Home / Enfants / L’hypnose périnatale, un outil d’accompagnement aux multiples facettes

En France, le deuil périnatal touche aujourd’hui 7 000 à 8 000 familles par an. Ce chiffre inclut les interruptions de grossesse pour des raisons médicales, ainsi que les enfants nés sans vie (depuis 2008, les parents peuvent désormais inscrire à l’état civil tout enfant mort à la naissance quels que soient son poids et la durée de grossesse). En ajoutant les fausses couches non déclarées, le phénomène est beaucoup plus courant qu’on ne le croit. Quel que soit le nombre de semaines de grossesse, c’est un événement traumatisant, d’autant plus que les proches ne savent pas toujours comment réagir.

Pour les non-initiés, l’hypnose est surtout connue pour son côté spectaculaire, qui a fait l’objet de nombreux shows médiatisés. En réalité, il s’agit d’un outil permettant à tout à chacun d’accéder aux ressources de son inconscient, qui régit la majeure partie de nos émotions de façon automatique, afin de les reprogrammer. Une méthode qui fait doucement sa place en tant que ressource au service de la périnatalité. Entretien avec Claire-Lise Barrillon1, praticienne en hypnose à Pertuis (84).

 

Quel est le champ d’action de l’hypnose périnatale ?

L’hypnose périnatale offre un périmètre très large. Elle peut être pratiquée dès la préconception, avec d’excellents résultats par exemple sur la PMA2 – procréation médicalement assistée. Elle est également employée pour la gestion des symptômes pendant la grossesse, la préparation mentale à l’accouchement, la récupération physique post-partum – par la technique des micro-siestes –, la cicatrisation physique et mentale, ainsi que l’aide à l’allaitement, la gestion des émotions et le baby blues.

 

Comment fonctionne-t-elle ?

L’hypnose est une méthode d’accompagnement. En séance, les futurs parents apprennent à découvrir l’état d’hypnose et à développer les ressources de leur inconscient.

 

En quoi consiste la préparation à l’accouchement ?

Les séances ont pour objectif l’apprentissage de l’auto-hypnose pour donner à la femme enceinte les moyens d’être autonome le jour de son accouchement.

 

Est-ce une préparation individuelle ou peut-elle être suivie en couple ?

La préparation à l’accouchement par l’hypnose peut parfaitement être réalisée en couple, même si ce n’est pas obligatoire, et il est d’ailleurs très rare que les conjoints demandent à y prendre part ! Cela permet cependant au futur papa d’appréhender l’état d’hypnose, afin de savoir à quoi s’attendre le jour de l’accouchement. S’il le souhaite, il peut également servir de support pour sa compagne pendant le travail.

 

La méthode nécessite-t-elle un entraînement entre les séances ?

Dans l’idéal, oui, afin de se familiariser et d’ancrer l’état d’auto-hypnose. Cependant, une femme n’ayant pas suivi cette préparation peut tout à fait être accompagnée le jour J par un membre du personnel médical formé à la méthode.

 

Peut-elle être couplée à d’autres méthodes ?

Bien sûr, c’est un support complémentaire à d’autres méthodes, telles que l’acupuncture, le chant prénatal, l’acupression…

 

L’hypnose peut-elle aider à gérer un deuil périnatal –  fausse couche, interruption de grossesse,  enfant décédé à la naissance… ?

L’hypnose est une méthode de connaissance de soi et de gestion des émotions, qui constitue une aide précieuse dans ces contextes. Elle peut aider, par exemple, à cicatriser des émotions liées à un accouchement précédent ou à une culpabilité ancrée suite à une interruption volontaire ou médicale de grossesse, qui pourraient bloquer la venue d’une grossesse ultérieure.

 

Un mot sur l’hypnose à destination de enfants ?

Formidable ! L’hypnose accompagne merveilleusement les enfants dans la gestion de troubles physiques, du sommeil, une séparation… Un seul prérequis : le consentement de l’enfant. C’est une méthode ludique – approche par le jeu, les dessins… – pour enclencher un changement rapide. Les enfants sont d’ailleurs très réceptifs et ont des facilités en la matière.

 

1- Claire-Lise Barrillon est praticienne en hypnose ericksonienne à Pertuis (84). Ayant exercé précédemment en tant que sage-femme libérale, elle est particulièrement sensibilisée à l’hypnose périnatale et à destination des enfants. www.hypnosepertuis.com Facebook : Hypnothérapeute Pertuis Barrillon.

2- En 2005, une étude israélienne a mis en évidence le rôle bénéfique de l’hypnose sur le taux de réussite des PMA (en anglais) : http://www.fiv.fr/media/ Impact-of-hypnosis-during-embryo-transfer.pdf

Autres articles de l'auteur

Enfants
Les laits végétaux maternisés
Après le lait maternel, le lait de vache maternisé est encore très souvent recommandé comme étant le seul capable de répondre aux besoins du nourrisson. Cependant, en cas d’allergie ou de régime végétalien, des alternatives existent, permettant tout autant d’assurer la croissance et le développement du bébé.
Enfants
L’hygiène naturelle du bébé
Convictions écologiques, aspect économique ou souhait de répondre davantage aux besoins de son bébé, les raisons qui poussent les parents à adopter l’hygiène naturelle dès la naissance sont multiples.
Enfants
Comment préparer l’aîné-e à l’arrivée d’un nouveau bébé ?
Voici quelques suggestions pour l’accompagner dans l’acceptation du nouveau membre de la famille.
Enfants
Grossesse et rapport au corps : soyons indulgentes envers nous-mêmes !
La grossesse est un grand chamboulement, principalement sur le plan physique.
Enfants
Deuil périnatal : des outils pour accompagner les parents
En France, le deuil périnatal touche aujourd’hui 7 000 à 8 000 familles par an
Enfants
Le consentement s’apprend dès la naissance
Le consentement est l’action de donner son accord à une action, un projet

À la une sur le même thème

Enfants
Écologie relationnelle : Débattre plutôt que de se battre
Thomas Gordon, docteur en psychologie américain, a été le premier à définir une méthode pour résoudre les conflits sans perdant – aujourd’hui souvent appelée « gagnant-gagnant ».
Enfants
MaMontessoriBox, la box éducative 100 % Montessori
MaMontessoriBox se propose d’envoyer au domicile des parents un magazine, des jeux et des outils
Enfants
La girouette
le rendez-vous de Touchons du Bois
Enfants
L’hélice en papier
le rendez-vous de Touchons du Bois
Enfants
Le bilboquet à vent
le rendez-vous de Touchons du Bois
Enfants
Mes Parents sont verts : des cours de nature spécial parents
Le Graine Île-de-France a mobilisé des adhérents de toute la région pour permettre à tous les parents, quel que soit leur lieu de résidence, de s’ouvrir à la nature.

Autres articles

Santé Bien-être Beauté
Le neem, la plante qui guérit de tous les maux
L'un des constituants les plus notoires du neem est l'azadirachtine
Santé
Dossier santé : L’ Ayurveda comme nouveau mantra
Selon la philosophie de l’Ayurveda (signifiant « science de la vie »)
Santé
Comprendre l’Ayurveda
entretien avec Fabien Correch, diplômé de l’Institut Européen d’études Védiques et formé au Nisarga-gram Institut à Pune (Inde)
Santé
L’hygiène dentaire ayurvédique
Se mettre l’huile à la bouche avec le oil pulling
Santé
Sève de bouleau fraîche bio des Hautes-Alpes 100 % pure et non pasteurisée
Labellisée Nature et Progrès depuis 1986
Santé
Le curcuma, une épice en or
Surnommé « le safran des pauvres », le curcuma est une plante très ancienne de la famille des zingibéracées

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.