Home / Enfants / Les experts déconseillent les nanoparticules pour la peau fragile des bébés

De plus en plus d’études démontrent les risques engendrés pour l’homme et pour l’environnement par l’exposition aux nanoparticules, dont les propriétés sont novatrices. Un secteur concerne particulièrement les consommateurs : la cosmétique, domaine dans lequel de nombreux produits à base de nanoparticules ont été développés avant d’être remis en question. Présents dans les crèmes de change, les crèmes solaires et les laits maternisés, les nanoparticules inquiètent les scientifiques.

50 000 fois plus petites qu’un cheveu !

Une nanoparticule fait référence à un élément dont le diamètre mesure moins de 100 nanomètres, une taille infiniment petite égale à un millionième de millimètre.

Les nanoparticules sont des molécules artificielles qui entrent dorénavant dans la composition de milliers de produits : on les trouve dans les cosmétiques, le textile, l’agroalimentaire, les produits pharmaceutiques, électroniques, mais aussi dans les revêtements, articles de sport, l’aéronautique, l’automobile, la chimie, la construction, l’optique, etc.

Bref, elles font désormais partie de notre quotidien.

Les nanoparticules permettent, par exemple, la fluidité des crèmes hydratantes, la tenue du rouge à lèvres, l’intensité des parfums, la blancheur du dentifrice. Avec elles, les matériaux sont à la fois plus légers et plus résistants.

Mais les nanoparticules présentent également des propriétés spécifiques. Un composé peut voir son comportement habituel complètement modifié lorsqu’il passe à la taille nanométrique. Cette particularité complique considérablement l’évaluation de la sécurité des nanomatériaux, dont de nombreux aspects échappent encore aux scientifiques.

Des impacts sur la santé encore mal connus

En plein boom dans les années 90, les nanoparticules ont fait l’objet d’études aujourd’hui encore inachevées ; le fait que la taille de ces particules soit à la même échelle que celle des cellules de notre corps suscite des interrogations sur les éventuelles interactions entre elles.

Leur taille infime facilite leur passage à travers les barrières naturelles que sont la peau ou les muqueuses, et donc à travers l’organisme par la circulation sanguine, les organes internes ou même le placenta, qui permet l’échange sanguin entre la mère et le foetus !

L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a été saisie par la Direction Générale de la Santé (DGS) sur le thème des nanomatériaux dans les produits cosmétiques, en particulier le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc.

Le rapport de l’ANSM a traité de la pénétration cutanée, la génotoxicité et la cancérogenèse du dioxyde de titane et de l’oxyde de zinc sous forme nanoparticulaire.

Potentiellement toxiques sur une peau fragile

Selon leur rapport, la pénétration de l’oxyde de zinc sous forme nanoparticulaire aurait potentiellement des effets toxiques et cancérigènes sur une peau fragile. D’ailleurs, leurs dimensions sont inférieures à celles des particules atmosphériques ultrafines, reconnues comme cancérigènes par l’OMS en juin 2012 !

On sait depuis des années que les particules fines et les nanoparticules peuvent pénétrer profondément dans les poumons et affecter les systèmes respiratoire et cardiovasculaire. Pourtant, la législation en matière de nanoparticules reste encore imprécise.

Une seule règle a été mise en place : en France, depuis la loi Grenelle 2 de 2013, les fabricants, ainsi que les importateurs et les distributeurs, doivent déclarer tous les ans les quantités et les usages des nanoparticules qu’ils manipulent auprès de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire).

Déconseillées pour les bébés !

En attendant des données complémentaires qui pourraient lever les doutes, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire déconseille aux consommateurs d’utiliser des produits contenant des nanoparticules sur le visage, sur une peau fragile, et surtout sur la peau encore immature des bébés afin de limiter tout risque de pénétration dans leur organisme si fragile.

Plusieurs types de cosmétiques bébé contiennent de l’oxyde de zinc, notamment les crèmes pour le change pour ses propriétés antibactériennes et les crèmes solaires en tant que filtre UV.

Pour répondre aux attentes des consommateurs, les industriels utilisent de l’oxyde de zinc nano pour supprimer l’effet « couche blanche » qui reste sur la peau après avoir étalé la crème.

Pour savoir si une crème contient ou non des nanoparticules, on peut vérifier par la présence d’un léger film blanc sur la peau : si c’est le cas, cela signifie qu’elle ne contient probablement pas de nanoparticules. Toutefois, le mieux est de se tourner vers les cosmétiques labellisés bio comme Écocert et COSMEBIO, qui ont exclu l’usage des nanoparticules.

Les nanoparticules pouvant aussi pénétrer par les voies respiratoires. Mieux vaut donc ne pas utiliser de spray (aérosol) dans une pièce fermée.

Enfin, les nanoparticules peuvent également avoir un impact négatif sur l’environnement, car, à cause de leur taille, elles ne sont pas filtrées dans l’eau ou dans l’air et se répandent directement dans la nature.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur
ansm.sante.fr

0 Commenter

Laisser un commentaire

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Actualités
La Tribu vous propose de devenir investisseurs et de réinventer l’épicerie au quotidien
L’aventure entrepreneuriale éthique et 100 % participative s’ouvre à l’actionnariat citoyen
Actualités
Lancement du Fonds de dotation – Les Jardins de Gaïa
Depuis plus de 25 ans, l’entreprise Les Jardins de Gaïa s’engage aux côtés des acteurs de la société civile, d’associations, de coopératives, d’ONG, dans leur lutte pour la préservation de la nature et le progrès social.
Actualités
Nature guérisseuse
Venez vivre une journée au Grand Rex de Paris le samedi 12 mars 2022 pour reprendre votre santé en main grâce aux trésors thérapeutiques de la nature.
Bien-être
Se sentir mieux, grâce aux plantes
Les plantes n’ont pas leur pareil pour nous permettre de nous sentir mieux, tout naturellement
Habitat
Murfy, un service de dépannage et de réparation d’électroménager
Cela fait près de 2 ans que Murfy, spécialiste de la réparation de gros électroménager, a complété son offre en s’ouvrant à la collecte et au reconditionnement.
Enfants
Môme des bois, de jolis jouets en matériaux naturels qui font découvrir la nature
Môme des bois est entièrement dédiée à la nature et à l'environnement

À la une sur le même thème

Enfants
L’ambre Une pierre de guérison qui soulage les douleurs
l’ambre est une résine fossilisée qui est largement utilisée pour lutter contre les allergies et les douleurs
Enfants
Et si nous cultivions nos relations en famille à l’engrais du positif ? partie 3
Cultiver le positif en nous, le récolter et le partager
Enfants
Le ballon turbine
le rendez-vous de Touchons du Bois
Enfants
Substances suspectées ou avérées toxiques dans les couches pour bébés
Les associations prônent la tolérance zéro
Enfants
Violence dans la famille. Pourquoi ? Comment en tarir la source ?
La résignation n’est pas dans mon tempérament. Je fais partie des irréductibles réalistes optimistes
Enfants
La famille Zen apprend à se concentrer grâce à la sophrologie
Le petit dernier de la famille Zen est rentré très content de l’école.

Autres articles

Humeurs
« Jacques a dit… Bonne année ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Si tous les gars du monde… »
Les paroles de la chanson qui lui sert de base agissent comme des propulseurs vers une très belle année 2022
Humeurs
Souriez si vous voulez et riez, c’est encore mieux !
Quand avez-vous ri pour la dernière fois ? Le rire libère les endorphines, qui évacuent le stress et dopent notre système immunitaire et respiratoire.
Actualités
Voyage au bout d’un rêve (suite) … La période « moderne »
Faisant fi de notre nationalisme légendaire, il nous faut reconnaître qu'au XVIIIe siècle, les chercheurs agronomes anglais étaient nettement en avance sur la France
Actus marques
Le stress, un mot trop utilisé et pourtant un impact réel sur notre organisme
L’ensemble de nos cellules, des plus apparentes – la peau – aux plus profondes – tous nos organes –, est impacté par le stress.
Actualités
L’Allemagne arrête 3 réacteurs nucléaires
Le retrait de 3 réacteurs nucléaires sur 6 encore en activité intervient en pleine crise énergétique européenne

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.