Home / Un billet pour l’autonomie : Le poêle bouilleur, c’est le bonheur !

Le fourneau de grand-mère fait son retour avec l’autonomie. Eh oui, quand je vous dis que l’on n’a rien inventé !… En énumérant toutes les fonctions qu’il peut assumer, on se dit qu’intégrer un poêle bouilleur dans une maison autonome est une évidence.

C’est fou ce que l’on peut faire avec une bûche !

– Chaleur rayonnante, par chauffage de la pièce où il se trouve ; – Chauffage central, en distribuant sa chaleur dans les radiateurs, murs ou le plancher chauffant de la maison ; – Eau chaude sanitaire, grâce au même circuit hydraulique ; – Four, feu vif et mijoteur pour cuisiner, selon le modèle.

Bien dimensionner son fourneau

Le bouilleur est relié à un ballon d’eau chaude sanitaire, ainsi qu’à un ballon tampon qui accumulera la chaleur pour la restituer aux moments où le feu n’est pas actif. C’est sa fonction hydraulique. Son autre fonction, indissociable, est rayonnante. Comptez 100 W/m2 pour le rayonnant, puis, en hydraulique, 2 à 3 kW pour l’eau chaude sanitaire et autant par radiateur. On donne une puissance radiateur de 100 W/m². Tout ceci doit être parfaitement équilibré pour profiter de la fonction cuisine.

Sous l’angle du délestage de chaleur, il est possible d’ajouter au bouilleur une fonction de chauffage de serre ou même de piscine.

Santé

La flamme de bois émet des rayons infrarouges, nécessaires à la production d’enzymes et de différentes hormones. Ces rayons infrarouges dilatent les veines et stimulent la circulation sanguine. Autre avantage, la chaleur réchauffe moins l’air que les corps, les murs et les objets situés dans la pièce. L’air reste agréable à respirer et conserve son humidité naturelle. Et puis, faire son bois permet en plus de rester en bonne santé !

Mon ordonnance pour un bon équilibre

Traitement hivernal : une bonne flambée matin, midi si possible et soir, avant les repas, pour pouvoir cuisiner tout en alimentant ses réserves de chaleur, voilà la solution la plus performante. Ainsi, grâce aux ballons de stockage, 1 à 3 heures de combustion suffisent pour bénéficier d’une émission de chaleur de 12 à 24 heures. On fait une réelle économie d’argent et de travail, mais, surtout, on épargne la vie de 3 arbres sur 4 !

Et la pollution dans tout ça ?

Là, je crois qu’il faut arrêter les imbécilités ! Contrairement à un poêle classique, les fourneaux bouilleurs sont très peu polluants parce que la combustion du bois à haute température est rapide et totale. L’émanation de dioxyde de carbone équivaut à celle de la putréfaction naturelle en forêt. Elle n’a donc aucune incidence sur l’effet de serre. Au moment de sa combustion, le bois libère simplement le gaz carbonique emprisonné en lui, mais ne crée pas une nouvelle pollution. Ses congénères vont à leur tour absorber le CO2 dégagé et le cycle continue. De ce fait, planter un arbre lorsque l’on en coupe un devient un geste citoyen impératif !

Semer des utopies…

Choisir un poêle bouilleur qui développe un rendement de combustion proche des 80 % contre 50 % pour un poêle classique, et sousdimensionner légèrement son installation pour l’utiliser pleinement, voici les 2 leçons à retenir. Le chauffage au bois à haut rendement est le seul type de chauffage qui permette aux forêts de se reconstituer, car le bois est une ressource renouvelable et peut le rester, contrairement aux ressources fossiles.

L’autonomie n’est pas un retour en arrière, mais un retour à nos vraies valeurs, au plus proche des nouvelles réalités de l’humanité.

Emmanuel Toitot
Expert en solutions autonomes
Conseil, formation, vente et installation
www.toitot.com
06 89 19 62 71

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Habitat
Produisons tout local… même l’énergie !
Produire local, responsable et durable en énergie, c'est possible !
Habitat
Le solaire thermique
Un billet pour l’autonomie
Habitat
Le réveil de la force… du citoyen
Un billet pour l’autonomie
Habitat
Tous à l’eau… de pluie !
Un billet pour l’autonomie
Archives
Un billet pour l’autonomie : L’eau, patrimoine de l’humanité
Devant les difficultés de gestion nucléaire et les tarifs annoncés à la hausse, l’autonomie électrique devient une valeur citoyenne de plus en plus abordable.
Archives
Un billet pour l’autonomie : L’autonomie, un retour vers le futur !
Un billet pour l'autonomie

À la une sur le même thème

Habitat
LEVELUK K8, ioniseur d’eau par electrolyse
L'eau du robinet est d’abord filtrée, puis ionisée à l'aide du processus d'électrolyse. Des eaux alcalines et acides sont alors produites, celles-ci peuvent être utilisées en tant que : boissons, pour la beauté, la préparation des repas, le nettoyage et la désinfection de la maison.
Habitat
l'”héliodome”, la maison écologique primée au concours Lépine
Alsace : une maison écologique aux allures de dôme. Éric Wasser est ébéniste et designer. En 2003, il a remporté le concours Lépine pour sa maison écologique.
Habitat
Les enzymes et certaines bactéries sont nos alliées
Les enzymes et certaines bactéries sont nos alliées. Ce sont des actifs naturels qui maintiennent l’équilibre biologique de la maison.
Habitat
Abc Protect, prévenir et traiter l’embouage des réseaux fermés
Désemboueur à vortex conçu de taille minimaliste afin de pouvoir s’installer à l’arrivée d’un plancher chauffant ou même entre deux radiateurs. 
Habitat
Acquavitaée, traiter calcaire et corrosion
Acquavitaée® : 4 en 1 qui adoucit, prévient la corrosion, purifie et dynamise l’eau des réseaux de nos habitats, jardins, piscines…
Habitat
Comment rendre votre jardin résistant à la sécheresse
une solution séculaire qui permet de garder efficacement les sols humides

Autres articles

Actualités
Mint-e, laboratoire BIOlogique français
Le laboratoire Mint-e développe des produits cosmétiques de soin et des compléments alimentaires 100% naturels (certifiés ECOCERT, issus de l'Agriculture Biologique)
Santé
L’argilothérapie, ou l’argile qui guérit
Dans toutes les civilisations, l’argile fut l’un des premiers remèdes naturels à de nombreuses affections
Cosmétique
Huile sublimatrice pailletée
Quelques mots sur l’urucum
Cosmétique
Ombre à paupières rose nacré intense
La couleur de ce fard à paupières 100 % minéral peut être adoptée par toutes les couleurs d’iris et toutes les carnations.
Beauté
Les minéraux, stars du maquillage naturel
Lorsque l’on parle de maquillage naturel, difficile d’ignorer les ingrédients minéraux
Santé Bien-être Beauté
Le ginkgo biloba, la plante de la longévité
Connu pour son exceptionnelle faculté de survie, le ginkgo renferme des actifs antioxydants et apaisants très puissants.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.