Home / Humeurs / « Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »

Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.

Sans soleil, pas de photosynthèse, pas de plantes pour nous nourrir, mais pas seulement : nous avons besoin de manger les UV au travers des fruits, des légumes aériens, des feuilles et de certaines fleurs, comme l’artichaut. Exposer au soleil direct ceux qui ont grandi sous serre ne peut nous faire que du bien.

Comme les plantes, nous aussi sommes avides de lumière solaire et d’UV. Il suffit de voir comment les terrasses sont très vite noires de monde dès le premier rayon ! Notre cerveau archaïque sait que 75 % de nos vitamines D doivent impérativement venir du soleil direct sur peau nue, sans crème ni vêtement.

Nous devons donc sortir de nos maisons, mais aussi de nos vêtements qui sont des caves ambulantes. C’est bien là que commence, pour bien d’entre nous, LE problème !

Jusqu’où se dévêtir et où ?

Si l’on observe les mammifères qui nous entourent, chat, chien, vache, cheval, nous pouvons constater que, tout au long de l’hiver, ils ne manquent pas une occasion de se coucher sur le sol afin d’exposer au soleil direct leur cou pour les besoins de la thyroïde, et leur sexe, car, en une demi-heure d’exposition, le taux d’hormones peut doubler.

Et, nous, que faisons-nous ? Nous enveloppons trop souvent notre cou tout au long de l’hiver, privant la thyroïde des bienfaits de la lumière et nous cachons juste le sexe aux beaux jours !

Pourvu qu’un petit triangle de tissu cache le sexe et l’honneur est sauf ! Mais de quel honneur parle-t-on ?

À combien de centimètres carrés de tissu évalue-t-on la pudeur ?

Dans les pays nordiques, sur les pelouses de la grande et belle ville de Stockholm, on se met totalement nu pour prendre le soleil et aller nager. Aux Pays-Bas comme en Allemagne, on se met nu dans tous les espaces naturels de la ville, parc, bord de rivière. Je n’ai donc pas besoin de prendre à témoin les Papous, les Pygmées ou les Mélanésiens, qui vivent au soleil toute l’année et ont dans la tête et le coeur exactement les mêmes émotions et réflexions sur la vie et leurs enfants que nous.

Les gens des pays du nord sont souvent cités en modèles de civilisation. Et, pourtant, ils peuvent se mettre nus en pleine ville en des lieux naturels sans se faire agresser, sans craindre la police, ce qui est tout ce qu’il y a de plus normal, car un homme (ou une femme) nu(e) est un être fragile, sans carapace, sans aucune protection.

Voilà qui devrait bien conduire à réfléchir à la stupidité du petit triangle qui nous empêche de profiter correctement des bienfaits du soleil. Sans compter que le triangle et sa ficelle sont on ne peut plus inconfortables dès que l’on est sur le sable ou dans l’eau. Essayez de prendre votre bain ou votre douche, ce soir, en maillot de bain !

Le naturisme, en nous permettant de nous débarrasser de ces contraintes inutiles, en nous invitant à l’activité physique en pleine nature et à nous alimenter le plus naturellement possible, est pour le moment la seule possibilité dans notre beau pays de profiter des bienfaits du soleil en toute sécurité, en toute sérénité. Il existe des clubs et des centres naturistes dans toute la France, du nord au sud et de l’est à l’ouest. C’est une activité familiale et sociale extrêmement bénéfique et très bon marché dans les clubs.

Attention : tous nus à la maison, en famille, ce n’est plus du naturisme, mais du nudisme. La représentation symbolique est tout autre ! Les Drs Françoise Dolto et Boris Cyrulnik sont formels : pour les enfants, la nudité en société est excellente, mais ne doit jamais être limitée à la sphère familiale !

Le naturisme est idéal pour mettre en application tous les bons conseils de l’écolomag !

France Guillain

P.S. : Sachez que le bain dérivatif a toujours été enseigné sur les lieux naturistes depuis sa création par des médecins au début du XXe siècle.

Le bonheur d’être nu

www.bainsderivatifs.fr
Facebook Méthode France Guillain Appli smartphone et IPhone :
http://bainsderivatifs.mobapp.at/

Autres articles de l'auteur

Humeurs
Vous avez dit instinct ?
S’il est quelque chose de très absent chez l’être humain, c’est l’instinct.
Humeurs
Elles ne savent pas…
J’écrivais, il y a 24 ans, que le combat pour la liberté d’être nu, dans un lieu naturel et protégé, était comparable au combat féministe.
Humeurs
Révélons, révélons, car rêve est long !
Un peu d’écologie dans nos esprits !
Humeurs
L’économie nationale, et même mondiale au bout de notre fourchette !
nous respecter nous-même en premier lieu, ainsi que respecter tout ce qui nous entoure
Humeurs
42 °C à l’ombre ! Vous prendrez bien une p’tit bière ?
Une Pisner ? C’est nouveau !
Humeurs
De l’importance du plaisir et de la jouissance !
Par France Guillain

À la une sur le même thème

Humeurs
« Le problème n’est pas le problème. Le problème est ton attitude face au problème. » Jack Sparrow
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
De la gentillesse à l’amour
Marc Aurèle, au temps des Romains, considérait la gentillesse comme « le plus grand plaisir » de l’être Humain.
Humeurs
? Apocalypse sous le Soleil exactement ? ?! ? Egalité devant ( / écologie Juste) – Fraternitées – Liberté… )) )
? Apocalypse sous le Soleil exactement ? ?! ? Egalité devant ( / écologie Juste) - Fraternitées - Liberté... )) ) Toutes et tous écolos en 2022 !!! ? (élections "charnières" )
Humeurs
Une révolution intérieure est en cours…
À la surface du monde, en ce moment même, il y a des guerres, de la violence, de la folie, et l’avenir peut paraître bien sombre… Pourtant, au même moment... ( image choisie en "aveugle" par hazard dans ma photothèque... )
Humeurs
« La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. » Sénèque
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Bien-être
Bien dans sa tête, bien dans son corps, bien dans sa vie professionnelle et personnelle

Autres articles

Santé Bien-être Beauté
Le neem, la plante qui guérit de tous les maux
L'un des constituants les plus notoires du neem est l'azadirachtine
Actualités
Mon pochon de Noël, le cadeau zéro déchet idéal !
IDÉE CADEAU : un applicateur en bois de hêtre et son déodorant, un bouton poussoir en liège, 2 recharges.
Beauté
Spray H2 générateur d’hydrogène moléculaire dissous
Le spray H2 est un petit générateur d'eau hydrogénée par électrolyse. Il réduit le vieillissement cellulaire causé par les radicaux libres.
Actus marques
Les épices à avoir dans son placard pour faire voyager vos papilles
Les épices et aromates sont une porte d’entrée formidable pour découvrir d’autres traditions culinaires venues du bout de monde. Leurs goûts rehaussent les plats, changeant parfois complètement les saveurs.
Actus marques
LEVELUK K8, ioniseur d’eau par electrolyse
L'eau du robinet est d’abord filtrée, puis ionisée à l'aide du processus d'électrolyse. Des eaux alcalines et acides sont alors produites, celles-ci peuvent être utilisées en tant que : boissons, pour la beauté, la préparation des repas, le nettoyage et la désinfection de la maison.
Bien-être
Dossier bien-être : La pollution mentale
Les pollutions ne touchent pas seulement notre santé mais ont un impact indéniable sur la qualité de notre bien-être

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.