Home / Habitat / Produisons tout local… même l’énergie !

À ces gens d’en haut qui nous demandent de faire des économies d’énergie, je répondrai qu’il serait sans doute plus judicieux de produire local, responsable et durable, plutôt que de vouloir colmater les brèches. Tiens, faisons un comparatif des pertes entre réseaux publics et notre autonomie énergétique, pour voir… 

ÉLECTRICITÉ : ON FAIT 7 FOIS MIEUX

33 % seulement de l’énergie nucléaire produite sont utilisés. Autrement dit, on en perd déjà 67 % dans la centrale ! Ensuite, dans le transport par lignes haute tension, ENEDIS annonce officiellement entre 6 et 10 % de pertes, et RTE jusqu’à 50 % de pertes pour 1 500 km parcourus ! (source : L’énergie électrique en France, 2017). Déjà rien qu’ici, il faut produire plus de 3 kWh pour que l’usager dispose d’1 seul kWh à l’arrivée ! Soit plus de 70 % de pertes… Mais, rassurez-vous, tout ceci ne dégage pas de CO2, alors tout va bien.

En autonomie, l’énergie produite par les panneaux photovoltaïques est directement injectée dans l’habitation ou dans la batterie. La perte est de l’ordre de 5 % en journée et de 23 % la nuit, en tenant compte d’une capacité moyenne de restitution de la batterie. Soit un taux de perte réel de l’ordre de 10 % parce que l’on consomme 3 fois plus la journée que la nuit. 

CHAUFFAGE : ON POLLUE 100 FOIS MOINS

On oublie le chauffage électrique, hors concours avec ce que l’on a développé juste avant. Considérons le gaz et le fioul. Les pertes de transport de ces ressources sont insignifiantes, heureusement. Cependant, une extraction assistée du pétrole et du gaz est extrêmement énergivore et consommatrice d’eau, en plus d’avoir recours à des injections d’autres gaz, de chaleur ou de produits chimiques. Ce n’est pas sans conséquences sur la planète. Et après, on vient nous dire qu’un feu de bois, ça pollue ! Pour le pellet, c’est moins pire, mais il faut bien le fabriquer, puis le transporter.

Par contre, le bois que vous mettez dans votre poêle vient de la forêt juste à côté de chez vous. Quelques litres d’essence pour la tronçonneuse et, avec beaucoup d’huile de coude, plus besoin de cotiser à la salle de gym ! Avec vos 7 stères, vous chauffez pour l’hiver une maison de 100 m² correctement isolée, et vous bénéficiez d’une chaleur saine et indispensable à votre bien-être.

EAU : Y A UNE FUITE DANS LE RÉSEAU !

Selon l’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, il se perd 20 % d’eau potable, chaque année, dans le réseau français. 1 litre sur 5 disparaît dans les canalisations ! Et encore, on se rassure en prétextant que l’on n’est pas le pire des pays européens. Les spécialistes disent qu’il est difficile d’améliorer cette moyenne.

Si, si, on peut faire largement mieux : taux de perte de 0 % en autonomie ! On collecte, on pompe, on micro-filtre sans aucune perte d’eau de la pluie, de votre forage ou de votre source… Aucun problème technique majeur, messieurs les spécialistes

UN DISSOLVANT À PROBLÈMES ! 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Une solution simple et pragmatique, ce n’est quand même pas si difficile à trouver ! En fait, tout dépend des objectifs que l’on se fixe.

Si vous faites partie des lecteurs qui me suivez de longue date sur l’écolomag (ce dont je vous remercie), force est de constater que, quel que soit l’angle d’attaque, l’autonomie résout la plupart, pour ne pas dire tous les problèmes de nos sociétés modernes. Et en crée d’autres ? Oui, peut-être, mais cela devient des problèmes locaux. Et à problème local, solution locale, donc à notre portée, sans rien attendre des gens d’en haut.

Emmanuel Toitot

Expert en solutions autonomes – Conseil, vente et installation

www.toitot.com / 06 89 19 62 71

0 Commenter

Laisser un commentaire

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Habitat
Un billet pour l’autonomie : L’eau chaude solaire
La technique, aussi vieille que le monde, consiste à chauffer de l’eau avec les rayons du soleil.
Habitat
Un billet pour l’autonomie – En quête de sens…
Je suis heureux que l’autonomie énergétique soit entrée dans la vie de chacun de mes lecteurs.
Habitat
Investir dans l’autonomie, ça change la vie !
À l’heure où notre système économique s’essouffle et que l’épargne ne rapporte plus rien, on nous conseille de sauvegarder nos économies dans des valeurs palpables, telles que l’immobilier ou l’or.
Habitat
Un billet pour l’autonomie : Transition énergétique, pourquoi pas l’autonomie ?
J’ai l’intime conviction que l’autonomie suit le même chemin que la thèse de Galilée : elle est ridiculisée avant de devenir une évidence.
Habitat
Un billet pour l’autonomie – L’autonomie est notre amie pour la vie !
Si l’obsolescence programmée est bien réelle dans nos sociétés, elle est moins courante en autonomie
Habitat
Un billet pour l’autonomie : Chauffage, adoptez la bonne énergie !
les fourmis qui étudient leur chauffage pour l’hiver prochain

À la une sur le même thème

Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le wi-fi communautaire
Lorsque vous êtes hors de chez vous, il existe des solutions pour connecter votre ordinateur ou votre téléphone en wi-fi
Habitat
Stages de permaculture en immersion
Découvrez l’art de la permaculture lors de stages en immersion
Habitat
Dingotravo vous aide dans vos travaux d’éco-rénovation
DingoTravo accompagne les particuliers dans leurs travaux d’éco-rénovation
Habitat
Les énergies renouvelables ont couvert plus du quart de la consommation hivernale de la France métropolitaine
Afin de répondre aux objectifs de la Loi Energie-Climat de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans le mix de production électrique en 2030, les réseaux de transport et de distribution continuent d’évoluer pour permettre l’intégration de l’électricité renouvelable, tout en garantissant la sécurité et la sûreté du système électrique, ainsi que la qualité d’alimentation des consommateurs.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Vous avez dit « biotique » ?
Biocompatible signifie « qui ne dégrade pas le milieu biologique dans lequel il/elle est employé-e ».
Habitat
Plus que jamais, l’abeille a besoin d’être protégée ! Agissons maintenant !
L'Union Nationale de l'Apiculture Française et des centaines d'apiculteurs français se mobilisent une fois encore, avec un dispositif adapté au contexte sanitaire, dans près de 60 sites, en métropole, Outremer et à Monaco.  La thématique de cette nouvelle édition des APIdays® 2021 :  « Plus que jamais, l’abeille a besoin d’être protégée ! »

Autres articles

Alimentation
Du côté des vins bio…
Au domaine de Rancy, dans le caveau juché dans les hauteurs du superbe village de Latour-de-France les dégustations deviennent historiques…
Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Le ventre au centre de toutes les attentions
S’il est au centre de notre corps, le ventre n’est pas toujours au centre de nos préoccupations…
Santé Bien-être Beauté
Le basilic – L’allié aromatique de notre ventre
Les feuilles de basilic entrent traditionnellement dans le traitement des troubles digestifs
Santé
Dossier santé : Le ventre au centre de toutes les attentions
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
10 chiffres qui en disent long sur notre ventre…
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
Réguler le 2e cerveau pour plus de joie dans la vie !
Des chercheurs ont découvert récemment que certaines cellules nerveuses existent aussi bien dans le cerveau que dans les intestins.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.