Home / Habitat / Le capteur solaire à air SolarVenti par Dimitri Duraj

Le capteur solaire à air SolarVenti

par Dimitri Duraj

L’effet de serre, c’est pourtant grâce à lui si l’on peut vivre sur terre. Il maintient une température moyenne de 15 °C à la surface du globe. Sans effet de serre, cette température serait de -18 °C ! L’effet de serre, c’est exactement ce que va utiliser le capteur solaire à air SolarVenti pour apporter de l’énergie universelle et gratuite. Pour comprendre ce principe, il suffit de se placer derrière une vitre par temps clair. On ressent tout de suite cette sensation de chaleur. Mais d’où vient-elle ?

En fait, le soleil émet 2 types de rayons : les UV (ultraviolets) et les IR (infrarouges). Ce sont ces derniers qui nous intéressent. Les IR que nous envoie le soleil traversent les différentes couchent de l’atmosphère, viennent « frapper » la matière qui nous entoure et, par un phénomène physique, la réchauffent. C’est le rayonnement. Quand cette matière est une vitre, ils la traversent et réchauffent l’intérieur de la pièce.

Plus il fait froid, plus les rayons sont longs ; et, inversement, plus il fait chaud, plus ils sont courts. Quand ils arrivent de l’extérieur et qu’ils pénètrent à travers la vitre, ils vont loin dans la pièce. Mais la température intérieure les rend plus courts et ils ne ressortent pas.

Dans le capteur solaire à air, on optimise ce rayonnement. Les IR traversent le polycarbonate et viennent s’emprisonner dans le caisson du capteur. La température augmente. Quand elle atteint une valeur suffisante, un petit ventilateur la pulse dans le local à chauffer. On a produit de la chaleur gratuite.

Pour rendre le système complètement autonome, on intègre une cellule photovoltaïque de petite puissance dans le capteur pour alimenter le ventilateur et la régulation qui va le commander. Les applications du capteur solaire à air sont nombreuses.

Dans l’habitat, il peut apporter une grande partie du chauffage. Parmi les autres applications, citons le chauffage d’une maison secondaire et son maintient hors gel, l’installation en amont d’une ventilation double flux pour en accroître les performances, ou l’aération d’un local pour abaisser son taux d’humidité sans le refroidir.

Dans l’industrie, des modules spécifiques existent. Ils sont soit raccordés sur la ventilation existante, soit on leur adjoint un ventilateur externe, alimenté sur le secteur ou grâce à des capteurs photovoltaïques ou de l’éolien. Les besoins en énergie, généralement très conséquents des usines ou des ateliers, occasionnent un retour sur investissement de l’installation très rapide.

En collectivité, on peut aisément chauffer des gymnases, des salles polyvalentes ou des bureaux et ainsi réduire une partie des dépenses énergétiques de la commune, tout en faisant un geste très important pour l’environnement.

Le monde agricole a aussi ses applications. On peut chauffer des stabulations et garantir le hors gel des installations d’eau.

Le séchage de céréales peut être optimisé par l’apport d’air tempéré, qui permettra une meilleure évaporation de l’humidité.

Des projets sont aujourd’hui en cours d’étude pour le séchage des résidus boueux de stations d’épuration dans les Landes et celui d’acacias sur l’île de La Réunion, dans le but de méthaniser et de produire de l’électricité.

Partout où de l’air chaud est nécessaire, le capteur solaire à air peut répondre aux besoins. SolarVenti fabrique ses capteurs au Danemark depuis 1981. Les pays nordiques utilisent ce principe depuis de très nombreuses années. Il n’est d’ailleurs pas rare d’en voir en Norvège ou en Suède au-delà du cercle polaire, preuve que le système est efficace, même dans des conditions climatiques difficiles.

La simplicité du système est aussi un gage de durabilité : seulement l’effet de serre et un ventilateur, aucun raccordement au réseau, aucun entretien dans le cas d’une habitation. Une étude du lieu à équiper est nécessaire, mais il est rare de ne pas trouver de solution en vue d’une installation performante.

Dimitri Duraj
www.energie-logique.fr

Autres articles de l'auteur

Actus marques
Les lait végétaux, l’alternative idéale au lait de vache
Les laits végétaux ont le vent en poupe et sont devenus une alternative tout à fait séduisante au lait de vache.
Archives
 Au programme : 4 festivals écolos prévus cet été
Les festivals d’aujourd’hui associent souvent la musique à l’ouverture sur le monde
Santé
Dossier santé : Mieux vivre ses émotions
L’intelligence émotionnelle nous permet d’introduire un espace entre nos sentiments et nos actions. Et cet espace, c’est celui de notre liberté. » Ilios Kotsou (docteur en psychologie)
Archives
Stage Les Belles et l’Endométriose
Un stage de 3 jours dans un lieu de permaculture exceptionnel. Comprendre l'endométriose, mais surtout apprendre à l'apprivoiser pour améliorer son quotidien. 3 jours d'expériences, de partage et de connaissances autour du féminin.
Beauté
Le massage du cuir chevelu pour activer la circulation sanguine
L’objectif de cette technique est d’activer la circulation sanguine, afin que le sang parvienne jusqu’au crâne pour oxygéner le système vasculaire capillaire.
Actualités
ABONÉOBIO – Cholet
Cholet 4 rue de Blois 49300 CHOLET Tel: 02 41 55 60 11 – contact@aboneobio.com https://www.aboneobio.com/ Abonéobio, produits d’entretien et cosmétiques bio en ligne Un supermarché bio en ligne, dédié aux cosmétiques, pratique et sans effort pour trouver vos produits de beauté bio. Découvrez notre sélection de cosmétiques bio et produits d’entretien écologiques pour la […]

À la une sur le même thème

Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le wi-fi communautaire
Lorsque vous êtes hors de chez vous, il existe des solutions pour connecter votre ordinateur ou votre téléphone en wi-fi
Habitat
Un billet pour l’autonomie : L’eau chaude solaire
La technique, aussi vieille que le monde, consiste à chauffer de l’eau avec les rayons du soleil.
Habitat
Stages de permaculture en immersion
Découvrez l’art de la permaculture lors de stages en immersion
Habitat
Un billet pour l’autonomie – En quête de sens…
Je suis heureux que l’autonomie énergétique soit entrée dans la vie de chacun de mes lecteurs.
Habitat
Dingotravo vous aide dans vos travaux d’éco-rénovation
DingoTravo accompagne les particuliers dans leurs travaux d’éco-rénovation
Habitat
Les énergies renouvelables ont couvert plus du quart de la consommation hivernale de la France métropolitaine
Afin de répondre aux objectifs de la Loi Energie-Climat de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans le mix de production électrique en 2030, les réseaux de transport et de distribution continuent d’évoluer pour permettre l’intégration de l’électricité renouvelable, tout en garantissant la sécurité et la sûreté du système électrique, ainsi que la qualité d’alimentation des consommateurs.

Autres articles

Alimentation
Du côté des vins bio…
Au domaine de Rancy, dans le caveau juché dans les hauteurs du superbe village de Latour-de-France les dégustations deviennent historiques…
Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Le ventre au centre de toutes les attentions
S’il est au centre de notre corps, le ventre n’est pas toujours au centre de nos préoccupations…
Santé Bien-être Beauté
Le basilic – L’allié aromatique de notre ventre
Les feuilles de basilic entrent traditionnellement dans le traitement des troubles digestifs
Santé
Dossier santé : Le ventre au centre de toutes les attentions
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
10 chiffres qui en disent long sur notre ventre…
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
Réguler le 2e cerveau pour plus de joie dans la vie !
Des chercheurs ont découvert récemment que certaines cellules nerveuses existent aussi bien dans le cerveau que dans les intestins.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.