Home / Santé Bien-être Beauté / Santé / Enquête nationale 2016 sur la santé des pieds en France

Depuis 2003, l’Union Française pour la Santé du Pied (UFSP) organise chaque année, au mois de juin, une Journée nationale de dépistage et de prévention pour établir des diagnostics sur l’état de santé des pieds des Français et prodiguer des conseils de prévention. Cette enquête répertorie avec précision les principales pathologies inhérentes au pied et les modes d’évolution du comportement des personnes vis-à-vis de la santé de leurs pieds, ainsi que leurs habitudes de chaussage.

Parallèlement, depuis 2007, des actions de dépistage sont menées en milieu scolaire et, notamment, en dernière année de classe maternelle, au bénéfice des enfants de 5 ans, ainsi qu’au sein des entreprises et mutuelles dans le cadre de la mise en place de campagnes de prévention et d’information.

En 2011, l’UFSP a décidé de créer l’Observatoire National de la Santé du Pied afin de synthétiser les données recueillies au cours des examens réalisés par les podologues et de publier un référentiel annuel, offrant ainsi la possibilité d’observer les évolutions et d’orienter les actions de santé publique à mettre en oeuvre, tant auprès des professionnels de santé que des autorités.

10 chiffres qui en disent long sur la santé de nos pieds :

  • 61 % des personnes examinées ressentent des douleurs au niveau des pieds, contre 68 % en 2011 ;
  • 11 % ont des mycoses au niveau des ongles des orteils ;
  • 22 % présentent des cors et 28 % ont des durillons ;
  • 48,5 % des sujets appliquent de la crème hydratante sur leurs pieds régulièrement et 13,5 % le font de manière quotidienne.
  • 49,6 % ont recours au podologue, contre 30 % en 2012.
  • 26 % des sujets consultant un podologue utilisent des orthèses plantaires. 32 % ont déjà bénéficié de soins de pédicurie.
  • 1 personne sur 5 porte des baskets trop fréquemment. Or, on sait que ces dernières entraînent de nombreuses pathologies (mycoses, troubles de la posture…).
  • 8,6 % des femmes examinées portaient des talons de + de 4 cm.
  • 49 % des opérations chirurgicales du pied concernent l’hallux valgus et 10 % l’ongle incarné.
  • 54 % des personnes portant des orthèses plantaires ont ressenti un soulagement de leurs douleurs des genoux (21 %), des hanches (86 %) et du dos (67 %).

Plus d’information sur : http://www.sante-du-pied.org

 

Entretien avec : Mary-José Rotman
déléguée de l’UFSP (Union Française pour la Santé du Pied) pour le Val-de-Marne

En quelle année a été créée l’Union Française pour la Santé du Pied ? Quelle est sa vocation ?

L’Union Française pour la Santé du Pied a été créée il y a une quinzaine d’années. La vocation de cette association est, d’une part, de faire connaître la profession de podologue auprès du public et, d’autre part, d’agir pour la prévention. Des actions de prévention sont animées dans des entreprises, des écoles, en plus de la Journée nationale.

Pourquoi est-il important de sensibiliser le grand public à la santé du pied ?

La santé du pied concerne tous les âges : les enfants, les ados, les adultes, les seniors.

Les troubles du pied chez l’enfant peuvent le gêner pour déambuler et courir. Chez certains ados, on peut rencontrer des troubles liés à la croissance.

Par ailleurs, une douleur au niveau des pieds, des chevilles, des genoux, des hanches ou du dos peut être provoquée par un mécanisme articulaire ou musculaire qui fonctionne mal.

Faut-il consulter un podologue plusieurs fois dans sa vie ?

Oui, c’est indispensable. Après un examen clinique élaboré, le podologue posera un diagnostic et pourra réaliser, si besoin, des orthèses plantaires. Pieds plats, pieds creux, déviation du talon vers l’intérieur ou l’extérieur, hallux valgus, orteils en griffe sont des pathologies courantes.

Le podologue traite également les affections épidermiques communément rencontrées : cor, durillon, verrue, mycose, ongle incarné. Certaines de ces pathologies sont provoquées ou favorisées par le chaussage. Des conseils et prescriptions peuvent être délivrés en cas de trouble de la sudation et/ ou pour hydrater la peau.

Quelles solutions le podologue peut-il apporter ?

À titre d’exemple, le podologue peut éviter la récidive d’un ongle incarné ou un acte chirurgical contraignant grâce à l’orthonyxie, qui s’inspire de l’orthodontie.

Quant aux orteils déformés – hallux valgus, etc. –, ils peuvent être protégés et parfois donner lieu à un repositionnement dans la chaussure par une orthoplastie réalisée en silicone.

Nous fêterons, le 8 juin prochain, la Journée nationale de la santé du pied. En quoi consistet- elle ?

Cette « Journée du pied » est une journée d’examens et de conseils gratuits.

Elle est organisée en collaboration avec des podologues bénévoles dans toute la France, généralement dans des centres de santé, des salles municipales…

Les personnes sont reçues individuellement comme en cabinet, nous montrent leurs pieds, nous exposent leur problématique (douleurs genou, dos…), demandent comment on peut les soigner.

Les soins des pieds sont-ils bien couverts en France ?

Malheureusement, excepté la correction de la voûte plantaire et les semelles orthopédiques qui sont prises en charge sur prescription du médecin, les soins ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie. Toutefois, de plus en plus de mutuelles font un geste en assumant une partie des soins.

Pourquoi les diabétiques sont-ils particulièrement vulnérables des pieds ?

La complication majeure au niveau du pied pour certains diabétiques, qui ont généralement un diabète mal équilibré, est liée à la baisse de sensibilité des nerfs de contact. Les personnes diabétiques ne se rendent pas compte quand elles sont blessées, peuvent se brûler, mettre des chaussures trop petites, etc. Souvent, ces mêmes sujets ont une artérite diabétique, qui ne favorise pas le passage du sang pour cicatriser. Grâce à la prise en charge à 100 % des soins de pédicurie par l’Assurance maladie, des complications dramatiques peuvent être évitées.

Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs pour avoir des pieds en bonne santé ?

Pour avoir des pieds en bonne santé, il faut tout d’abord adapter son chaussage à la morphologie de son pied : privilégiez les chaussures en cuir, stables et des talons qui ne soient pas trop hauts.

Prenez soin de bien essuyer vos pieds après la toilette ou la baignade, notamment entre les orteils pour éviter les mycoses. Si besoin, appliquez une crème hydratante (sauf entre les orteils), évitez la chirurgie de salle de bains et, si vous ressentez une gêne, consultez sans plus tarder un podologue.

0 Commenter

Laisser un commentaire

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Santé
Stress, ballonnements… Et si c’était le foie ?
Il est très fréquent qu’un stress trop intense engendre des maux de ventre.
Bien-être
Régression dans les vies antérieures et thérapie avec Guilaine Lipski
avec Guilaine Lipski conférencière, auteur, coach en développement personnel et spirituel
Bien-être
Rubrik’ à trucs spécial remèdes d’antan
Il s’agit du célèbre produit du père de l’aromathérapie moderne...
Beauté
Quand une journaliste brise le tabou de l’hyper-flatulence
avec Dora Moutot journaliste, chroniqueuse TV
Bien-être
Rubrik’ à trucs Spécial zénitude
À vos crayons !
Bien-être
L’aromathérapie pour renouer avec le bien-être
Les huiles essentielles peuvent grandement aider la femme mature à se sentir mieux

À la une sur le même thème

Santé
Dents et décodage biologique – Nos dents nous parlent !
Pourquoi des douleurs et/ou maladies se manifestent-elles chez certaines personnes et pas chez d’autres ? Christian Flèche, psychobio-thérapeute et créateur du décodage biologique, s’est penché sur le sujet et nous explique que la maladie est le résultat de certains principes biologiques.
Santé
Pour ou contre l’hydrothérapie du côlon ?
L’hydrothérapie du colon est-elle utile et quelles sont les précautions à prendre ?
Santé
Préserver son hygiène bucco-dentaire, c’est préserver sa santé
Préserver son hygiène bucco-dentaire, c'est préserver sa santé... Dans les préceptes de la médecine holistique, les maux de dents seraient responsables de
Santé
Ashwagandha, plante majeure de l’ayurvéda
Plante majeure de la tradition ayurvédique, l’ashwagandha constitue une réponse naturelle pour combattre le stress et ses effets délétères sur la santé.
Santé
Une médecine douce Indienne : l’Ayurvéda
Découvrez l'intégralité des principe de l'Ayurvéda, une médecine douce indienne ancestrale qui apporte de multiples bienfaits pour votre santé mentale et physique.
Santé
L’hydratation au programme
L’hydratation fait partie des 3 ressources indispensables à notre survie, avec l’oxygène et la nourriture.

Autres articles

Actualités
La bûchette Soja & amande Sojami – Nouveauté
La buchette soja & amande riche en Vitamine B12 naturelle
Bien-être
Bicarbonate de soude : un allié au quotidien
Le bicarbonate de soude est un allié au quotidien. Découvrez toutes ses utilisations.
Alimentation
Graines germées : au cœur de l’alimentation vivante
Les graines germées et les jeunes pousses apportent une solution remarquable aux carences dues à notre alimentation déséquilibrée, voire dénaturée
Bien-être
L’ostéopathie d’Olivier Bouillon – La reprise du sport sans stress après la naissance de votre enfant
Nous vous proposons le regard de l'ostéopathie sur un sujet qui concerne toutes les femmes ayant eu un enfant, sportives ou non
Actus marques
Comment rendre votre jardin résistant à la sécheresse
une solution séculaire qui permet de garder efficacement les sols humides
Enfants
L’agate mousse – Une pierre qui renforce le système immunitaire
L’agate mousse renforce le système immunitaire.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.