Home / Santé Bien-être Beauté / Beauté / Les défenses de la peau face au soleil

L’homme a développé des systèmes de réponses spécifiques aux ultraviolets solaires, qui constituent autant de modes de protection contre leurs effets nocifs.

• L’épaississement de l’épiderme. C’est certainement la protection la plus efficace. On a ainsi observé que les personnes exposées de façon chronique au soleil (travailleurs en extérieur…), qui se sont « construit » une peau plus épaisse, développent moins de mélanomes que les personnes exposées de façon intermittente (vacanciers prenant le soleil 3 semaines par an…).

• Le bronzage. La couche basale de l’épiderme humain contient des mélanocytes, qui produisent des pigments appelés mélanines. Sous l’action du soleil, on assiste à une activation de la synthèse de ces mélanines et à leur transfert vers les kératinocytes. La coloration de la peau qui en résulte, le bronzage, s’oppose à la pénétration des rayons UV dans l’épiderme.

Mais bien évidemment, cela ne suffit pas. Nous avons besoin d’une protection solaire optimale pour ne pas subir les effets délétères d’une exposition au soleil non protégée. Et, dans ce domaine, certains messages ont là encore du mal à passer :

7 Français sur 10 ignorent qu’il existe 2 types de protecteurs solaires (filtres chimiques et écrans minéraux).

Zoom sur les filtres chimiques

Ce sont des molécules qui, de par leur structure, absorbent une partie des UV. Ces filtres sont efficaces dans un certain domaine de longueurs d’onde et il faut en associer plusieurs si l’on souhaite filtrer tout le spectre UV.

Leurs inconvénients :

  • Ils sont peu écologiques : difficiles à éliminer, ils polluent les eaux et menacent l’équilibre des massifs coralliens.
  • Ils sont absorbés par la peau et peuvent causer des allergies et des irritations.
  • Il faut attendre environ 20 minutes avant exposition, le temps qu’ils soient absorbés par la peau.
  • Les conséquences de leur utilisation régulière à long terme sont mal connues : on pense qu’ils peuvent par exemple avoir une action oestrogen-like et de perturber l’équilibre hormonal.
  • Certains sont instables face aux UV : ils perdent donc rapidement leur efficacité tout en laissant sur la peau des composés dérivés, dont les incidences ne sont pas forcément avérées.

Zoom sur les filtres minéraux

Ce sont des pigments blancs : oxyde de zinc et dioxyde de titane, qui agissent comme un miroir en réfléchissant une partie du rayonnement, faisant office de barrière physique. L’efficacité des formules qui les contiennent dépend beaucoup de la taille et de la forme des particules, et de la qualité de la dispersion.

Leurs avantages :

  • Ils sont photostables (ne sont pas dégradés par les UV) ;
  • Ils sont efficaces dès l’application ;
  • Ils ne sont pas absorbés à travers l’épiderme (sauf, peut-être, s’ils sont sous forme de nanoparticules), sont inertes et très bien tolérés par les peaux sensibles.

Un inconvénient toutefois : ils déposent généralement un film blanc, sauf dans le cas où ils sont sous forme de nanoparticules. Il serait donc plus facile de formuler systématiquement des crèmes solaires avec des écrans minéraux présentés sous forme de nanoparticules. Oui, mais, voilà… elles font actuellement l’objet d’une forte controverse, principalement par principe de précaution car les incidences de ces nanoparticules à long terme sur l’homme et sur l’environnement sont encore mal connues : on les suspecte notamment de pouvoir être absorbées à travers la peau (contrairement aux plus grosses particules) et d’être toxiques pour les organismes aquatiques. Affaire à suivre…

Ce qu’il faut retenir

Le recours à des écrans minéraux est à privilégier car ils offrent une haute tolérance, ne pénètrent pas dans la peau et sont actifs dès l’application. Les filtres chimiques, actifs seulement 30 minutes après l’application, pénètrent dans la peau et peuvent présenter des risques pour la santé. La certification bio exige, de toute façon, l’emploi des écrans minéraux et exclut les filtres chimiques.

61 % des Français ne tiennent absolument pas compte des indications figurant sur l’étiquette (UVA, UVB, filtres, etc.) au moment de choisir, mais privilégient le prix, la texture et la forme.

Zoom sur l’indice de protection solaire

Noté IP ou SPF (Sun Protection Factor), il correspond à un indice déterminé par des tests standardisés qui évaluent le pouvoir protecteur d’un produit contre les coups de soleil. Il mesure donc essentiellement la capacité de filtration des UVB, même si les indices élevés ne peuvent être obtenus qu’en filtrant aussi une partie des UVA.

L’indice de protection correspond au rapport entre la dose d’UV nécessaire pour obtenir un coup de soleil avec et sans crème solaire.

À titre d’exemple, si une personne a un coup de soleil en 10 minutes sans crème solaire, cela signifie qu’il lui faudra 200 minutes pour avoir un coup de soleil avec une crème IP 20. Ceci n’est cependant valable que dans des conditions « théoriques » d’utilisation, à savoir 2 mg de produit par cm2 de peau. Malheureusement, les doses employées sont généralement plutôt de l’ordre de 0,5 mg/cm2.

Il n’existe pas à l’heure actuelle d’indice standardisé au niveau international mesurant l’efficacité de filtration des UVA, même si la réglementation européenne impose que les produits solaires filtrent aussi les UVA et que l’indice de protection des UVA soit au moins égal à 1/3 de l’indice de protection UVB.

Ce qu’il faut retenir

Il faut choisir sa crème en fonction de son phototype (il en existe 6 : peau blanche, peau très claire, peau intermédiaire, peau mate, peau brune et peau noire) et des conditions d’exposition (saison, heure, latitude, durée). Pour une protection solaire réellement efficace, il est vivement recommander de recourir à une crème avec un indice minimal de 30.

• 2 Français sur 3 ne se mettent pas systématiquement de la crème lorsqu’ils s’exposent au soleil.

Ce qu’il faut retenir

La seule solution pour éviter les impacts néfastes du soleil est de se préserver de ses rayons. Il faut appliquer de la crème sur les endroits non couverts par les vêtements.

• 1 Français sur 3 ne met pas systématiquement de la crème à son enfant exposé au soleil.

Ce qu’il faut retenir

Les enfants sont les plus vulnérables face au soleil. Afin de préserver leur capital soleil, il est essentiel de leur appliquer systématiquement de la crème solaire présentant un indice de très haute protection.

• 7 Français sur 10 ne renouvellent pas l’application de protection solaire après une baignade, et 8 sur 10 ne le font pas non plus après avoir transpiré.

Ce qu’il faut retenir

Afin de maintenir une protection efficace, il faut remettre de la crème solaire après toute baignade et/ ou activité sportive, en veillant bien à ce que la peau soit sèche avant usage.

On sait que le rayonnement UV est le principal responsable de l’émergence des cancers cutanés : il est donc essentiel de réitérer les messages-clés de prévention.

Source
Les Français et la protection solaire, enquête menée par les Laboratoires de Biarritz. Cette enquête a été réalisée sur plus de 300 Français ayant au moins 1 enfant de moins de 18 ans et ayant acheté une protection solaire récemment.

Autres articles de l'auteur

Santé
Stress, ballonnements… Et si c’était le foie ?
Il est très fréquent qu’un stress trop intense engendre des maux de ventre.
Bien-être
Régression dans les vies antérieures et thérapie avec Guilaine Lipski
avec Guilaine Lipski conférencière, auteur, coach en développement personnel et spirituel
Bien-être
Rubrik’ à trucs spécial remèdes d’antan
Il s’agit du célèbre produit du père de l’aromathérapie moderne...
Beauté
Quand une journaliste brise le tabou de l’hyper-flatulence
avec Dora Moutot journaliste, chroniqueuse TV
Bien-être
Rubrik’ à trucs Spécial zénitude
À vos crayons !
Bien-être
L’aromathérapie pour renouer avec le bien-être
Les huiles essentielles peuvent grandement aider la femme mature à se sentir mieux

À la une sur le même thème

Beauté
L’eau de parfum Escale en Polynésie de Bioveillance, source de bien-être
Escale en Polynésie est une eau de parfum en hommage à ses contrées paradisiaques et se veut porteur d’énergie positive, équilibrant et décontractant, à son contact.
Beauté
Le chanvre : votre allié cosmétique et santé
On ne vous le dira jamais assez : le chanvre, c’est bon pour la santé !
Beauté
L’Hair du vent – Coloration 100% végétale avec Les Couleurs de Jeanne
12 teintes du blond au brun en passant par les cuivrés, toutes certifiées COSMOS, 100% végétale.
Beauté
Les Couleurs de Jeanne. Des plantes tinctoriales bio et rien d’autre !
En associant les connaissances en Ayurveda et celles en phytothérapie, les formules Couleurs de Jeanne apportent un vrai bénéfice à la santé du cheveu pour que la coloration se marie au soin et puisse offrir à la fois équilibre, couleur intense, couverture des cheveux blancs et soin capillaire.
Beauté
Le massage du cuir chevelu pour activer la circulation sanguine
L’objectif de cette technique est d’activer la circulation sanguine, afin que le sang parvienne jusqu’au crâne pour oxygéner le système vasculaire capillaire.
Beauté
Ce dentifrice familial Freeze la perfection !
Chacun à la maison pourra adopter ce rassurant dentifrice bio et 100% d’origine naturelle, enrichi en xylitol aux propriétés anti-cariogènes et en hydroxyapatite, reconnu pour renforcer l’émail

Autres articles

Alimentation
Le thon listao : faites le plein de protéines dans votre assiette !
Tout sur le thon listao Phare d'Eckmühl
Actualités
La bûchette Soja & amande Sojami – Nouveauté
La buchette soja & amande riche en Vitamine B12 naturelle
Santé
Dents et décodage biologique – Nos dents nous parlent !
Pourquoi des douleurs et/ou maladies se manifestent-elles chez certaines personnes et pas chez d’autres ? Christian Flèche, psychobio-thérapeute et créateur du décodage biologique, s’est penché sur le sujet et nous explique que la maladie est le résultat de certains principes biologiques.
Bien-être
Bicarbonate de soude : un allié au quotidien
Le bicarbonate de soude est un allié au quotidien. Découvrez toutes ses utilisations.
Alimentation
Graines germées : au cœur de l’alimentation vivante
Les graines germées et les jeunes pousses apportent une solution remarquable aux carences dues à notre alimentation déséquilibrée, voire dénaturée
Bien-être
Pour ou contre l’hydrothérapie du côlon ?
L’hydrothérapie du colon est-elle utile et quelles sont les précautions à prendre ?

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.