Home / Humeurs / Un jour… par Olivier Guilbaud

Un jour…

Un jour, j’irai vivre en théorie car, en théorie, tout se passe bien.

Comme le disait notre cher Albert Einstein, nous sommes confrontés chaque jour à des tracas, à des obstacles à nos prévisions qui font que le passage de la théorie à la pratique ne se déroule pas toujours comme prévu. Et pourtant, en théorie, tout se passait bien ! Oui, mais…

Deux attitudes s’offrent alors à nous à ce moment- là : la persévérance ou la résignation.

Deux états d’esprit s’offrent à nous à ce moment là : le pessimisme – et son cortège de rien ne va –, ou l’optimisme – qui permet de positiver.

Le Français est, à cet égard, plutôt résigné et pessimiste. Je me souviens d’une remarque que me faisait un collègue américain à l’occasion d’un groupe de travail : « vous, les Français, expliquez pendant une heure les difficultés pour arriver à la conclusion qu’on ne pourra pas faire ceci ou changer cela. Nous, les Américains, annonçons d’entrée de jeu la cible, puis expliquons pendant une heure comment nous allons y arriver. » Mieux ou pas ? Qui sait ? En tous cas, le volontarisme, fait de persévérance et d’optimisme, est plus fort justement de l’autre côté de l’Atlantique. Mais les temps changent… À notre décharge, nous avons un gros handicap qui peut expliquer cette situation : nous vivons probablement dans le plus beau et le plus confortable pays du monde ; avec son corollaire : nous n’en n’avons que trop peu conscience et pourquoi changer ?

Qui n’a pas voyagé dans des pays parfois démunis en s’étonnant de la bienveillance quotidienne, et qui rentre en France en prenant en pleine face morosité et je-m’en-foutisme ? Il est frappant de constater que chacun est centré sur sa personne sans incarner la fonction pour laquelle il est payé, comme renseigner un touriste. Nous bénéficions des infrastructures, d’un cadre juridique, d‘une culture, de la sécurité alimentaire, d’une couverture santé… Nous avons tout pour être bien.

Je suis actuellement en train de me plaindre, me direz-vous. Eh bien, non, c’est seulement pour souligner qu’il nous faut nous « ouvrir » davantage, entrer en connexion avec ceux qui nous entourent – proches et beaucoup plus éloignés – pour mieux vivre et prendre conscience que, finalement, nous avons de la chance d’être là.

Si les Afghans ou les Nigérians sont plus optimistes que les Français, c’est parce que nous ne chaussons pas les lunettes qui nous permettent de voir combien nos conditions matérielles – globalement bonnes – ne nous font plus rêver et neutralisent toute initiative de changement, toute prise de risque. Ceci dit, si nous regardons dans le rétroviseur, force est de constater combien les progrès ont été importants ces dernières années en matière d’apprentissage de l’échec, qui devient un droit et non plus une punition. La moindre anicroche est moins vécue comme une catastrophe dans un monde où il faut savoir accepter l’échec et rebondir. C’est bien là l’optimisme nécessaire pour vivre, non pas en théorie, mais en vrai !

La percée du bio, au sens large, est un signal fort qui démontre que la vision d’un monde plus harmonieux et la persévérance dans l’action militante et entrepreneuriale finissent par se concrétiser. Des conditions matérielles bonnes, mais l’oubli du respect de la Nature a poussé une poignée de personnes au changement. Le bio, avec tout ce qu’il implique, irrigue toujours plus notre vie quotidienne désormais. En théorie, l’homme qui respecte mieux l’environnement, c’est possible. En pratique, des années sont nécessaires et le parcours est semé d’embûches. Persévérance et optimisme, quand vous nous tenez… Et le champ des changements est encore vaste : remettre de l’humain dans la relation, retrouver la proximité… il y a tant à faire !

Question d’attitude ? Question de culture ? C’est surtout une question de volonté. Quel que soit le lieu où l’on se trouve, certains s’ennuieront toujours, seront résignés et prompts à se plaindre, alors que d’autres seront toujours heureux et bienveillants, acteurs du changement. Alors, posons-nous la question : faut-il plutôt trouver les moyens de réussir ou trouver des excuses pour ne rien changer ?

Et, en théorie, vous avez lu jusqu’ici et je vous en remercie !

Olivier Guilbaud
Co-dirigeant du Laboratoire
Science & Nature

Autres articles de l'auteur

Actus marques
Les lait végétaux, l’alternative idéale au lait de vache
Les laits végétaux ont le vent en poupe et sont devenus une alternative tout à fait séduisante au lait de vache.
Archives
 Au programme : 4 festivals écolos prévus cet été
Les festivals d’aujourd’hui associent souvent la musique à l’ouverture sur le monde
Santé
Dossier santé : Mieux vivre ses émotions
L’intelligence émotionnelle nous permet d’introduire un espace entre nos sentiments et nos actions. Et cet espace, c’est celui de notre liberté. » Ilios Kotsou (docteur en psychologie)
Archives
Stage Les Belles et l’Endométriose
Un stage de 3 jours dans un lieu de permaculture exceptionnel. Comprendre l'endométriose, mais surtout apprendre à l'apprivoiser pour améliorer son quotidien. 3 jours d'expériences, de partage et de connaissances autour du féminin.
Beauté
Le massage du cuir chevelu pour activer la circulation sanguine
L’objectif de cette technique est d’activer la circulation sanguine, afin que le sang parvienne jusqu’au crâne pour oxygéner le système vasculaire capillaire.
Actualités
ABONÉOBIO – Cholet
Cholet 4 rue de Blois 49300 CHOLET Tel: 02 41 55 60 11 – contact@aboneobio.com https://www.aboneobio.com/ Abonéobio, produits d’entretien et cosmétiques bio en ligne Un supermarché bio en ligne, dédié aux cosmétiques, pratique et sans effort pour trouver vos produits de beauté bio. Découvrez notre sélection de cosmétiques bio et produits d’entretien écologiques pour la […]

À la une sur le même thème

Humeurs
Lettre ouverte à un copain paysan
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Pourtant, on nous dit que c’est statistique ! »
Si certaines expressions ont le pouvoir de m’agacer, celle-ci est celle que j’entends le plus fréquemment.
Humeurs
Sauvons le Château-la-Pompe !
l’eau reste une substance chimique synonyme de vie
Humeurs
« L’été m’émoustille. » Kim Kardashian (philosophe contemporaine)
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Révélons, révélons, car rêve est long !
Un peu d’écologie dans nos esprits !
Humeurs
Amusé
Si vous riez 1 à 2 minutes par jour, vous êtes dans la moyenne.

Autres articles

Alimentation
Du côté des vins bio…
Au domaine de Rancy, dans le caveau juché dans les hauteurs du superbe village de Latour-de-France les dégustations deviennent historiques…
Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Le ventre au centre de toutes les attentions
S’il est au centre de notre corps, le ventre n’est pas toujours au centre de nos préoccupations…
Santé Bien-être Beauté
Le basilic – L’allié aromatique de notre ventre
Les feuilles de basilic entrent traditionnellement dans le traitement des troubles digestifs
Santé
Dossier santé : Le ventre au centre de toutes les attentions
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
10 chiffres qui en disent long sur notre ventre…
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
Réguler le 2e cerveau pour plus de joie dans la vie !
Des chercheurs ont découvert récemment que certaines cellules nerveuses existent aussi bien dans le cerveau que dans les intestins.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.