Home / Santé Bien-être Beauté / Beauté / Belle et bien moi !

Le mouvement body positive a permis de dénoncer l’idéalisation des corps, ainsi que le diktat de la société en matière de beauté, et de nous décomplexer. Et ça, c’est une très bonne chose !

Nous prenons enfin conscience que notre singularité, nos défauts peuvent être de précieux atouts. Notre libre arbitre dans le domaine de la beauté doit être ROI. L’essentiel est que nous nous trouvions belle ou beau, au-delà de toute beauté normative, sans être jugé·e, ni critiqué·e. Notre perception de cette beauté si singulière ne doit aucunement être influencée par une société réductrice. On peut décider de ne pas s’épiler et de vivre avec notre cellulite ou nos vergetures, ou l’on peut aussi faire appel à la nature pour se sentir mieux dans notre peau. Avoir le choix sans être jugé·e, telle est la beauté décomplexée qui nous va bien !

Les alliés au naturel pour gommer la cellulite

Si les femmes acceptent de plus en plus leurs rondeurs, l’aspect de leur peau (ferme, avec peu de cellulite) demeure un critère important. Savez-vous que 80 à 95 % des femmes sont concernées par la cellulite, et ce quel que soit leur poids ? Car les hormones féminines, appelées oestrogènes, favorisent le stockage des graisses.

Rappelons que la cellulite se définit par une augmentation du volume des adipocytes, les cellules graisseuses situées en profondeur dans l’hypoderme. La peau prend alors un aspect bosselé et présente des capitons disgracieux, la fameuse peau d’orange.

Le phénomène est surtout localisé sur les cuisses, les fesses et les hanches.

Il n’existe pas un seul type de cellulite, mais trois…

La cellulite adipeuse lorsque les adipocytes s’enflamment et se dilatent ; ils repoussent les fibres de collagène qui les entourent et tirent sur l’épiderme. Elle est la plus fréquente et coexiste souvent avec l’une ou l’autre des autres formes.

La cellulite aqueuse est liée, quant à elle, à une rétention d’eau, résultat d’une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Les chevilles et les pieds peuvent prendre du volume en fin de journée ou le poids varier de plus de 1 kg d’un jour à l’autre.

La cellulite fibreuse est le résultat d’une fibrose, c’est-à-dire une déformation et un durcissement des fibres de collagène qui emprisonnent les adipocytes. Elle est compacte sous les doigts et souvent douloureuse.

Si l’apparition de la cellulite est généralement déclenchée au moment d’intenses bouleversements hormonaux, tels que la puberté, la grossesse, l’allaitement ou la ménopause, d’autres facteurs peuvent intervenir : insuffisance veineuse et lymphatique, manque d’exercice physique ou encore la consommation excessive de sucres, particulièrement des sucres raffinés et édulcorants.

On sait depuis longtemps que le sucre n’est pas bon pour l’organisme. Mais ce que l’on sait moins, c’est que plusieurs mécanismes liés à son métabolisme sont directement impliqués dans la formation des capitons. Non seulement les adipocytes sont très sensibles à l’insuline – l’hormone sécrétée par le pancréas en présence de glucides –, ce qui fait grossir et amplifie la cellulite ; mais il est aussi responsable de la glycation du collagène, un des phénomènes à l’origine de la fibrose. Les molécules de glucose se combinent au collagène et rigidifient leurs fibres pour emprisonner les adipocytes. Or, plus les tissus sont fibrosés, plus la cellulite devient difficile à déloger. On le sent sous les doigts, c’est compact, dur et, parfois, douloureux.

L’idée n’est bien évidemment pas de supprimer tous les sucres, mais d’éviter tout excès et, surtout, de savoir bien les choisir, en privilégiant les sucres non raffinés, tels que le sucre de fleur de coco, la sève de kitul…

0 Commenter

Laisser un commentaire

Autres articles de l'auteur

Bien-être
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Illustrations avec quelques remèdes bien-être emblématiques
Santé Bien-être Beauté
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Au travers de nombreuses galéniques (baumes, onguents, fumigations…), les hommes ont su tirer profit de la quintessence du végétal
Santé
Le moringa, l’arbre à miracles
Le moringa n’est pas surnommé « l'arbre à miracles » par hasard...
Santé
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Côté santé, nombreux sont les remèdes d’antan qui ont traversé les siècles sans prendre une ride – ou presque…
Santé
Le chlorure de magnésium, le stimulant marin
Le chlorure de magnésium est reconnu pour son action antistress...
Santé
Une solution naturelle contre les allergies de printemps
Pour contrecarrer les allergies de printemps...

À la une sur le même thème

Beauté
Éliminer tout naturellement la cellulite avec les huiles essentielles
Réduisez votre cellulite en mode naturel !
Beauté
Sacrément culottées !
Si les femmes sont uniques elles ont un point commun : les règles !
Beauté
Sexualité et usure du temps, comment réinventer son intimité ?
On se rappelle tou-te-s des premiers émois de nos étreintes charnelles, de nos préliminaires, de la passion...

Autres articles

Enfants
AU-TO -NO-MIE Oui, mais moi, je sers à quoi, alors, en tant que parent ?
C’est vrai, finalement. Nos enfants dépendent de nous
Enfants
L’ esprit Montessori à la maison pour les 0-3 ans
On observe depuis quelques années un intérêt croissant des parents pour les écoles relevant de la pédagogie Montessori
Enfants
Le maracapsule
le rendez-vous de Touchons du Bois
Enfants
La diversification alimentaire
Les experts en nutrition infantile recommandent d’introduire progressivement des menus complets à base de viande/poisson et de légumes
Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.