Home / Habitat / La connexion à la terre

Petit lexique de géobiologie…

Définition. Bien se connecter à la terre présente un double avantage.

1. Dans le sens : terre vers le corps. L’homme est depuis toujours un être électromagnétique. Et, sans entrer dans des détails trop techniques, une partie de l’énergie électrique naturelle dont il a besoin est captée par les pieds en contact avec le sol, lui-même chargé électriquement. Auparavant, l’homme était perpétuellement en contact direct avec le sol. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, puisque que non seulement il ne vit plus sur la terre battue, mais, parfois, sur des surfaces très isolantes, comme certains sols synthétiques, mais qu’en plus il porte des chaussures aux semelles très isolantes.

2. Dans le sens : corps vers la terre. Notre environnement comporte maintenant beaucoup de rayonnements électromagnétiques artificiels. Si un corps se trouve soumis à ces rayonnements, il est en mesure d’évacuer ces courants induits s’il est correctement relié à la terre. Par contre, s’il est trop isolé du sol, par le port de chaussures isolantes ou si le sol est lui-même isolant, il n’est plus en mesure de se défaire de cette électricité. Chacun connaît la décharge électrique qui survient parfois entre deux personnes qui se font la bise, ou celle ressentie quelquefois en descendant de sa voiture au contact de la portière. Dans les deux cas, c’est une mise à la terre, non pas réalisée par des pieds trop isolés, mais qui s’effectue par contact avec une autre personne ou une masse métallique, comme celle de la voiture.

Mon conseil bien-être. J’aurais, là encore, ce même raisonnement que je tiens toujours : il est préférable d’agir sur les causes. La solution idéale consiste d’une part à ne pas capter de courants artificiels, et, d’autre part, à ne pas être isolé-e de la terre, en portant des semelles en cuir par exemple, sur des sols non isolants. Cela n’est pas toujours possible. Dans ce cas, il faut compenser par : des systèmes de connexion à la terre, appelés également grounding ou earthing, ou des promenades pieds nus sur l’herbe de préférence humide, ou encore des douches sur les jambes. Certaines de ces solutions ne remplissent que le rôle de décharge à la terre (sens corps vers terre), alors que d’autres permettent aussi la recharge en électricité naturelle (sens terre vers corps).

Philippe Bouchaud – GCB Conseils
Aide à la conception d’un habitat biotique
Expertises / Formations / Livres
www.geobiologie-pb.com
info@geobiologie-pb.com
06 15 21 18 74

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Habitat
Petit lexique de géobiologie… Réalité des actions à distance
Aide à la conception d'un habitat biotique. Expertises / Formations / Livres
Archives
Petit lexique de géobiologie… Les objets connectés
Internet des objets (IdO) ou, en anglais, Internet of Things (IoT) : dans un avenir proche, ces expressions vont faire partie de notre langage quotidien.
Archives
Petit lexique de géobiologie… Les plantes dépolluantes
La notion de plantes dépolluantes est apparue dans les années 1980 avec les travaux de la NASA.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… QAI : la Qualité de l’Air Intérieur
La QAI dépend des pollutions générées à l’intérieur des constructions, mais aussi provenant de l’extérieur.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le wi-fi communautaire
Lorsque vous êtes hors de chez vous, il existe des solutions pour connecter votre ordinateur ou votre téléphone en wi-fi
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Vous avez dit « biotique » ?
Biocompatible signifie « qui ne dégrade pas le milieu biologique dans lequel il/elle est employé-e ».

À la une sur le même thème

Habitat
Abc Protect, prévenir et traiter l’embouage des réseaux fermés
Désemboueur à vortex conçu de taille minimaliste afin de pouvoir s’installer à l’arrivée d’un plancher chauffant ou même entre deux radiateurs. 
Habitat
Acquavitaée, traiter calcaire et corrosion
Acquavitaée® : 4 en 1 qui adoucit, prévient la corrosion, purifie et dynamise l’eau des réseaux de nos habitats, jardins, piscines…
Habitat
Produit nettoyant et nourrissant multiusage
Ce produit est largement plus adapté aux matériaux que nous qualifierions de « vivants »
Habitat
Tissus W.-C. pour remplacer le papier toilette jetable
Amandine Zajakala a confectionné, il y a plusieurs années, des tissus W.-C.
Habitat
La voix veìrte, un podcast dédié au jardinage
Proposé par Veìr Magazine, un magazine papier, indépendant
Habitat
Et si les matériaux biosourcés étaient la solution ?
Proposé par par Yannick Etougué

Autres articles

Archives
Spécial été: Le top 5 des crèmes solaires minérales clean de Mireille
Mireille est la 1ère application INDEPENDANTE qui traduit simplement les étiquettes de nos produits cosmétiques.
Actus marques
NOUVEAUX PANES AUX MULTI-GRAINES BIO DE FOOD4GOOD
Pour se nourrir de la mer sans la détruire, Food4Good vous propose une nouvelle gamme inédite de filets de cabillaud panés, associant le kasha, des graines bio et de fines paillettes d’algue nori bio.
Beauté
Atelier D.I.Y. : faire ses compléments alimentaires maison
Au même titre que les cosmétiques, il est tout à fait possible de réaliser ses compléments soi-même, à la maison.
Santé
La cure de Breuss contre les pathologies lourdes
Mise au point par Rudolph Breuss, cette cure traite des pathologies lourdes...
Bien-être
Des fleurs pour combattre les douleurs chroniques
Des douleurs qui reviennent toujours
Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Le chanvre, une plante d’exception !
Magnifié par certains et décrié par d’autres, le moins que l’on puisse dire, c’est que le chanvre ne laisse jamais indifférent.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.