Thierry Oulières des Mirans

Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Un premier souffle, un premier cri, un simple élan de joie,
des mots enveloppants enveloppés d'émoi,
pour venir moi vers toi qui croise mon chemin,
et t'ouvrir grand mon cœur pour ne plus avoir peur.

Nous sommes différents, uniques mais semblables,
comme la multitude des fruits du grand arbre de nos vies.
Parfois j'ai peur de toi, parfois je ne te comprends pas,
pourtant j'ai toujours su que nous sommes ensemble.

Toutes nos vies sont dures et je sais qu'on ne peut comparer nos souffrances,
chacun de nous a mal, chacun de nous a peur,
mais nous désirons toutes et tous le bonheur,
ou du moins moins de peines dans nos cœurs, dans nos veines.

Ce soir j'ai oublié la bosse qui courbait mon dos, ma cage, mon fardeau,
oublié mes rancœurs, mes douleurs et mes pleurs,
je me sens vivre, je me sens chaud,
et à toi qui m'attire j'adresse mes sourires.

poème libre 2003

Article(s) de Thierry Oulières des Mirans

Actualités
? Apocalypse sous le Soleil exactement ? ?! ? Egalité devant ( / écologie Juste) – Fraternitées – Liberté… )) )
? Apocalypse sous le Soleil exactement ? ?! ? Egalité devant ( / écologie Juste) - Fraternitées - Liberté... )) ) Toutes et tous écolos en 2022 !!! ? (élections "charnières" )
Actualités
Une révolution intérieure est en cours…
À la surface du monde, en ce moment même, il y a des guerres, de la violence, de la folie, et l’avenir peut paraître bien sombre… Pourtant, au même moment... ( image choisie en "aveugle" par hazard dans ma photothèque... )

événement(s) de Thierry Oulières des Mirans

Aucun événement n'est à venir.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.