Home / , , , , / Soupe chaude crue et végétale façon thaï

 

Soupe crue chaude façon thaï

0 de 0 vote
Ysabel AndreoYsabel Andreo
Bon marché
6
20 min
Type de plat: Sans gluten, Végétalien (vegan)

Ingrédients

Bouillon :

  • Env. 300 ml d’eau/pers.
  • 1,8 l à 2 l d’eau
  • 1 c. à s. de miso de riz
  • 3 petits morceaux de gingembre
  • 1 brique de lait de coco
  • Tamari au goût de chacun

Les légumes :

  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 1 navet
  • Un peu de coriandre fraîche si possible

Instructions

Bouillon :

  • Dans une casserole ou avec une bouilloire, versez l’eau et faites-la bouillir quelques secondes.
  • Éteignez et attendez que la température descende autour de 60 °C. Pour gagner du temps, vous pouvez rajouter de l’eau froide à votre eau bouillie.
  • Au blender : versez tous les ingrédients, ainsi qu’une partie de l’eau chaude (pour éviter les débordements et les risques de brûlure). Mixez le tout, incorporez le reste d’eau chaude et réservez.

Les légumes :

  • Rincez, coupez finement les légumes, placez chaque variété dans un petit récipient et réservez. Au moment de servir, parsemez-les sur la soupe.

Notes

Profitez des vertus du miso et du cru !
Quand il fait froid, qu’il est bon de savourer une bonne soupe bien chaude… Mais, dans nos esprits, chaud est souvent associé à cuit. En alimentation vivante, une astuce a été trouvée : on baigne des légumes crus dans de l’eau chaude et on les assaisonne, puis on mixe le tout ou seulement une partie des ingrédients. Il existe plusieurs manières d’apprêter les légumes et le bouillon.
La note naturo :
Le miso, un des ingrédients fondamentaux de la cuisine japonaise.
Il s’agit d’un condiment salé et pâteux ,à base de soja fermenté, le plus souvent mélangé à une céréale (riz, blé ou orge), dans lequel on incorpore un agent de fermentation (champignon), de l’eau et du sel. Selon sa composition, sa couleur varie : blanc, jaune ocre, rouge, brun foncé jusqu’au noir…
Pour une version sans gluten: choisissez le miso de riz.
Valeur nutritionnelle : il remplacerait avantageusement le sel tout en apportant des protéines de bonne qualité, des probiotiques, des enzymes, du fer, du zinc et des vitamines du groupe B. De plus, il est faible en calories.
Au niveau médicinal : il aurait des effets bénéfiques sur le système digestif (protecteur, régénérateur de la flore intestinale et tonique digestif), sur le système immunitaire (protecteur de certains cancers, d’allergies), sur le système cardiovasculaire (tension artérielle, cholestérol), ainsi que sur le système hormonal (le soja contient des phytoestrogènes).
© Céline Jacquinet - www.celinejacquinet.fr
0 Commenter

Laisser un commentaire

Articles de l'auteur

Alimentation
Des plantes dans nos desserts ? Quelle drôle d’idée !
En cuisine, les plantes sauvages comestibles se marient avec tout !
Recettes-DIY
Nouilles de courgettes à la provençale et sa sauce fromagère aux noix de cajou
Ce plat, à lui tout seul, pourrait faire office d’un plat unique. Grâce aux bonnes graisses (noix de cajou + olives), aux fibres et à l’eau contenue dans les légumes, l’effet rassasiant est garanti !
Recettes-DIY
Migas aux côtes de blette sauce béchamel à l’amande
Voici une recette qui me vient de ma famille du sud de l’Espagne

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.