Home / , , , , , / Taboulé vegan de carottes et salade aux plantes sauvages

 

Taboulé » de carottes agrémenté de sa salade aux plantes aromatiques et sauvages

0 de 0 vote
Ysabel AndreoYsabel Andreo
Bon marché
3
10 min
Type de plat: Cuisine, Entrées, Sans lactose, Sans soja, Sans œufs, Végétalien (vegan)
Cuisine: Française

Ingrédients

  • 4 à 5 carottes lavées en morceaux
  • Le jus d’1/2 citron
  • 1 à 2 pincées de sel de Guérande
  • 2 ou 3 radis roses en tronçons
  • Quelques feuilles de jeunes pousses triées et rincées provenant de : 2 plantes sauvages comestibles : pissenlit Taraxacum off. et lampsane (Lapsana communis) ainsi que de 2 plantes aromatiques : cerfeuil musqué (Myrrhis odorata) et raifort (Armoracia rusticana)

L’assaisonnement :

  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c à s. d’huile de noix
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre facultatif
  • 1 c. à s. de levure de bière
  • 2 à 3 pincées de sel de Guérande

Déco :

  • 1 tranche de pomme séchée
  • Quelques fleurs de ciboulettes
  • 2 pincées de gomasio

Instructions

  • Réduisez les carottes en semoule plus ou moins grossière à l’aide de votre robot ménager.
  • Transférez la préparation dans un saladier. Ajoutez le jus de citron, mélangez et laissez marinez quelques minutes. : Ciselez les jeunes pousses de salade sauvage et réservez.
  • Pour l'assaisonnement mélangez les ingrédients ensemble et répartissez délicatement la sauce sur le mets au moment de servir.
  • pour la déco : C’est le moment créatif de cette recette. Et si vous laissiez votre enfant trouver l’inspiration (un visage, un animal, une fleur, etc.) ? Aidez-le si besoin et, surtout… amusez-vous !

Notes

La note naturo ! Pour une santé durable, une alimentation vivifiante et variée est indispensable, et ce dès le plus jeune âge. Futurs ou déjà parents, vous avez là un rôle-clé éducatif dans ce domaine. N’hésitez pas à consulter des professionnels dans ce sens, à participer à des ateliers culinaires, seuls ou accompagnés de vos enfants, et à vous équiper de livres de « crusine » ou cuisine saine bio à tendance végétale. Quant aux plantes sauvages comestibles, elles offrent une richesse nutritionnelle exceptionnelle, dont on aurait bien tort de se priver. Le pissenlit, par exemple, est un excellent draineur du foie et des voies biliaires. Quant à la lampsane, elle réduirait le taux de sucre dans le sang, entre autres vertus.
De plus, c’est une bonne occasion de se balader dans la nature, de trouver les plantes sauvages comestibles en famille et, pourquoi pas… de constituer un herbier !
Toutefois, soyez prudents ! La cueillette de plantes sauvages comestibles ne s’improvise pas. Si vous souhaitez les récolter vous-mêmes, il est conseillé d’avoir un minimum de formation (sorties botaniques, ateliers/stages sur le sujet, livres spécialisés) pour éviter les risques de confusions, toxiques voire fatals.
0 Commenter

Laisser un commentaire

Articles de l'auteur

Alimentation
Des plantes dans nos desserts ? Quelle drôle d’idée !
En cuisine, les plantes sauvages comestibles se marient avec tout !
Recettes-DIY
Nouilles de courgettes à la provençale et sa sauce fromagère aux noix de cajou
Ce plat, à lui tout seul, pourrait faire office d’un plat unique. Grâce aux bonnes graisses (noix de cajou + olives), aux fibres et à l’eau contenue dans les légumes, l’effet rassasiant est garanti !
Recettes-DIY
Migas aux côtes de blette sauce béchamel à l’amande
Voici une recette qui me vient de ma famille du sud de l’Espagne

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.