Home / / La vitamine du soleil

Connue depuis longtemps pour ses actions bénéfiques sur le métabolisme osseux, la vitamine D fait aujourd’hui à nouveau parler d’elle. Pourquoi ?

Tout d’abord parce qu’elle est considérée comme une véritable « pro-hormone », puisque le corps peut la synthétiser spontanément sous l’effet de facteurs exogènes, à savoir le rayonnement solaire d’UVB (90 %). Seuls 10 % proviennent de notre alimentation, via des aliments que nous consommons de moins en moins, tels que l’huile de foie de morue, le hareng cru, les sardines, le thon, les œufs de poule, les huîtres crues… Très peu de fruits et légumes disposent de la vitamine D parmi leurs composants. La tomate et certains champignons en contiennent cependant en petites quantités. Mais cela ne suffit pas… car il faudrait par exemple manger 22 œufs par jour pour couvrir nos besoins minimaux en vitamine D par l’alimentation… ce qui n’est, bien évidemment, pas possible !

Ensuite, parce que ses bienfaits dépassent très largement la prévention du rachitisme. Elle est capable d’agir sur de nombreux tissus de l’organisme et d’influencer : la prolifération et la différenciation cellulaires, l’apoptose (« mort » cellulaire, qui serait un mécanisme de défense contre les tumeurs), les sécrétions d’insuline (diabète) et de rénine (tension), la production d’interleukines et la bactéricidie (défense contre les infections). Des données épidémiologiques et expérimentales vont dans le sens d’un rôle protecteur de la vitamine D contre les cancers, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, autoimmunes, infectieuses, rénales et le déficit musculaire. Quelques études d’intervention confirment certains de ces effets.

La carence en vitamine D est considérée pour de nombreux pays comme une priorité de santé publique. 8 Français sur 10 manqueraient, en effet, de vitamine D pendant la saison froide, de novembre à mars. Or, un taux correct de vitamine D (aux alentours de 30 ng*/ml de sang) est nécessaire pour être en bonne santé en général, et plus particulièrement pour maintenir un système immunitaire de qualité (et donc éviter des infections comme la grippe), prévenir les fractures et les douleurs diffuses chroniques, et même prévenir certains cancers.

Pour maintenir à la saison froide des taux de vitamine D sanguins supérieurs à 30 ng/ml, l’alimentation ne suffit pas et il est nécessaire d’ingérer en moyenne 1 000 UI** de vitamine D3 par jour en supplémentation.

Le saviez-vous ? Pour diagnostiquer un déficit en vitamine D, il faut doser la 25 OH vitamine D, qui représente les stocks de vitamine D de l’organisme.

* nanogramme / ** Unité Internationale

 

Pour aller plus loin 

Vitamine D mode d’emploi

La vitamine D Nouvel espoir de santé ?

Autres articles de l'auteur

Beauté
Automassage anti-âge avec un Gua Sha
Elle consiste à stimuler, en douceur, les points situés le long des méridiens
Beauté
L’impact du stress sur le vieillissement cutané
Au cours de sa vie, la femme ressent tout un panel d’émotions qui peuvent la rendre heureuse, irritable, hésitante, anxieuse, etc.
Santé Bien-être Beauté
Optimiser son immunité pour mieux résister aux virus
Prendre soin de son immunité, c’est indéniablement être mieux armé-e devant l’adversité
Bien-être
La biophilie, pour se sentir bien et lutter contre la dépression hivernale
design biophilique, ce sont tous les éléments qui vont permettre de recréer un lien direct ou indirect avec la nature
Santé
L’eau de Rita, l’élixir de bonne santé
Difficile d’évoquer les remèdes d'antan sans évoquer l’eau de Rita...
Santé
L’argilothérapie, ou l’argile qui guérit
Dans toutes les civilisations, l’argile fut l’un des premiers remèdes naturels à de nombreuses affections

À la une sur le même thème

Santé
Que savez-vous des aliments lactofermentés ?
Découvrez les bienfaits et vertus des aliments lactofermentés sur notre santé intestinale. Et comprenez comment le produit Z-flora fonctionne !
Santé
Foie et reins, la détox des émonctoires
Le fonctionnement de nos principaux organes émonctoires, foie et reins, peut-être favorisé par une cure détox à chaque changement de saison.
Santé
Allergies de printemps, vive le Bol d’air® !
Une solution naturelle
Santé
La pollution de l’air
Selon l’OMS, la pollution atmosphérique est cancérigène
Santé
La réalité du sucre sur notre microbiote
Difficile en ces temps de forte angoisse et d’incertitude, de ne pas plonger à corps perdu dans les plaisirs sucrés. Mais savez-vous que votre organisme réagit de manière tout à fait différente en fonction de la forme de sucre ingéré ?
Santé
Antivirus naturel : LYSOVIR
Nous savions que les huiles essentielles pouvaient vaincre les bactéries, les candidoses, les parasites. En revanche, son action antivirale était occultée.

Autres articles

Enfants
La Ferme des P’tits Bergers
Des produits en laine 100 % naturelle et locale
Enfants
Des séjours musicaux à la ferme
Pour apprendre la musique tout en découvrant la nature et la vie à la ferme à travers des activités ludiques et éducatives
Santé Bien-être Beauté
Hygiène et cosmétique : passez au naturel!
En hygiène et cosmétique : passez au naturel !
Beauté
Vos boucles ont perdu leur forme? Préparez ce masque et récupérez vos ondulations
Masque capillaire fait maison pour cheveux bouclés
Actualités
le CBD, un allié essentiel pour le bien-être intestinal
Grâce à son action sur le système endocannabinoïde, le CBD est étroitement lié à la santé intestinale. Comment agit-il sur le système digestif ? Et contre quels problèmes pourrait-il être utile ? 
Actualités
Tout savoir sur le curcuma
Le curcuma (curcuma longa) est une plante à fleurs poussant originellement en Inde et en Asie du sud-est, issue de la famille des Zingiberaceae (même famille que le gingembre). L’épice du même nom est obtenue en broyant le rhizome – tige souterraine de la plante. Cultivé en Inde depuis l’antiquité, le curcuma se présente sous forme […]

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.