Home / / Le bout du tunnel

Il y a des années, avec mon premier voilier – de 9,33 m de long – nommé Alpha, le mât de 10 m allongé sur le pont, moi-même enceinte de 7 mois de ma première fille, j’ai vécu un passage qui a marqué profondément mon esprit.

Partie du nord des Pays-Bas, après avoir traversé, par canaux et rivières, la Belgique et le nord de la France jusqu’à Paris, le canal de Bourgogne, construit en 1825/1832, long de 242 km, nous permettait d’accéder au Rhône, qui nous conduirait en Méditerranée, puis autour du monde.

Ce tunnel de 3,333 km de long, inclus dans un bief de 5 km, était un vrai cauchemar. Sachez que, longtemps, les petites péniches mettaient 10 heures à le parcourir. Puis un remorquage a réduit ce temps à deux heures.

Les difficultés sont un plafond très bas, que je pouvais toucher en levant les bras, une profondeur très faible, telle que la quille du bateau devait rester très au milieu du canal pour ne pas s’enliser sur les côtés, un canal très étroit et de plus sans aucun éclairage.

Ma claustrophobie, ajoutée à la difficulté à maintenir le bateau exactement au bon endroit, dans le noir, et à ma sensibilité liée à la grossesse, l’absence totale de projecteur sur notre bateau qui ne possédait qu’une très petite lampe à pétrole m’obligèrent à me concentrer de toutes mes forces sur un minuscule petit point blanc, qui finit par apparaître après une bonne demi-heure d’angoisses.

Car, au début, nous ne voyions que du noir, cerné de risques d’enlisement. Il faut y ajouter l’absence totale de téléphone ! Aucun moyen pour appeler au secours, et une rare circulation sur ce canal à cette époque.

Avec notre petit moteur, allié aux risques encourus, il nous fallut près de 2 heures pour parcourir les 3 kilomètres.

Cette image est restée gravée à jamais dans ma mémoire. Quand on me parle de bout du tunnel, cela résonne très fort en moi.

Or, en ce moment, nous sommes dans un tunnel. Nous sommes en train de deviner la très petite lumière blanche, tout au bout.

Beaucoup d’entre nous ne la voient pas encore. C’est que leur bateau est parti un peu après le nôtre. Ils nous suivent.

Se maintenir exactement au milieu du canal demande une extrême vigilance de tous les instants. Mais tous avancent inéluctablement vers la sortie, vers la lumière, et chacun de nous possède une longue amarre, prête à être lancée au suivant, s’il se trouve en difficulté.

Nous ne laisserons personne enlisé sur un bord du canal.

Et lorsque nous en serons tous sortis, nous pourrons tous nous serrer dans les bras pour une immense fête, comme nous savons le faire pour Noël, pour partager notre joie en n’oubliant personne ! Car le vrai partage est ce moment de mystère où, par tradition, on reçoit un cadeau venu du ciel, anonyme.

Celui qui donne ne se montre pas, celui qui reçoit remercie tous les humains qui l’entourent. Ceux qui n’ont pas les moyens d’offrir ne sont pas humiliés. Et leur coeur est aussi remercié.

Si cette manière de donner et de recevoir a disparu dans certaines contrées où les enfants et les adultes font leurs commandes et doivent remercier chaque donateur, il existe encore des milliards d’êtres humains qui ont gardé le sens du présent anonyme, celui qui fait du bien à tous !

Voilà exactement la meilleure fin d’année que je nous souhaite à tous, avec l’écolomag.

France Guillain
www.bainsderivatifs.fr
Page Facebook Méthode France Guillain
+ Appli

 

À lire : 

Nos chers pieds

 

0 Commenter

Laisser un commentaire

Autres articles de l'auteur

Actualités
Quand l’union des compétences fait la force!
Pour vous souhaiter la meilleure année 2023, je laisse la parole à Aïmata Guillain, co-auteur avec moi de Miam-Ô-5, Miam-Ô-Fruit 80 recettes aux éditions du Rocher.  Partie de zéro formation ni expérience d’agriculture, elle nous montre le chemin de l’autonomie alimentaire bio. Citadine depuis l’âge de 6 ans, des années de navigation à la voile […]
Humeurs
Comme disait ma grand-mère
la nature met toujours à côté du problème un antidote naturel
Humeurs
Et vive une rentrée réussie !
Avec l’écolomag sous nos yeux, nous sommes déjà sur la bonne voie.
Alimentation
La vraie recette du Miam-Ô-Fruit
Le corps humain a la capacité de se régénérer, à condition de lui en donner les moyens.
Humeurs
La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf !
Par ici les belles tablettes de chocolat et les fesses musclées, par là les fesses rebondies et la taille de guêpe, et ventre plat pour tous !
Humeurs
Une rentrée « bien dans son assiette » !
Que nous ayons eu ou non des vacances

À la une sur le même thème

Humeurs
Un mois pour trouver votre juste rythme !
En ce mois de janvier, et pour commencer 2023 en beauté, nous vous invitons (une fois n'est pas coutume) à prendre le temps de vous retrouver, avec vous-même, pour poser des intentions qui soient justes et réalisables pour vous.
Humeurs
Retrouver sa joie de vivre grâce au Yoga
Se connecter à sa lumière intérieure grâce au yoga et retrouver sa joie de vivre au quotidien.
Humeurs
Bilan 2022 de l’autonomie énergétique
Autonomie énergétique : pour ne pas faire n’importe quoi sous l’effet de la peur, une mise au point s’impose !
Humeurs
« Le contraste entre le calme avec lequel nous continuons à vivre tranquillement et ce qui nous arrive est vertigineux. » Bruno Latour (philosophe)
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Prenez le pouvoir !
Nous passons un tiers de notre vie assoupis ! Mais pour quoi faire ?
Humeurs
Z-Power pour faire face à la fatigue… (et d’ailleurs, connaissez vous les causes de la fatigue ?)
Notre vitalité dépend de la capacité de notre corps à se régénérer... S’il ne se régénère pas normalement, c’est qu’il a d’autres priorités. Découvrez comment le Z-Power vous soutient !

Autres articles

Bien-être
L’amour dans tous ses états !
L’amour ne se conjugue pas au singulier. Il est pluriel et multidimensionnel.
Beauté
Cahier de recettes Séduction
Confectionner des recettes maison 100 % naturelles
Actualités
Fabuleuses plantes adaptogènes
La capacité de notre organisme à réagir à un agent stressant varie d’un individu à l’autre, mais également dépend de votre fatigue, de votre état de santé, ect. L’alimentation est un réel soutien, toutefois, elle peut s’avérer insuffisante si vous êtes allé(e) trop loin… Dans ce cas, il est parfois bienvenu d’accepter un petit coup de pouce de la Nature.
Actualités
Podcast “Super Pouvoir” – Le respect du corps, animé par Patrick Martini, 4e épisode
Dans ce podcast, Patrick Martini, gérant du Laboratoire Mint-e nous parle du respect du corps. La nature nous a fait don de ce cadeau précieux, magnifique et surtout UNIQUE, que nous avons la responsabilité de respecter.
Loisirs
Camping insolite et éco responsable dans le Morbihan
Sur cet espace de 3 ha de nature, le camping La Fontaine du Hallate à Plougoumelen en Bretagne propose des hébergements insolites : yourte, kota, pod
Alimentation
Petites Truites au carvi et poivre de Madagascar
Les conserves gastronomiques La Truitelle sont les premières boîtes de petits poissons labellisées AB. Elles sont élaborées à partir d’ingrédients d’une qualité exceptionnelle, à commencer par les poissons, qui sont élevés dans le plus grand respect de la charte de l’aquaculture biologique, avant d’être mis en boîte à la main. Une cuisson rapide et précise […]

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.