Home / Actualités / Zoom sur… l’or illégal de Guyane

Zoom sur…
l’or illégal de Guyane

Forêts dévastées, rivières détruites, populations menacées et contaminées, l’orpaillage illégal est le principal fléau social, sanitaire et environnemental menaçant la Guyane.

© Zig Koch / WWF

Si l’on retrouve des gisements aurifères sur presque tous les continents, l’Amérique du Sud figure parmi les plus gros bassins d’extractions d’or, avec 20 % environ de la production mondiale. Ces bassins sont principalement concentrés dans les Andes (Pérou, Équateur, Bolivie), dans le sud-est du bassin amazonien (Minas Gerais et nord Brésil), ainsi que sur le plateau des Guyanes, réputé pour son « mythe de l’Eldorado ».

Depuis les années 1990, la Guyane subit de plein fouet une nouvelle ruée vers l’or, suite à des hausses importantes de son cours, qui permettent l’exploitation rentable de gisements plus pauvres ou déjà écrémés. Cette ruée est caractérisée par la très forte proportion d’exploitations illégales : les estimations d’exfiltration annuelle d’or illégal vont de 10 à 12 tonnes, tandis que la production annuelle déclarée oscille entre 1 et 2 tonnes. L’activité des exploitants déclarés est encadrée par la législation française, qui est l’une des plus exigeantes d’Amérique du Sud. Les impacts de l’activité minière restent importants, mais certaines dispositions visent à les limiter, comme par exemple l’interdiction de l’usage du mercure depuis 2006, la gestion de l’eau en circuit fermé, l’obligation de revégétalisation ou encore l’obligation, pour chaque négociant, de renseigner un livre de police. En revanche, l’activité des orpailleurs illégaux est soumise à la seule loi du profit à court terme, provoquant des dégâts colossaux sur l’environnement et la société.

Les conséquences ?

Des rivières et des forêts condamnées par l’activité aurifère illégale : le massif forestier du plateau des Guyanes constitue le plus grand massif forestier tropical continu encore relativement intact. Pourtant, en l’espace de 20 ans, l’orpaillage incontrôlé est devenu le premier facteur de dégradation environnementale. L’or illégal nuit gravement à la santé humaine, le mercure utilisé pour amalgamer l’or est un polluant dangereux, qui s’accumule dans les milieux naturels. Lorsqu’il intègre les milieux aquatiques, des bactéries le transforment en méthylmercure, composé facilement assimilable par les êtres vivants et neurotoxique puissant. La contamination mercurielle, à la fois d’origine naturelle et liée aux pratiques aurifères illégales, peut ainsi converger le long des chaînes alimentaires aquatiques, atteignant des concentrations particulièrement importantes dans la chair des poissons carnivores. Il en découle une contamination des populations locales, dont c’est la nourriture quotidienne.

L’or illégal grève les perspectives de croissance économique et développement durable du territoire. L’écotourisme subit la destruction de paysages remarquables, la filière forestière pâtit de la perte de capital sur pied, la filière minière déclarée assiste au pillage de la ressource aurifère, sans compter le coût de la répression pour l’État français qui, malgré les moyens humains et financiers investis, ne parvient pas à éradiquer le phénomène.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.wwf.fr

Autres articles de l'auteur

Actus marques
L’art de detoxiner notre corps
Chaque année le retour des beaux jours, nous expose à une sorte d'effet miroir sur notre corps. Un appel vestimentaire printanier plus léger, un réel besoin de soleil et de vitamine D, viennent agrémenter et optimiser notre conscience
Actualités
Au menu, 5 grammes de plastique par semaine
Un individu moyen pourrait ingérer jusqu'à 5 grammes de plastique chaque semaine
Actualités
La Tégéval, une balade à travers les paysages d’Île-de-France
Réconciliant ville et nature, la Tégéval
Actualités
Des guichets uniques de l’habitat pour accompagner les Français en matière de rénovation énergétique
création par les territoires de guichets uniques de l’habitat
Archives
Se guérir le samedi 14 septembre 2019 au Grand Rex de Paris
Une journée en compagnie de 12 experts pour reprendre sa santé en main
Actualités
Le jeûne, à la croisée des chemins
réalisé par Fabien Moine

À la une sur le même thème

Actualités
« Jusqu’ici tout va bien » Mathieu Kassowitz
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Soyez innovant, protégez la nature !
Le velcro est à l’image des graines de bardane qui s’accrochent aux vêtements.
Actualités
« Vous n’êtes pas assez matures » Greta Thunberg (16 ans)
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Actualités
Engagé !
S ’engager, c’est manifester son intention de participer à une compétition d’un point de vue sportif.
Actualités
Et que raconterait Monsieur Jean de La Fontaine aujourd’hui ?
C’est en relisant L’hirondelle et les petits oiseaux que je me fis cette réflexion

Autres articles

Actus marques
« YA Coco Nature Gourmande » : un dessert végétal SANS SUCRES au goût intense de COCO
100% BIO, VEGAN & EQUITABLE
Bien-être
Pas de minceur durable sans bien-être
"Depuis 20 ans, je suis au régime non-stop. J’ai perdu un total de 355 kg."
Bien-être
Le poids de nos émotion – Faites sauter les verrous psy qui vous empêchent de maigrir
avec Patrick Serog et Roseline Levy-Basse
Bien-être
MINCIR AUTREMENT ! C’est-à-dire que l’on arrête de compter les calories ? Chouette, alors !…
les Fleurs de Bach peuvent soutenir un programme d’amincissement
Bien-être
Minceur et hypnose
avec Jean-Jacques Garet
Bien-être
Rubrik’ à trucs Spécial Mincir autrement
Nopal minceur...

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.