Home / Tables estivales pour gourmands qui mangent « sans »

L’été est souvent synonyme de barbecues, d’apéros et de plats uniques familiaux partagés dans la bonne humeur générale… mais qui peuvent être source de stress pour les intolérants et ceux qui choisissent de manger vegan. En effet, comment refuser sans froisser les onctueux toasts à l’apéritif, un couscous festif, le sacro-saint taboulé qui accompagne les grillades de viande… ou encore la crème glacée qui clôt ce joyeux repas ?

Pourquoi ne pas profiter de ces belles tables d’été et du temps insouciant des vacances pour se mettre au diapason des parents ou amis qui mangent « sans » ?

Car, d’une part, vous découvrirez peut-être des ingrédients délicieux que vous n’aviez jamais goûtés, des saveurs et des associations inattendues… et, d’autre part, vous serez surpris d’améliorer votre niveau d’énergie et de santé en vous régalant.

Aussi, je vous invite à stimuler votre créativité culinaire en :

cuisinant sans gluten et sans lactose afin, même si aucune intolérance n’est révélée, de cesser de temps en temps de manger des aliments que nos enzymes digestives n’ont pas la capacité de digérer correctement et qui altèrent l’intestin grêle en enflammant sa paroi. Cette inflammation silencieuse se transforme petit à petit en inflammation chronique, laquelle est à l’origine de nombreuses pathologies.

respectant l’équilibre acido-basique, équilibre très important ; car, lorsque le corps est durablement trop « acide » – ce qui se mesure par un pH urinaire bas – s’installe une acidose chronique, source de nombreux troubles de santé : affections articulaires (arthrose, arthrite, ostéoporose, crises de goutte…), troubles gastriques (reflux, ulcères, aphtes…), affections de la sphère ORL (rhinites, sinusites, bronchites…), maladies de peau (eczéma, boutons…), crampes musculaires, etc.

choisissant des aliments à index glycémique bas afin d’éviter des pics d’insuline. En effet, à plus ou moins long terme, la consommation répétée d’aliments qui présentent un indice glycémique élevé peut conduire les cellules de l’organisme à ne plus être sensibles à l’insuline, hormone sécrétée par le pancréas, qui leur permet l’utilisation du glucose et d’éviter que le sucre ne reste trop dans le sang. Cette « résistance » à l’insuline se traduit donc par un tropplein de sucre dans le sang et peut provoquer l’obésité, l’hypertension et le diabète de type 2.

oubliant les grillades de viandes : la médecine chinoise nous enseigne qu’en été, les fonctions digestives sont faibles car l’énergie est davantage centrée sur l’extérieur que sur l’intérieur. Il convient de manger moins vite et dans le calme, en privilégiant une alimentation plus yin afin de calmer l’excès d’énergie yang. C’est la saison par excellence pour consommer des légumes verts à feuilles et des légumes aqueux qui rafraîchissent le corps, ainsi que des fruits rouges favorables à la circulation sanguine. Dans une même logique, il est plutôt conseillé de limiter les grillades (pourtant largement répandues) qui, par ce mode de cuisson, renforcent la dimension chaude des aliments, surtout quand ceux-ci sont de la viande – dont la plupart est déjà de nature chaude. Il est préférable de réduire également les épices fortes, l’alcool, le tabac, le café (buvez du thé vert !) et les aliments yang, tels que les abats, la charcuterie, les viandes rouges, produits laitiers, boissons alcoolisées, préparations trop grasses et trop sucrées. Surtout si vous êtes de terrain hyper-yang, ce qui vous prédispose, entre autres, à l’hypertension artérielle, à l’infarctus du myocarde, à l’accident vasculaire cérébral ou aux problèmes veineux.

évitant les boissons glacées et les crèmes glacées, qui risquent de produire une « attaque de froid » dans l’abdomen et d’entraîner des troubles digestifs, notamment des diarrhées. Froides, humides et sucrées, les crèmes glacées représentent tout ce que déteste la rate et n’aime guère l’intestin grêle, qui a besoin de… chaud !

Bon appétit et très bel été sous nos magnifiques cieux, ici et ailleurs !

 

Recettes proposées par Christine Calvet :

Sauté d’aubergines et de pois chiches germés à l’ail, aux épices et graines de tournesol

Tarte bicolore poivron-courgette, crème au basilic

0 Commenter

Laisser un commentaire

Suggestions de livre

Autres articles de l'auteur

Alimentation
De la couleur dans les assiettes pour bien préparer sa peau au soleil !
Et lui donner un joli hâle, un teint éclatant, tout en la nourrissant et en la protégeant du dessèchement... On vous explique...
Alimentation
Je renonce aux aliments ultra-transformés dans mon assiette
Plus un aliment industriel est transformé, plus il est susceptible de produire un effet néfaste sur la santé
Alimentation
Le vert à soi pour un printemps léger
Comment adopter une diététique « amie » du foie, à visée détoxifiante et antioxydante selon la médecine traditionnelle chinoise ?
Alimentation
Vous êtes allergique, intolérant ou sensible ?
Que diriez-vous de manger et cuisiner « sans » avec gourmandise ?
Alimentation
Élément Terre : diététique de l’intersaison, la rate
La rate est l’organe maître de l’intersaison. Son rôle est capital, elle est l’organe majeur du processus digestif : responsable du transport et de la transformation des liquides organiques.
Alimentation
Une journée de régime « low carb » à 60 g de glucides
Quels bénéfices peut-on tirer d’un régime low carb ?

À la une sur le même thème

Alimentation
Fête des mères : une fontaine filtrante pour une eau de qualité au quotidien
Pour la fête des mamans, ça vous dit de prendre soin de la vôtre au quotidien ?!
Alimentation
La maison SALDAC passe à la torréfaction artisanale
Dans son atelier situé à Montélimar, SALDAC a agrandi son local, investi dans plusieurs machines, et maitrise désormais l’ensemble de la filière, depuis les parcelles de café chez ses partenaires producteurs, jusqu’au produit fini et emballé (sans aluminium !).
Alimentation
Bientôt la fête des mamans, quelques bonnes idées pour les mettre à l’honneur ce jour-là
Elle approche à grands pas, la journée dédiée à toutes les mamans du monde, le 4 juin prochain, c’est la fête des mères. On se pose alors la question : Comment leur exprimer notre affection et notre gratitude pour leur dévouement et l’amour inconditionnel qu’elles portent à la famille ? Fleurs, parfums, chocolats… ? et pourquoi pas une […]
Alimentation
Avril… a mis un esprit de jeunesse dans tout.
Le mois d'avril est l'un des mois les plus attendus de l'année. C’est un moment magique où tout semble prendre vie après un long hiver. Les jardins commencent à se remplir de couleurs et de senteurs, c’est l’apparition des premières fleurs, la nature semble renaître…
Alimentation
Fêter l’amour… en prenant soin de soi !
Et si on profitait de la Saint-Valentin pour célébrer notre corps ?
Alimentation
Comment soulager vos douleurs articulaires avec des remèdes naturels ?
L’huile essentielle d’eucalyptus citronné, le curcuma, le gingembre, le cassis… et le veticament… un vêtement qui soulage les douleurs…

Autres articles

Bien-être
Comment puis-je être heureuse tous les jours ?
Chercher et trouver sa recette personnelle du bonheur en acceptant ses travers, ses qualités et en étant le plus authentique possible chaque jour.
Actualités
CollectiBIO, un geste en plus, un déchet en moins
Nous le savons, le plastique est devenu un vrai fléau...
Loisirs
Le vélo facile en famille avec Group’AVélo
Des formules malines et pratiques pour pédaler en famille l’esprit libre de tout souci logistique
Actualités
L’eau douce si précieuse, alliée essentielle de votre hygiène bucco-dentaire
L'eau douce est utilisée au quotidien... Pour boire, cuisiner, se brosser les dents, se rincer la bouche… permettant d'éliminer les résidus alimentaires et la plaque dentaire pouvant causer des caries et des maladies parodontales
Actualités
Mars… le mois des femmes sous influence de la pleine lune…
« Mois de mars, mois des fous » est une expression souvent associée au début du printemps, mais aussi à la pleine lune et aux femmes… 
Actualités
Le printemps est bientôt là… Je profite de l’intersaison pour nettoyer mon corps de ses toxines!
Pour préparer le corps à entrer dans la période printanière, il est bon de détoxifier l’organisme en profondeur pour retirer les toxines accumulées pendant l’hiver.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.