa fertilité
Vous souhaitez avoir un bébé ? Préparez votre organisme en... mangeant.
Bien-être
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Illustrations avec quelques remèdes bien-être emblématiques
Santé Bien-être Beauté
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Au travers de nombreuses galéniques (baumes, onguents, fumigations…), les hommes ont su tirer profit de la quintessence du végétal

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.