Home / Santé Bien-être Beauté / Santé / L’eau de mélisse des Carmes Boyer contre les troubles digestifs

Hier : En 1611, un médecin, féru de phytothérapie, met au point un « réconfortant » associant plantes et épices. Les secrets de sa composition sont confiés au père Damien de la confrérie des Carmes afin que les moines, qui cultivent et distillent les « simples », assurent la fabrication du remède aux vertus thérapeutiques. Le 10 mai 1611, sous la régente Marie de Médicis, s’installe l’Ordre des Carmes Déchaux O.C.D., rue de Vaugirard, à Paris. En 1838, Amédée Boyer rachète la fameuse eau de mélisse, qui est encore aujourd’hui dans la même famille.

Aujourd’hui : Depuis 400 ans, cette composition unique de 14 plantes médicinales et 9 épices (mélisse, racine de gentiane, cresson, coriandre, fenouil, citron, camomille, cannelle, armoise, angélique, clou de girofle, santal, sarriette, sauge, thym, romarin, marjolaine, primevère, anis vert, muscade, muguet, lavande, racine d’angélique…) puise sa force et ses vertus dans la nature.

Réconfortante et tonique, elle est idéale contre les troubles digestifs, les « coups de barre » et le mal des transports.

À noter que l’eau de mélisse est le plus ancien produit vendu en pharmacie.

Quelques mots sur la mélisse…

La mélisse fut employée dès l’Antiquité à la fois comme plante médicinale et aromatique. On retrouve des documents sur ses usages médicinaux datant de 300 av. J.-C., comme l’Historia plantarum de Théophraste.

La mélisse est réputée pour ses vertus apéritives, digestives, antispasmodiques et carminatives. On la recommande en cas de ballonnements épigastriques, de douleurs abdominales d’origine digestive, de lenteur à la digestion, de flatulences, de nausées… De même, la mélisse est efficace dans la prévention des ulcères gastriques. On lui attribue de plus des fonctions cholérétiques, diurétiques et sudorifiques.

Sédative et antidépressive, la mélisse sert à réduire la nervosité et l’anxiété, notamment en cas de troubles mineurs du sommeil, de vertiges et de migraines. Elle abaisse le rythme cardiaque et la tension artérielle et peut trouver une application dans le traitement des palpitations d’origine nerveuse. Des études récentes ont aussi montré que la mélisse améliore la mémorisation.

Autres articles de l'auteur

Bien-être
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Illustrations avec quelques remèdes bien-être emblématiques
Santé Bien-être Beauté
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Au travers de nombreuses galéniques (baumes, onguents, fumigations…), les hommes ont su tirer profit de la quintessence du végétal
Santé
Le moringa, l’arbre à miracles
Le moringa n’est pas surnommé « l'arbre à miracles » par hasard...
Santé
Les remèdes d’antan à redécouvrir aujourd’hui
Côté santé, nombreux sont les remèdes d’antan qui ont traversé les siècles sans prendre une ride – ou presque…
Santé
Le chlorure de magnésium, le stimulant marin
Le chlorure de magnésium est reconnu pour son action antistress...
Santé
Une solution naturelle contre les allergies de printemps
Pour contrecarrer les allergies de printemps...

À la une sur le même thème

Santé
Stress, évacuez-le naturellement en cette rentrée !
Le stress est devenu un élément faisant partie intégrante de notre quotidien
Santé
Les fibres, ces « déchets » à réhabiliter de toute urgence !
La magie des fibres, c’est qu’on a longtemps cru qu’elles ne servaient à rien.
Santé
5 réponses aux questions que vous vous posez sur les hormones
La symphonie hormonale
Santé
Douleurs, fatigue, dysménorrhée… et stérilité !
Le cycle menstruel donne des renseignements précieux sur l'équilibre énergétique du corps
Santé
Allergies de printemps, vive le Bol d’air® !
Une solution naturelle
Santé
Le rôle du microbiote intestinal dans la prévention des allergies
Unique pour chaque individu, le microbiote intestinal est constitué de 100 000 milliards de bactéries qui interagissent entre elles et avec les différents systèmes physiologiques de l’organisme.

Autres articles

Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.