Home / Habitat / Petit lexique de géobiologie… Le micro-environnement

Définition. Pour améliorer la qualité biotique des habitats – mais cela est vrai également pour d’autres domaines du bien-être, comme l’alimentation –, il y a toujours deux manières d’agir.

La première consiste à engager des actions pour faire changer les lois et faire évoluer ainsi l’offre, pour que ne soient proposés que des constructions saines, des aliments sains, etc. C’est le rôle des associations, qui doivent souvent se lancer dans de véritables combats, toujours très longs… voire sans fin. Le débat sur les rayonnements électromagnétiques en est une illustration…

La seconde consiste à agir à titre individuel sur notre micro-environnement… là où nous faisons notre propre loi et où nous pouvons interagir très rapidement. Cela est rendu possible par le fait que l’information circule beaucoup de nos jours : il faut bien sûr trier pour éliminer les études subjectives (celles qui permettent souvent de bloquer les actions des associations souhaitant faire modifier les lois). Personne ne peut nous empêcher d’utiliser des matériaux sains, de réduire notre exposition aux rayonnements électromagnétiques ou, pour reprendre l’exemple de l’alimentation, d’acheter des produits biologiques, de cultiver notre potager à notre façon ou de cuisiner nos plats.

Et cela est d’autant plus important que notre environnement évolue actuellement très vite. De nombreux produits arrivent tous les jours sur le marché sans que nous en connaissions vraiment les impacts à moyen et long termes. Et lorsque des doutes apparaissent, il existe une forte inertie pour obtenir leur interdiction officielle.

Mon conseil bien-être. Ces deux modes d’action sont nécessaires. Mais force est de constater que, bien souvent, l’action sur son micro-environnement est négligée alors que c’est la plus efficace à court terme.

Comme dit précédemment, il est possible de faire vos propres recherches pour vous forger une opinion. Mais il existe de plus en plus de professionnels pour vous accompagner dans ces démarches individuelles. Engager un projet d’habitat biotique illustre parfaitement cette volonté d’agir sur son micro-environnement.

Et n’oublions pas que le consommateur a tous les pouvoirs : un industriel ne fabrique que des produits qui trouvent acquéreurs. Ne plus acheter un produit le condamne à disparaître… sans avoir à attendre son interdiction.

Philippe Bouchaud – GCB Conseils
Aide à la conception d’un habitat biotique
Expertises / Formations / Livres
www.geobiologie-pb.com
info@geobiologie-pb.com
06 15 21 18 74

Autres articles de l'auteur

Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le wi-fi communautaire
Lorsque vous êtes hors de chez vous, il existe des solutions pour connecter votre ordinateur ou votre téléphone en wi-fi
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Vous avez dit « biotique » ?
Biocompatible signifie « qui ne dégrade pas le milieu biologique dans lequel il/elle est employé-e ».
Habitat
Petit lexique de géobiologie… L’accoutumance
Lorsque je mesure des valeurs sonores très élevées dans une chambre (à cause d’une forte circulation dans la rue, par exemple), la personne concernée me répond souvent « qu’elle avait été gênée au début par le bruit mais qu’avec le temps, elle ne l’entendait plus ».
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le Professeur Yves Rocard
Lorsque je mesure des valeurs sonores très élevées dans une chambre (à cause d’une forte circulation dans la rue, par exemple), la personne concernée me répond souvent « qu’elle avait été gênée au début par le bruit mais qu’avec le temps, elle ne l’entendait plus ».
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Température ressentie
Définition. La température annoncée par votre thermomètre n’est qu’une indication de ce qu’il se passe dans la pièce où vous vous trouvez.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… QAI : la Qualité de l’Air Intérieur
La QAI dépend des pollutions générées à l’intérieur des constructions, mais aussi provenant de l’extérieur.

À la une sur le même thème

Habitat
Le chanvre une plante éco responsable aux vertus multiples
Le chanvre est une plante éco responsable aux vertus multiples.
Habitat
Pause nature
Connaissez-vous les hébergements Accueil Paysan Centre Val de Loire ? C'est l'idéal pour une pause nature dans un gîte ou un camping à la ferme chez des petits éleveurs, agriculteurs, ou maraîchers. Bienvenue à la campagne !
Habitat
Un billet pour l’autonomie : L’eau chaude solaire
La technique, aussi vieille que le monde, consiste à chauffer de l’eau avec les rayons du soleil.
Habitat
Stages de permaculture en immersion
Découvrez l’art de la permaculture lors de stages en immersion
Habitat
Un billet pour l’autonomie – En quête de sens…
Je suis heureux que l’autonomie énergétique soit entrée dans la vie de chacun de mes lecteurs.
Habitat
Dingotravo vous aide dans vos travaux d’éco-rénovation
DingoTravo accompagne les particuliers dans leurs travaux d’éco-rénovation

Autres articles

Santé
Pourquoi fabriquer son baume de consoude maison ?
Vous avez été piqué, vous vous êtes coupés, vous souffrez d'une entorse.... Utilisez le baume de consoude qui cicatrice, apaise, soulage...
Cosmétique
Enveloppement ventre plat
Que diriez-vous d’un véritable soin façon thalasso dans votre salle de bains ?
Beauté
4 actifs de toute beauté pour un ventre raffermi !
L’huile végétale de calophylle inophyle
Santé
Une approche holistique des dents avec le Dr Rossi
avec Dr Catherine Rossi Chirurgien-dentiste
Bien-être
Rubrik’ à trucs Spécial toucher
Adopter la digitopuncture, c'est une technique d’automassage intégrée à la médecine traditionnelle chinoise.
Bien-être
À la découverte de l’EFT
avec Maria Annel Coach, praticienne EFT, conférencière

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.