Home / / Priorité : DÉTOX !

La pandémie qui nous affecte depuis 2 ans alimente les délires anxiogènes des collapsologues complotistes évoquant les ténèbres d’un angoissant tocsin apocalyptique annonçant l’effondrement de notre civilisation. Quantité de donneurs de leçons nuisibles exacerbent les tensions, alimentent les peurs.

Autant de dérives inaudibles pour moi. Dans La Peste, Camus écrit : « Une épidémie est une punition, un avertissement à nous ressaisir. » Il a tellement raison ! Cette crise est le moment ou jamais de nous interroger sur notre mode de vie, de nous reconnecter avec l’essentiel, de faire preuve d’humilité, de reconsidérer nos valeurs.

Oui, la Covid nous envoie un message qui fait bouger les lignes. Plus rien ne sera comme avant. Sachons retenir la leçon. Reconfigurons nos priorités, émancipons- nous du superflu, réinventons notre existence, redécouvrons nos capacités.

Une renaissance… Soyons positifs, optimistes, sourions. La vie est belle. Elle nous tend les bras. Ayons confiance en nous, mobilisons notre potentiel à évacuer le stress, à surmonter la fatigue, à stimuler notre énergie, notre tonus, notre vitalité. Vivons au présent, ne nous laissons pas envahir par la résurgence d’événements négatifs du passé et l’anxiété inhérente à un futur que les oracles des médias assombrissent.

N’oublions pas notre santé, sans laquelle rien n’est possible.

Dans chaque numéro de ce journal, cette année, nous aborderons un sujet la concernant, en cohérence avec notre engagement personnel pour les thérapies alternatives impliquant la prise de compléments alimentaires naturels. Ce premier article évoque la détoxification. Puis nous traiterons d’autre sujets, comme l’immunité, par exemple. Et ainsi de suite.

La détoxification

La purification de l’organisme est l’acte prioritaire de la restauration de la santé. Depuis l’Antiquité, cela a toujours été une préoccupation universelle.

Toutes les médecines traditionnelles ont fondé la guérison sur cette priorité. On évoque aujourd’hui à ce sujet la détoxification ou, plus simplement, la détox.

Pour prendre un exemple, de façon empirique, autrefois, dans chaque famille, on avait pour habitude de se purger chaque année au printemps. On allait chercher des plantes laxatives chez l’herboriste ou en les ramassait soi-même, dont le pissenlit dès qu’on le voyait fleurir à la fin de l’hiver et dont on mangeait les feuilles en salade.

Pourquoi cette purification est-elle préalable à la guérison ? Si on laisse s’accumuler dans l’organisme les déchets métaboliques toxiques qui s’y incrustent, ils provoquent toutes sortes de problèmes car ils asphyxient les cellules et encrassent les tissus.

Le corps est congestionné et les organes ne remplissent plus correctement leurs fonctions. Il s’ensuit nombre de troubles : fatigue, maux de tête, prise de poids, ballonnements digestifs, constipation, insomnie, dépression, douleurs articulaires…

La détox est un drainage qui se fait par la stimulation des émonctoires excréteurs : les reins, les intestins, le foie, les glandes sudoripares de la peau, les alvéoles pulmonaires. Ces 5 émonctoires sont de véritables stations d’épuration.

Ils agissent tels des filtres. Ils retiennent, au sein des liquides biologiques, ce dont nous avons besoin pour vivre et rejettent les déchets et toxines dans les urines, les selles, la bile, la respiration et la transpiration.

Cette nécessité vitale de purification est aussi ancienne que la médecine elle-même. Ainsi, dans le papyrus d’Ebers égyptien, il est écrit : « Pour retrouver la santé, il faut commencer par éliminer les miasmes. » Ces miasmes deviendront les humeurs chez Hippocrate, le père de la médecine : « La maladie est provoquée par l’invasion de l’organisme par des humeurs viciées. Pour guérir, il faut évacuer ces humeurs. »

Si on fait un saut de 2 millénaires, les grands théoriciens de la naturopathie contemporaine, au XXe siècle, ont tous repris cette notion de nécessaire purification préalable à la guérison, que ce soit Kneipp, Shelton, Mono, Carton, Henri-Charles Geffroy, Raymond Dextreit ou Pierre-Valentin Marchesseau.

On ne parle plus, de nos jours, d’humorisme hippocratique mais de médecine de terrain. Ainsi, pour prendre un seul exemple, un déséquilibre acido-basique entraînant une baisse du pH en deçà de ses normes physiologiques provoque un accroissement de l’accumulation d’acide urique dans les articulations.

Dans ce cas précis, en naturopathie, la thérapie sera double : régulation du pH grâce à des nutriments spécifiques et drainage simultané. Par exemple, en cas d’arthrose, la reconstruction du cartilage sera d’autant plus efficace que préalablement on libère l’articulation polluée, encrassée, encombrée, asphyxiée, congestionnée. Et, pour cela, il n’y a pas d’autre solution que le drainage des déchets métaboliques.

L’idéal est d’associer plusieurs plantes à fonction détox : bouleau, queue de cerise, frêne, reine des prés, pissenlit, artichaut, radis noir, bouillon blanc…

En ce début du XXIe siècle, les choses se compliquent.

On estime que l’homme contemporain est en contact avec plus de 20 000 produits chimiques dont on ignore tout de leurs interactions iatrogènes sur l’être humain, qui est – ne l’oublions pas –, dans la nature, le dernier maillon de la chaîne alimentaire.

On peut parler d’empoisonnement quand ces substances ont pour nom : amiante, ammoniaque, anhydride sulfureux, antimoine, argent (nitrate, chlorure, bromure, iodure), arsenic, baryum, benzène, cadmium, carbone (oxyde, monoxyde, dioxyde), chlore, cobalt, cyanure, dieldrine, étain, éthylène glycol, hexachlorocyclohexane, hydrogène sulfuré, hydroxyde de sodium, lindane, mercure, méthanol, naphtalène, nitrites, organochlorés, organophosphorés, paradichlorobenzène, phénols, plomb, protoxyde d’azote, thallium, toluène, trichloréthylène, xylène…

Une infime sélection parmi ces substances toxiques avec lesquelles nous sommes plus ou moins en contact, dans notre vie quotidienne, sans que nous en prenions vraiment conscience. Cette intoxication de l’organisme est le plus souvent invisible, imperceptible, impalpable. Heureusement, elle est réversible.

Le charbon végétal est le principal agent chélateur de ces dangereux poisons, le plus puissant agent détox de la naturopathie contemporaine.

Si vous ne devez avoir qu’un seul complément alimentaire dans votre pharmacie familiale, n’hésitez pas, ce doit être le charbon végétal.

0 Commenter

Laisser un commentaire

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Santé
Toutes les questions que vous vous posez sur le charbon
Quand le charbon montre patte blanche
Santé
Vos yeux sont précieux : prenez-en soin en vieillissant
Prévention de la cataracte et de la DMLA
Bien-être
Une supplémentation en collagène est nécessaire en vieillissant
Le collagène a une action structurante qui permet l’édification de ces tissus, tel un véritable matériau de construction
Actus marques
Stop à la dégénérescence des fonctions cérébrales
par Richard Nogué, Docteur en pharmacie. Dirigeant de Vecteur Santé
Santé
Carence en magnésium : danger !
On estime que 60 % des Français ont une carence en magnésium !

À la une sur le même thème

Santé
Dents et décodage biologique – Nos dents nous parlent !
Pourquoi des douleurs et/ou maladies se manifestent-elles chez certaines personnes et pas chez d’autres ? Christian Flèche, psychobio-thérapeute et créateur du décodage biologique, s’est penché sur le sujet et nous explique que la maladie est le résultat de certains principes biologiques.
Santé
Les remèdes ancestraux de Hildegarde de Bingen
Hildegarde de Bingen est considérée aujourd'hui comme la première véritable phytothérapeute moderne...
Santé
Connaissez-vous le régime Dopamine ?
Nous fabriquons tous de la dopamine...
Santé
Que savez-vous des aliments lactofermentés ?
Découvrez les bienfaits et vertus des aliments lactofermentés sur notre santé intestinale. Et comprenez comment le produit Z-flora fonctionne !
Santé
Foie et reins, la détox des émonctoires
Le fonctionnement de nos principaux organes émonctoires, foie et reins, peut-être favorisé par une cure détox à chaque changement de saison.
Santé
Allergies de printemps, vive le Bol d’air® !
Une solution naturelle

Autres articles

Cosmétique
Recette : Roll-on « Y’A D’LA JOIE »
Ce roll-on apporte détente et optimisme.
Bien-être
L’aroma antistress
les huiles essentielles agissent à la fois sur le corps...
Alimentation
Élément Terre : diététique de l’intersaison, la rate
La rate est l’organe maître de l’intersaison. Son rôle est capital, elle est l’organe majeur du processus digestif : responsable du transport et de la transformation des liquides organiques.
Santé Bien-être Beauté
Le neem, la plante qui guérit de tous les maux
L'un des constituants les plus notoires du neem est l'azadirachtine
Actualités
Idée cadeau coffret de Noël : Génépi des Alpes, liqueurs, jus, vinaigre… de la Distillerie de Champsaur
Une bonne idée cadeau de Noël : un coffret de Génépi des Alpes, liqueur, jus, vinaigre de la Distillerie de Champsaur
Alimentation
L’huile de foie de morue : véritable allié santé et délice pour les papilles !
Le foie de morue : l'alternative santé pour vos repas de fêtes.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.