Home / Humeurs / Et si on manquait d’air… sain ? par Olivier Guilbaud

Et si on manquait d’air… sain ?

Diazote et dioxygène le composent majoritairement et son hygrométrie est scrutée quotidiennement pour savoir s’il va faire beau ou pas. De quoi parle-t-on ? De l’air, bien entendu ! Vous savez, l’air de rien, nous le respirons gratuitement depuis plusieurs millions d’années, et tête en l’air que nous sommes, nous oublions que c’est un privilège rare dans l’univers, qui nous permet de vivre sur notre belle planète Terre.

Sans vouloir mettre de l’orage dans l’air ni plomber l’ambiance, la pollution atmosphérique devient un enjeu sanitaire majeur : perte d’espérance de vie due aux particules fines (plus de 500 000 décès prématurés dans l’UE), 80 % du temps passé dans des lieux fermés où le confinement concentre les polluants… Il est urgent d’arrêter de parler en l’air sur ce sujet majeur.

Imaginez… Vous achetez de l’air en bouteilles, bio, conventionnelles ou Label Rouge : des cures de « jouvence » indispensables afin de remplacer l’air insalubre de votre habitation et de votre environnement, devenus facteurs de maladies chroniques… Science-fiction ? Futur proche ?

Stephen Hawking, célèbre physicien théoricien, considère que nous vivons la 7e extinction planétaire, la nôtre, et qu’il faudra changer d’air pour une nouvelle ère… ailleurs. Cet « ailleurs », Elon Musk, fondateur de SpaceX, le construit déjà avec la prévision de vols habités vers Mars dès 2024. Le salut de l’Homme ou une fuite des responsabilités ?

L’air sain d’aujourd’hui est gratuit, mais le sera- t-il toujours demain ?

En fait, nous nous devons de vivre un retour aux valeurs essentielles, un retour au respect des 4 éléments, forces naturelles et de vie qui sont à la base d’un subtil équilibre à surveiller : l’Air, l’Eau, la Terre et le Feu.

Ces 4 éléments seront certainement demain des valeurs refuge, comme l’or l’est aujourd’hui dans nos sociétés marchandes. Des cuvées d’air « 2016 » seront peut être vendues des fortunes d’ici quelques années ! Figurez-vous que c’est déjà le cas avec l’eau. Des bouteilles d’eau des glaciers ou des icebergs se vendent à plus de 60 dollars le litre !

L’Eau est un enjeu critique, à l’origine de nombreuses guerres dans des pays souffrant de stress hydrique. Le réchauffement climatique sous nos latitudes la rendra toujours plus précieuse.

La Terre devrait être nourricière. Avoir le privilège de cultiver ses tomates sera demain appréciable.

La maîtrise du Feu est source de puissance. Un usage pacifique et bienveillant des ressources naturelles doit en guider sa maîtrise. Il est important de bien en prendre conscience et de respecter ces éléments, au même titre que nous respectons le bien-être humain ou animal.

Les lois sur l’Air ou sur l’Eau – voire sur la Terre – restent insuffisamment orientées pour préserver ces ressources universelles. Pour être dans l’air du temps, pourquoi ne pas inscrire dans la Déclaration universelle des droits de l’homme (et de la Terre ?) « le droit à chacun de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé » ? (Le Code de l’environnement le prévoit déjà.) À nous d’agir ! Mise en place d’INSERT IGNOREs pour un chauffage plus propre, choix de produits et matériaux non polluants pour l’air intérieur de nos maisons (bricolage, produits d’entretien….), aération… Après les conjugaisons au négatif, l’air désolé, indigné, absent, il nous faut passer au positif. L’air résolu, mettons-nous dans l’air du temps : préservons-le !

Appliquons à notre espèce la maxime de Jules Renard : « Avec son air de rien, il est bon à tout. » Qui ça ? L’Homme, bien sûr.

Olivier Guilbaud
Co-dirigeant du Laboratoire
Science & Nature

Autres articles de l'auteur

Actus marques
L’art de detoxiner notre corps
Chaque année le retour des beaux jours, nous expose à une sorte d'effet miroir sur notre corps. Un appel vestimentaire printanier plus léger, un réel besoin de soleil et de vitamine D, viennent agrémenter et optimiser notre conscience
Actualités
Au menu, 5 grammes de plastique par semaine
Un individu moyen pourrait ingérer jusqu'à 5 grammes de plastique chaque semaine
Actualités
La Tégéval, une balade à travers les paysages d’Île-de-France
Réconciliant ville et nature, la Tégéval
Actualités
Des guichets uniques de l’habitat pour accompagner les Français en matière de rénovation énergétique
création par les territoires de guichets uniques de l’habitat
Archives
Se guérir le samedi 14 septembre 2019 au Grand Rex de Paris
Une journée en compagnie de 12 experts pour reprendre sa santé en main
Actualités
Le jeûne, à la croisée des chemins
réalisé par Fabien Moine

À la une sur le même thème

Humeurs
Tolérance
Si le voyage apprend la tolérance, comme le dit un proverbe tibétain, nous devrions tous voyager régulièrement !
Humeurs
Opinions : Billet, billet, de quel droit es-tu mâle ?
Par France Guillian
Humeurs
Quand les masques tombent…
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Restons calmes ! par Olivier Guilbaud
Saviez-vous que c’est le dieu grec Pan, tecteur des bergers et troupeaux, qui explique l’origine du terme panique ?

Autres articles

Actus marques
« YA Coco Nature Gourmande » : un dessert végétal SANS SUCRES au goût intense de COCO
100% BIO, VEGAN & EQUITABLE
Bien-être
Pas de minceur durable sans bien-être
"Depuis 20 ans, je suis au régime non-stop. J’ai perdu un total de 355 kg."
Bien-être
Le poids de nos émotion – Faites sauter les verrous psy qui vous empêchent de maigrir
avec Patrick Serog et Roseline Levy-Basse
Bien-être
MINCIR AUTREMENT ! C’est-à-dire que l’on arrête de compter les calories ? Chouette, alors !…
les Fleurs de Bach peuvent soutenir un programme d’amincissement
Bien-être
Minceur et hypnose
avec Jean-Jacques Garet
Bien-être
Rubrik’ à trucs Spécial Mincir autrement
Nopal minceur...

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.