Home / / Dents et décodage biologique – Nos dents nous parlent !

Connaît-on l’origine de nos maux ?

Proposé par Fanny Guichet
Professeur de yoga et praticienne en réflexologie, reiki et massages ayurvédiques. www.inspirequilibre.fr

Pourquoi des douleurs et/ou maladies se manifestent-elles chez certaines personnes et pas chez d’autres ? Christian Flèche, psychobio-thérapeute et créateur du décodage biologique, s’est penché sur le sujet et nous explique que la maladie est le résultat de certains principes biologiques.

Le décodage biologique est ainsi une approche de la thérapie et de la santé basée sur le sens biologique des symptômes. L’observation et l’écoute des patients par un nombre croissant de chercheurs, médecins, thérapeutes et passionnés ont mis en évidence le lien intrinsèque entre chaque maladie et une émotion, qui s’appelle : le ressenti biologique conflictuel. Pourquoi ? Car le corps est un ensemble d’organes. Ces derniers assurent une fonction biologique pour la survie du tout. Les poumons respirent pour oxygéner toutes les cellules ; l’estomac digère pour toutes les cellules ; les os soutiennent tout le corps ; les organes des sens, nourris et oxygénés, apportent des informations au cerveau, qui servent au corps afin qu’il trouve sa nourriture, etc.

 

 

Cela est biologique et non pas psychologique. En fait, la vie est biologique par nature, psychologique par accident. Lorsque la fonction biologique est satisfaite, apparaît le ressenti biologique de satisfaction (nous avons bien mangé, nous nous sentons comblés, nous avons bien dormi, nous sommes en sécurité, nous voyons quelque chose de beau, nous avons évacué selles et urines, eu un rapport sexuel…). En résumé, dès qu’un organe est comblé survient une émotion spécifique : libéré, soulagé, transporté, touché, comblé, etc. À l’inverse, lorsqu’une fonction biologique n’est pas satisfaite, dès qu’un organe n’a pas eu ce pourquoi il est programmé, émerge une sensation afin de corriger cela : c’est le ressenti conflictuel biologique.

Ici, nous allons mettre cette approche thérapeutique – consistant à analyser l’origine biologique de la manifestation d’une maladie, d’un handicap ou d’une douleur physique – en lien avec les troubles attachés aux dents. En clair, quelle symbolique correspond à quelle dent.

Il est bon de comprendre que rien de ce qui suit n’est une vérité absolue. Le décodage biologique fait émerger des symboliques précises en fonction des pathologies, mais nous sommes tous différents !

À chacun et chacune de savoir reconnaître ce qui fait écho ou non chez lui ou chez elle.

Source : www.pourquoidocteur.fr

 

 

Nos dents et leur symbolique…

La bouche et les dents sont les premiers remparts pour permettre à un élément « extérieur » d’entrer à « l’intérieur »…

Incisives centrales : potentiel de l’individu, être physique, capacité à avancer, relations aux parents

11 – Mémorisation du père
21 – Mémorisation de la mère
31 – Place et importance données à la mère au quotidien
41 – Place et importance données au père au quotidien

Incisives latérales : être physique dans sa spécificité affective, relations aux parents

12 – Différenciation au père
22 – Différenciation à la mère
32 – Schéma de fonctionnement par rapport au père
42 – Schéma de fonctionnement par rapport à la mère

Canines : individu sur le plan émotionnel, intimité profonde et vitalité

13 – La perception de soi souhaitée par l’individu
23 – Transformations intérieures qui peuvent être mises en place par la personne pour arriver à la perception voulue
33 – Extériorisation des transformations évoquées par la canine 23
43 – Perception réelle et concrète de sa propre personne par les autres

Premières prémolaires : bases essentielles de l’individu (famille, travail, maison…)

14 – Faculté et souhait d’agir à l’extérieur des structures
24 – Importance donnée à l’affectif dans la préparation mentale de ces actions
34 – Importance donnée à l’affectif dans la concrétisation des actions menées avec les autres
44 – Exécution effective des projets et des désirs, action menée en dehors des structures habituelles

Deuxièmes prémolaires : nouveauté, changement, création, adaptation

15 – Naissance des projets
25 – Prédispositions intrinsèques à ces projets. Cette dent joue le rôle de « filtre »
35 – Capacité à s’adapter à de nouvelles situations, mais aussi à des tentatives de changement
45 – Réalisation effective de ces modifications, leur concrétisation

Premières molaires : Harmonie intérieure, joie de vivre, reflet du miroir maternel

16 – Désir d’amour, de bien-être ou de douceur dans une relation
26 – Expression des sensibilités intérieures ou intériorisées
36 – Reconnaissance de sa propre personne et de sa propre personnalité sur le plan affectif
46 – Concrétisation de la relation amoureuse

Deuxièmes molaires : Réflexion, analyse, démarche intellectuelle

17 – Rapport aux autres dans le domaine des décisions, des actions, des démarrages, des prises de position ou de pouvoir
27 – Rapport aux autres dans le domaine affectif, émotionnel, tout ce qui touche à l’intimité profonde
37 – Rapport aux autres dans le domaine de la communication, de l’image de soi
47 – Rapport aux autres, par son passé, ses habitudes, ses traditions, son hérédité

Troisièmes molaires (dents de sagesse) : individu sur le plan spirituel, projets et réalisations, puissance et énergie globale

18 – Force intérieure d’intégration dans la société, au passage dans le monde adulte
28 – Énergie de conscience intérieure, assurant l’équilibre entre les influences intérieures et extérieures
38 – Énergie nécessaire pour se montrer, se mettre en avant, se faire connaître
48 – Énergie physique dépensée à l’insertion dans le monde adulte

0 Commenter

Laisser un commentaire

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Actualités
Fêter l’amour… en prenant soin de soi !
Et si on profitait de la Saint-Valentin pour célébrer notre corps ?
Actualités
Commencer l’année en mouvement !
Le 24 janvier sera la Journée internationale du sport féminin… Et on profite de l’occasion pour vous inciter à commencer l’année en mouvement ! Parce qu’un corps en bonne santé est un corps qui bouge
Bien-être
J’utilise l’énergie de mes mains pour me sentir mieux… Comment faire ? Simple et adapté à ce que vous êtes
Nous sommes faits d’énergie. Tout ce qui nous entoure est fait d’énergie.
Bien-être
Troubles de la sexualité. Les comprendre pour les soulager
Troubles de la sexualité, c’est-à-dire ? On parle ici de la sexualité dans son ensemble
Bien-être
Rubrik’ à trucs Spécial immunité
Un bain de forêt, un trio d’huiles essentielles, bouger, le suc de lierre, réduire sa consommation de sucre pour renforcer l'immunité contre les virus
Santé
(Ré)apprenez à respirer par Fanny Guichet
Voici quelques techniques de respiration pour vous aider à renforcer votre capacité respiratoire et donc votre capital santé

À la une sur le même thème

Santé
Allergies de printemps, vive le Bol d’air® !
Une solution naturelle
Santé
Le rôle du microbiote intestinal dans la prévention des allergies
allergie est une réaction anormale et excessive… 70% des cellules immunitaire se situent dans l’intestin, on comprend qu’un déséquilibre du microbiote intestinal peut jouer un rôle important dans le déclenchement de certaines allergies.
Santé
Lavement au café vert, la clé d’une bonne santé
l’équilibre hépato-intestinal est primordial pour notre santé
Santé
Et si l’on arrêtait les régimes ?
avec Laura Azenard, Naturopathe et auteure
Santé
Cahier des plantes alliées minceur
Plantes alliées minceur
Santé
L’argilothérapie, ou l’argile qui guérit
Dans toutes les civilisations, l’argile fut l’un des premiers remèdes naturels à de nombreuses affections

Autres articles

Bien-être
La métamédecine pour traiter les allergies
Encore bien trop confidentielle, la métamédecine gagne à être connue
Bien-être
Le jeûne comme solution antiallergique !
Aujourd’hui, on parle de plus en plus du jeûne
Actus marques
L’allergie : la comprendre pour la maîtriser
Nez qui coule, larmoiements, toux, eczéma, plaques rouges sur la peau, ou intolérances alimentaires… L’allergie, aussi appelée hypersensibilité, peut se manifester sur différentes régions du corps.
Minceur et allergies
STOP à la rhinite allergique !
Rhinite allergique ou pas
Actus marques
Allergie : et si ça venait de notre ventre ?
Aujourd’hui, en France, 25 à 30 % de la population souffrent d’allergies, qu’elles soient respiratoires, cutanées ou alimentaires. Et cette proportion, qui a doublé depuis 20 ans, continue d’augmenter. Mais, bonne nouvelle, des recherches récentes ont mis en évidence des liens entre les allergies et des déséquilibres de notre flore intestinale, aussi appelée microbiote intestinal. […]
Minceur et allergies
un nouveau regard sur les allergies
50 % de la population pourrait être affectée

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.